Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Frank Darcel
Frank Darcel
- Dépêche -
L'autonomiste et musicien breton Frank Darcel retrouvé mort sur une plage en Galice
Selon les services d’urgence galiciens,le corps du guitariste de 65 ans a été découvert jeudi 14 mars, vers midi, par des promeneurs sur des rochers de la plage de Os Castros, à Ribadeo pas loin de Lugo et à la frontière avec les Asturies.
Philippe Argouarch pour ABP le 16/03/24 18:58
70060_2.png
La plage d'Os Castro . À droite, la rampe d'accès non loin de l'endroit où l'on a retrouvé le corps de Frank.

Le musicien Frank Darcel, connu pour avoir cofondé le groupe Marquis de Sade et le mouvement Politique Breizh Europa est décédé, ont annoncé Pascal Obispo et Etienne Daho sur leurs comptes Instagram. Il a été retrouvé mort jeudi sur une plage de Galice, dans le nord-ouest de l'Espagne. Il résidait alors dans un hôtel près de cette plage où l'on pense qu'il écrivait son prochain roman en toute tranquillité. Aucune cause de décès n'est connue pour le moment mais les falaises qui surplombent cette plage sont connues pour être dangereuses. Frank Darcel n'avait pas de problèmes notoires de santé et n'était pas du tout suicidaire selon ses ami(e)s. Il avait toutefois été affecté par la mort en 2019 de son ami musicien, le chanteur du groupe Marquis de Sade, Philippe Pascal.

Selon les services d’urgence galiciens, le corps du guitariste et romancier de 65 ans a été découvert jeudi 14 mars, vers midi, par des promeneurs sur des rochers de la plage de Os Castros, à Ribadeo, un petit port, pas loin de Lugo et de la frontière entre la Galice et les Asturies. Il se trouvait « dans un endroit facilement accessible, juste à côté des escaliers menant à la plage », détaillent-ils dans une dépêche parue dans El Progresso . Son corps est à l'institut Imelga (Institute de Médecine légale) à Lugo pour autopsie et devrait être rapatrié en Bretagne prochainement via le consulat de Bilbao et la famille. Une enquête a été ouverte sur les causes du décès.

Né le 26 septembre 1958 à Loudéac, Frank Darcel avait été le guitariste phare du rock français des années 1980, avec le groupe Marquis de Sade. Il avait collaboré avec Étienne Daho, Alan Stivell, pour lequel il réalise l'album Back to Breizh, et son nouveau groupe Republik Il a aussi été guitariste pour Nolwenn Korbell.

Frank Darcel a aussi écrit plusieurs romans dont Le Dériveur, Rennes ici Rennes, Vilaine Blessure qui a eu le Prix du roman 2019 de la ville de Carhaix, L'Armée des hommes libres (2020). Il aussi écrit Rok - de 1960 à nos jours

ABP avait conduit plusieurs interviews politiques avec Frank Darcel. A noter en particulier ses déclarations sur le racket de la région Ile-de-France
sur le budget culturel de la République. Un moment au Parti Breton, il avait ensuite fondé avec Caroline Ollivro le mouvement Breizh Europa mais avait du mal à gérer à la fois sa carrière d'artiste, de musicien et de romancier, et son engagement politique. Sa candidature à la mairie de Rennes en 2020 a été une déception pour lui et ses nombreux amis à Rennes avec une liste qui fit moins de 2%.

2  11  
Cet article a fait l'objet de 1120 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 2 commentaires
Marie-Josée Christien Le Dimanche 17 mars 2024 18:35
Pensées pour sa famille et ses proches, pour ses amis.
C'est terrible de penser désormais à Frank Darcel au passé... C'est terrible de réaliser qu'il ne sera plus à nos côtés. Musicien et compositeur, il a accompagné notre jeunesse, de Marquis de Sade à Marquis, en passant par l'éphémère Octobre.
Il était aussi devenu un romancier de haute tenue, fidèle depuis de nombreuses années au festival du livre de Carhaix, où c'était toujours un vrai plaisir de le retrouver. Son roman "Vilaine blessure" avait obtenu le Prix du roman de la Ville de Carhaix.
Malgré ses multiples talents et un succès mérité, il était resté accessible et simple. Il n'hésitait pas à s'engager et à partager ses indignations et ses combats. Il nous manquera. Il restera dans nos coeurs.
(7) 

Sasha B. Le Mardi 19 mars 2024 13:56
C'est un monument qui nous quitte, hélas. Toujours fidèle à ses combats, jusqu'au bout, il s'en est allé mais son oeuvre reste, ô combien inspirante. Puisse cet éternel amoureux des mots reposer en paix au firmament de la Littérature francophone, au côté de ses pairs : Marguerite Duras, Victor Hugo, Raymond Devos, Molière... cocorico & respect.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons