L'informatique rebondit en Bretagne, Rennes en tête des recrutements
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 25/10/06 11:37 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

D'apres un communiqué du Salon des Jeudis, (*) "Les informaticiens ont de nouveau la cote !"

De 2001 à 2003, en raison de la conjoncture économique, l’emploi des informaticiens avait traversé une période défavorable. Début 2004, le taux de chômage des informaticiens atteignait 8.7%, aujourd’hui le secteur est à nouveau créateur d’emploi avec un taux de chômage qui a diminué de près de 50% passant cet été à 5.3%.

Suivant cette tendance la région Bretagne, "dynamisée par les pôles universitaires et les SSII implantés à Rennes, recrute de nouveau des informaticiens et ingénieurs."

Renforcé par les télécoms, majoritairement concentré sur la Bretagne, le secteur recrute tout autant pour ses besoins en recherche et développement de nouveaux produits, que pour construire et améliorer ses systèmes d'information et infrastructures.

" La crise de l’emploi informatique est bel et bien finie pour la région Ouest avec une baisse significative du chômage et de nombreux recrutements annoncés par les SSII. Le secteur est donc reparti, dopé par Rennes qui bénéficie d’une forte vitalité de son tissu économique et d’un important pôle universitaire" déclare Cédric Barbier, fondateur du site internet n°1 de l’emploi informatique LesJeudis.com.

ABP/PFA

(*) Le salon des jeudis organise une foire de l'emploi informatique avec 20 entreprises le jeudi 9 novembre 2006 entre 11h et 19h à La Halle Martenot, Place des Lices à Rennes. 2000 postes seront proposés dans le secteur de l’informatique et de l’ingénierie.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.