Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
hermione, brest
hermione, brest
hermione, brest
hermione, brest
hermione, brest
hermione, brest
hermione, brest
hermione, brest
hermione, brest
hermione, brest
hermione,brest
hermione,brest
hermione,brest
hermione,brest
hermione, brest
hermione, brest
hermione, brest
hermione, brest
hermione, brest
hermione, brest
- Chronique -
L'Hermione à Brest, comme si vous y étiez …
Voici quelques photos de la magnifique réplique de la frégate de La Fayette, amarrée quai Maubert à Brest, le 12 août 2015  ... et quelques informations glanées sur les
marc Patay Lejean pour ABP le 13/08/15 15:35

Voici quelques photos de la magnifique réplique de la frégate de La Fayette, amarrée quai Maubert à Brest, le 12 août 2015  ... et quelques informations glanées sur les panneaux explicatifs.

1. L'association Hermione-La Fayette : Éric Orsenna président fondateur, Bénédicte Donnély, président, Raymond Labbé, constructeur naval, mort en 2005, et des collectivités locales. L'Hermione c'est « une aventure humaine, dans les bruits entremêles de l'herminette et du rabot, des coups de marteau et du soufflet de la forge, dans le tour de main des charpentiers et sculpteurs, des gréeurs, des tourneurs sur bois, des voiliers, des calfats »

2. Quelques chiffres : longueur 44,20 m, largeur 11,86 m ; 400 000 pièces; 30 000 clous; 35 t de fer, 25 km de cordages ; 2000 m2 de voiles ; 1000 poulies ; 15 t de boulets et poudres ; canons 63 t ; grand mât de 54 m ; ancre 1,8 t

3. Les étapes du chantier : 1997 quille et arcasse, 1998 pose des 62 couples, 1999 étrave, 2000 cale, 2002 bordage, 2003 tableau arrière, 2006 calfatage, 2007 guibre, 2011 figure de proue, 2012 sortie de la coque, 2012/2013, installation des mâts, 2014 voiles et gréement , 2014 sortie en mer

4. Le gréement : mâts d'artimon, grand mât, mâts de misaine, de beaupré, de pavillon 

5. Trois voileries sollicitées : Incidence à la Rochelle, Burgaud à Noirmoutier et la voilerie d'Anne Renault. Les voiles : d'artimon, grand perroquet, grand hunier, grand voile, misaine, grand foc, civadière ; une voile peut peser 500 kg sèche ; termes employés : tiens bon, vire, fais riper, hale dessus, reprends le mou, embraque, prends un retour, donne du mou, choque, file, largue, croche dedans, attrape, tourne ; réduire la voilure, carguer, serrer, ferler avec des rabans ; la voilure est établie, hissée, bordée, amurée ...

6. La transat aller : 20 avril, toute la voilure établie, navigation à 7-8 n½uds, 1er mai, étape à Las Palmas aux Canaries ; 12 mai, houle de 2/3 mètres et petit coup de vent, 17 mai, 40° ouest ; 26 mai, arrêt aux Bermudes ; 28 mai travaux de peinture et répétition des chants avant l'arrivée en Virginie. L'Hermione rencontre un destroyer US, dont le commandant déclare « nous n'oublierons jamais que la première Hermione ne fit pas qu'amener La Fayette, mais avec lui un esprit et une promesse de liberté, partagés par nos deux pays ».

7. Les étapes du voyage sur les côtes des Etats-Unis : Yorktown, Mount Vernon où se trouve la demeure de Washington, Baltimore, Philadelphie, New york, Boston, Newport, Saint Pierre et Miquelon

Voir aussi :
logo
Informaticien, marié, aime l'écriture (prose poétique, essais, traduction), la langue bretonne, l'histoire, de la Bretagne en particulier, etc
Voir tous les articles de de marc Patay Lejean
Vos 2 commentaires
Ar Vran Le Jeudi 13 août 2015 16:21
J'ai toujours été dubitatif quand les Bretons célébraient des événements franco-français.
Le cas de ce bateau est un bon exemple. L'Hermione, qui est un beau bateau (et sa réplique est vraiment réussie) a été construit dans les chantiers navals de France (La Rochelle) et a servi les intérêts de la France via La Fayette aux USA. Que vient faire ce bateau à Brest?
En dehors du côté beau gréement, je ne vois pas car en plus ce bateau n'a jamais accosté à Brest.
Pour moi, l'arrivée de la réplique de ce bateau historique est un non événement en Bretagne (ou alors que pour Nantes car ce bateau a vécu au Croisic et y a sombré...). En revanche pour la Rochelle, cela en est évidemment un!
De la même façon, cela me fait penser à l'édification d'une statue géante à Brest pour se rappeler que la France était un pays esclavagiste. Je n'ai toujours pas compris qu'une statue (hideuse par ailleurs) ait été édifié à Brest alors que cette ville n'a pas participé au commerce de l'esclavage (ou alors je me trompe).
Restons nous-même et pas besoin de commémorer des événements qui ne touchent pas la Bretagne directement
(0) 

Ker itron al lann Le Vendredi 14 août 2015 14:17
Bravo LaFayette! Vive la République!
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons