Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
L'EPCC 'Livre et lecture en Bretagne' démarre dans un mois
L'Établissement Public de Coopération Culturelle dont la gestation a été assez longue - plus de trois ans - et a causé bien des remous dans les professions du livre en Bretagne, va enfin voir le jour le 1er mars prochain. Le préfet de région a apposé, il y a 15 jours, sa signature à l'arrêté qui officialise sa création et son futur directeur vient d'être choisi.
Maryvonne Cadiou pour ABP le 3/02/08 21:33

L'Établissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) Livre et lecture en Bretagne, dont la gestation a été assez longue (plus de trois ans) et a causé bien des remous dans les professions du livre en Bretagne, va enfin voir le jour le 1er mars prochain. Le préfet de région a apposé, il y a 15 jours, sa signature à l'arrêté qui officialise sa création et son futur directeur vient d'être choisi. Il s'agit de Christian Ryo, originaire du Morbihan, qui était depuis 2001 éditeur aux éditions Ouest-France - Édilarge SA. Il a commencé sa carrière dans l'édition, à la Réunion des Musées Nationaux (RMN). Christian Ryo connaît donc bien le monde du livre et devrait pouvoir vite établir des relations de confiance avec tous.
Ce choix donne satisfaction aux professionnels du livre en Bretagne qui étaient nombreux à redouter une nomination fondée sur des critères politiques et non pas professionnels.

En revanche, cette nomination devrait poser un problème aux éditions Ouest-France où Henri Bancaud, éditeur talentueux et très créatif, n'est plus très éloigné de la retraite. Le départ de Christian Ryo et bientôt celui d'Henri Bancaud devront être rapidement compensés par des recrutements car leur fonction est vraiment stratégique pour une maison d'édition qui a acquis aujourd'hui une dimension vraiment nationale (*).

Une rumeur persistante laisse entendre que Sylvie Robert, née à Nantes, vice-présidente à la culture au Conseil régional de Bretagne et adjointe au maire de Rennes, également à la culture (poste à laquelle elle est à nouveau candidate dans l'équipe du candidat Daniel Delaveau), envisagerait de prendre elle-même la présidence de l'EPCC Livre et lecture.

Outre le problème du cumul des mandats, cette volonté de présider le nouvel EPCC surprend chez une personne qui n'a guère manifesté son intérêt - c'est le moins que l'on puisse dire - pour le domaine du livre depuis quatre ans. Manifestement, elle s'est surtout intéressée au « spectacle vivant », aux arts de la rue, aux musiques actuelles et à l'art contemporain, et n'a pas porté beaucoup d'attention jusqu'ici à la création littéraire, à l'édition et à la lecture publique...

Précisons que l'EPCC couvre bien les cinq départements bretons. Le Conseil général de Loire-Atlantique a adopté le projet il y a quelques mois, comme les autres conseils généraux bretons, il participe à son budget au même niveau (modeste) et il sera représenté dans son conseil d'administration.

Le CRL (Centre régional du livre) et la COBB (Agence de Coopération des Bibliothèques de Bretagne) disparaissent au moment où naît l'EPCC Livre et lecture. Les contrats de travail des salariés sont repris par l'EPCC avec leur ancienneté, les actifs (mobilier, matériel informatique etc.) des deux associations sont transmis à l'EPCC, les contrats et autres engagements sont repris de la même manière. Il est probable que l'équipe du CRL qui travaille à Quimper, devra venir à Rennes dans les mois à venir.

Il restait un possible problème avec les directeurs des deux structures en voie de disparition. Catherine Renard, directrice du CRL, était en arrêt maladie depuis 2005 et est partie en pré-retraite. Quant à Vincent Doulain, jusqu'ici directeur de la COBB et qui était candidat au poste de directeur que va prendre Christian Ryo dans quelques jours, a accepté de prendre un poste équivalent à Montpellier, à l'EPCC également en création dans le Languedoc-Roussillon.

MY Cadiou / ABP

Merci à un lecteur bien informé qui nous communique ceci en complément :

(*) Les éditions Ouest-France ont été fondées en octobre 1975 et ont publié leur premier titre le 1er avril 1976. Elles ont eu comme premier éditeur et directeur Jean-Paul Gisserot, suivi de Maurice Trogoff, Michel Prigent, Hervé Lauriot-Prévost et Antoine de Tarlé.
Puis il y a eu séparation des deux fonctions : la direction, qui a été confiée à Servane Biguais et l'édition (au sens anglo-saxon), qui a été confiée à Henri Bancaud et Bertrand Hervo. Ce dernier est parti, il y a quelques années. Christian Ryo est arrivé en 2001, bientôt rejoint par Catherine Dandres et Aurelya Guerrero, qui est repartie depuis.
Le départ imminent de Christian Ryo et celui d'Henri Bancaud dans un avenir proche, devraient entraîner l'arrivée prochaine de nouvelles têtes dans les mois à venir chez cet éditeur qui est devenu un mastodonte avec près de 2 000 titres à son catalogue et une production de plus de 150 titres par an, soit en moyenne trois nouveautés chaque semaine.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1891 lectures.
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons