Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
L'homme d'affaires breton François Pinault décide d'abandonner son projet de fondation à l'Île Seguin
François Pinault renonce à créer un musée d'art contemporain sur l'île Seguin, à Boulogne-Billancourt. L'« enlisement administratif » aura eu raison de ce projet annoncé en 2000. L'homme d'affaires breton préfère exposer sa collection d'environ 2.000 oeuvres majeures à Venise et dans un réseau de grandes villes européennes
Ronan Le Flécher pour Ronan Le Flecher le 10/05/05 18:15

François Pinault renonce à créer un musée d'art contemporain sur l'île Seguin, à Boulogne-Billancourt. L'« enlisement administratif » aura eu raison de ce projet annoncé en 2000. L'homme d'affaires breton préfère exposer sa collection d'environ 2.000 oeuvres majeures à Venise et dans un réseau de grandes villes européennes.

Il l'explique dans une tribune intitulée « Je renonce » parue dans le journal Le Monde d'hier. Première raison avancée : les nombreux retards, concernant la démolition des anciens bâtiments, la dépollution du site ou le renforcement des berges. Deuxième raison : le non-respect des promesses, notamment de la ville de Boulogne. Troisième raison : les recours juridiques du plan local d'urbanisme (Plu).

François Pinault indique dans cette tribune : « Le temps d'un entrepreneur, c'est celui de son existence, de son âge, de son impatience à concrétiser son rêve ». Il a donc jeté son dévolu sur le palais Grassi, à Venise, qui lui permettra d'exposer une partie de sa collection d'ici la fin de l'année. Par ailleurs, un réseau de villes européennes pourrait se constituer pour accueillir l'ensemble de ses pièces.

Voir aussi :
Ronan LE FLÉCHER est consultant en stratégie de communication et d'influence, fondateur des Dîners Celtiques, blogueur sur Twitter et Blog Breizh.
Voir tous les articles de Ronan Le Flecher
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons