L'euro “Bretagne” fait des remous. Sondage : Pour ou contre la Loire-Atlantique sur la pièce de la Monnaie de Paris ?

-- La réunification --

Dépêche de OMEB
Porte-parole: Gilles Delahaye

Publié le 18/10/10 19:40 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La Monnaie de Paris a édité des pièces de 10 euros à l'effigie des régions avec leur carte. Celle de la “Bretagne” a seulement quatre départements. Oui, l'euro “Bretagne” fait des remous et Ouest France en ayant eu vent, s'en fait l'écho dans un sondage.

De nombreux Bretons s'en sont émus ou ont été révoltés de constater une fois de plus que l'appellation officielle «Bretagne» de cette pièce est impropre alors qu'elle ne représente que la « Région Bretagne ». Une fois de plus la division administrative est mise en avant avec un nom erroné puisque la Bretagne comporte cinq départements et la Région seulement quatre...



Le sondage

Bien que l'émission de pièces par la Monnaie de Paris ne soit pas un grand événement en soi et bien qu'un sondage sur internet ne reflète pas ce que pense la population dans son ensemble, il serait dommage de laisser croire que les Bretons se fichent éperdument de l'amputation de la Bretagne.

En effet Ouest France donne aux Bretons et à tout un chacun la possibilité de s'exprimer dans un sondage que vous trouverez sur : (voir le site) , troisième colonne.

Alors, Bretons du monde entier et sympathisants de la Bretagne, votez ! !


La Loire-Atlantique aurait-elle dû apparaitre sur l'euro breton ?

Résultats ce soir à 23 h 30 :

Votants : 802

Oui : 81 %

Non : 19 %

Résultats le 19 octobre à 10 et 14 heures.

Le nombre de votants augmente (1010 et 1233) mais la proportion 81 / 19 ne varie pas.

Résultats le 19 octobre à 22 heures 40.

1596 votants, près de 400 en plus cet après-midi et ce soir. Les pourcentages restent stables, mais les anti apparaissent un peu plus :

Oui : 80 %

Non : 20 %



Rappelons ici qu'Agence Bretagne Presse s'en est déjà fait plusieurs fois l'écho :

(voir notre article) : Une pièce argent massif de 10 euros au visage de la Bretagne tronquée (ABP, 20 septembre) ;

(voir notre article) : Vestiges du passé et constat d'ignorance : la nouvelle pièce de 10 euros en argent (Paris Breton, 21 septembre) ;

(voir notre article) : La Monnaie de Paris édite une pièce de 10 € Bretagne, mais où est passée la Loire-Atlantique ? (UDB, 1er octobre) ;

(voir notre article) : Un Euro sans incidence sur le prix du Kouign-Amann (la Poste “Bretagne”, pas du tout offusqué...) ;

(voir notre article) : Une monnaie bretonne de pacotille (Association Identité Bretonne, 14 octobre).

Consulter les commentaires en bas des articles.



Dans Ouest France aujourd'hui (Seulement quatre départements pour l'euro breton) une interview du p.-d. g. de la Monnaie de Paris, Christophe Beaux, par Didier Gourin :

– « Êtes-vous surpris par la polémique autour de la pièce de monnaie bretonne qui présente la Bretagne à quatre départements ? »

Non, pas du tout. (...)

– « Vous ne pouviez pas faire autrement que de représenter la Bretagne avec ses quatre départements ? »

Pour la Monnaie de Paris, entreprise publique rattachée au ministère des Finances et institution de la République, il n'y avait pas d'autre solution que de respecter le découpage administratif. Il n'y a pas de question à se poser. (...) (voir le site)

Et Didier Gourin précise en note :

La frontière de la Bretagne dite « administrative », avec quatre départements, est issue du régime de Vichy. Avant, la Bretagne dite « historique » comprenait aussi la Loire-Atlantique. D'où le débat animé par les partisans de la réunification, et le retour en Bretagne de la Loire-Atlantique.

Les commentaires en direct ne sont pas proposés avec cet article. Il est toujours possible de réagir auprès des rédactions.

Il sera à vérifier que cet article est bien publié en page “Bretagne”, comme le laisse entendre la page web de OF, et qu'il ne sera donc pas lisible sur le papier pour les lecteurs des Pays de Loire...



(voir le site) de la Monnaie de Paris, page Toutes les pièces.

On y remarquera que le drapeau de la pièce de Haute Normandie comporte un lion de plus que la pièce de la Basse-Normandie...

Celle des Pays de Loire n'arbore pas les parenthèses du logo nouveau, mais des semis d'hermines et de fleurs de lys, comme si historiquement cette région avait une existence. Une tromperie de plus...

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 3111 lectures.
mailbox imprimer