L’appel des Présidents de Régions pour une République des pouvoirs partagés
Communiqué de presse de Conseil Régional de Bretagne

Publié le 30/04/07 17:27 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

L'appel des Présidents de Régions

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

pour une République des pouvoirs partagés

Ces dernières années, les Régions ont remis le dynamisme et le changement au centre des politiques publiques. Elles ont ainsi démontré que l'on peut agir dans un esprit d'efficacité et de solidarité sur l'éducation, le logement des jeunes, la rénovation des universités, sur l'accompagnement professionnel, l'orientation et la formation tout au long de la vie, sur l'excellence écologique, l'agriculture, la modernisation industrielle, la recherche et le développement des PME…

Une nouvelle étape est nécessaire ! Nous avons besoin pour cela de rompre avec un Etat aussi omniprésent qu'omnipotent pour bâtir un Etat partenaire dans un pouvoir partagé : partagé dans les institutions, les entreprises et les territoires. Partagé entre un Etat qui apporte le cadre et le sens ; des territoires qui innovent et agissent ; des citoyens qui participent, créent et contrôlent.

Chaque jour, nous voyons monter, sur le terrain, le désir de changement des Français. L'autre manière de faire de la politique proposée par Ségolène Royal est une demande partagée par l'immense majorité de nos concitoyens. Elle est indispensable pour que l'action publique retrouve sa pleine efficacité et sa légitimité, comme pour retisser les liens de notre communauté nationale.

Nous devons reconstruire une société du mouvement qui donne à chacun le goût du risque et de l'innovation, mais aussi des chances de promotion sociale, dans le cadre d'une économie modernisée et d'équilibres sociaux restaurés.

Ségolène Royal a largement témoigné de sa capacité à lever les freins et les barrières qui paralysent notre société. Elle offre une double chance à notre pays : remettre la France dans la marche d'une Europe plus forte et solidaire car, seule, la France ne peut rien ; et porter la proximité, l'écoute, la moralisation de la vie politique et l'impartialité à la tête de l'Etat.

Seule une République des pouvoirs partagés permettra d'avancer, de réussir, de faire repartir notre pays vers plus de cohésion et de dynamisme, en créant des droits et des devoirs nouveaux, dans une démocratie profondément refondée.

Aujourd'hui, chacun ressent que deux projets, deux visions de la France sont face à face : d'un côté, un pouvoir centralisé et verrouillé, prolongement d'un système qui ne marche plus ; de l'autre, une République ouverte, créative et solidaire : c'est cette France-là qui permettra à chacun de construire et de réussir sa vie.

A cinq jours du second tour de l'élection présidentielle, convaincus que c'est le Pacte présidentiel qui responsabilise les territoires et garantit leur efficacité, nous lançons un appel à toutes celles et ceux qui veulent de cette France-là, pour construire un large rassemblement, autour de Ségolène Royal.


mailbox
imprimer
logo
Créée en 1982, la Région est encore une jeune collectivité territoriale. Expression d'une décentralisation des pouvoirs de l'État vers des institutions plus proches des réalités du terrain, elle exerce des compétences dans de nombreux domaines de notre vie quotidienne.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.