L'aéroport Notre Dame des Landes est mort, il faut maintenant l'enterrer

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti Breton
Porte-parole: Sébastien Girard

Publié le 13/02/14 19:29 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
32906_1.jpg

Le Parti Breton s'était prononcé très rapidement contre la relance du projet de l'aéroport Notre Dame des Landes décidée par les gouvernements Raffarin et Fillon, en plein accord avec les élus locaux socialistes, comme Jean-Marc Ayrault, ex-maire de Nantes. La mobilisation populaire qui s'est produite a heureusement empêché la réalisation de ce projet ruineux et aberrant, totalement déconnecté par rapport aux réalités économiques, financières et écologiques du monde actuel.

Dans la réalité, le projet Notre Dame des Landes est bien mort mais certains caciques socialistes, à l'égo démesuré et habitués à dilapider un argent qui ne leur appartient pas, n'ont toujours pas intégré cette réalité. Par inertie, la technocratie d'Etat continue à faire comme si... Tout comme certains groupes d'intérêt qui voyaient dans ce projet un moyen d'enrichissement facile.

Il faut maintenant définitivement enterrer ce projet et pour cela amplifier la mobilisation. Le Parti Breton appelle à participer à la manifestation du 22 février à Nantes, sa réussite permettrait d'en finir enfin avec une histoire qui n'a que trop duré.

Gérard Guillemot

Secrétaire général Parti Breton

Cet article a fait l'objet de 1007 lectures.
mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 18 commentaires
Rafig
Jeudi 13 février 2014

NDDL un aéroport parisien en Bretagne qui ne pourra pas accueillir les A380 !
Il y a aussi un autre scandale avec l'aéroport de St Bieuc ...
Il est temps que ce soit les bretons qui s'occupent de la Bretagne !

Paul Chérel
Vendredi 14 février 2014

Et ça voudrait diriger une Bretagne riche, prospère et pleine d'avenir ! On ne sait pas très bien qui NDdL va entraîner dans sa chute. Je crois que le Parti breton devrait y réfléchir. Paul Chérel

Naon-e-dad
Vendredi 14 février 2014

Si les élus locaux veulent faire quelque chose pour Nantes, ils peuvent s'intéresser aux déplacements et à la circulation dans l'agglomération et sa périphérie.
S'ils veulent désenclaver Nantes, ils peuvent aussi étudier les liaisons ferroviaires rapides Nantes-Rennes et Nantes Vannes.
Là, ils feraient quelque chose d'utile. Et l'argent investi favoriserait la mise en place d'une économie nouvelle que tout le monde appelle de ses voeux.
Sont-ils seulement capables de penser la ville de demain? Apparemment, se déplacer avec gyrophares ou en hélicoptère ne favorise pas la prise de conscience des besoins réels...pourtant autrement urgent que ce funeste projet de NDDL

Paul Chérel
Samedi 15 février 2014

Un communiqué qui n'admet pas les contradictions et boit du p'tit lait en ne publiant que les deux commentaires ci-dessus. C'est ça la démocratie "à la bretonne" ? On croirait de la démocratie "à la française ", celle, vous savez, de la pensée lapidaire bien connue de Coluche. Quelle pauvreté d'esprit ! Paul Chérel . PS : cette fois-ci, je garde copie de MON commentaire.

Sebgi35
Samedi 15 février 2014

Monsieur Chérel Je suis actuellement en campagne électorale à Rennes et ne peux mettre à la minute vos commentaires. Vous constaterez que je les ai mis assez rapidement. Sur le fond, je pense que NDDL n'est pas un bon projet pour la Bretagne car il ne permettra son développement puisque nous n'aurons pas un aéroport international. Ceci a également été confirmé par la DGAC, par des pilotes etc... Si le gouvernement veut que nous ayons cet outil de développement pour la Bretagne alors développons le sur l'actuel aéroport de Nantes qui n'est pas saturé.

Paul Chérel
Dimanche 16 février 2014

Ah si la DGAC a dit ça, alors aplatissons-nous ! Si le gouvernement veut que nous ayons cet outil de développement pour la Bretagne .... Mais non, qui a dit qu'il voulait développer la Bretagne ? et quelle Bretagne ? Petite info à creuser : Le DG de la DGAC s'appelle PATRICK Gandil, sa directrice de cabinet s'appelle Odile CHEREL. La DGAC est donc un bon cheval de référence. Paul Chérel

Yann LeBleiz
Dimanche 16 février 2014

M.Cherel, pourquoi une telle agressivité?

Paul Chérel
Lundi 17 février 2014

@ Yann. Je ne sais s'il s'agit d'agressivité mais connaissez-vous un autre moyen de lutter contre ce véritable matraquage intellectuel à propos d'un projet d'infrastructure, indispensable à l'avenir de notre pays breton, orchestré par des gens qui ne connaissent rien au trafic aérien, à son utilité, à son développement encore inévitable ? Lorsque ce sont les journalistes qui font chorus à une imbécillité propre à maintenir un lectorat en haleine, passe encore, mais lorsqu'il s'agit d'un mouvement politique qui cherche à prendre le pouvoir, je pense qu'un peu de raison, un peu de bon sens, quelques notions d'économie en dehors de la lecture des journaux, sont loin d'être superflus. Amicalement. Paul

Keritronallann49H6X
Mardi 18 février 2014

Oui à un grand aéroport breton à NDL;

Jean-Yves LE DIMET
Jeudi 20 février 2014

Oui à un aéroport pour la Bretagne!
Vos arguments contre sont tous tous tous, d'ordre idéologiques.

Yann LeBleiz
Jeudi 20 février 2014

@ Paul
J'ai, on va le dire comme ça, quelques notions d'économie et d'aéronautique.
Cet aéroport ne se justifie en rien.(Nantes Atlantique peut largement faire le travail moyennant un minimum d'investissement)
Franchement, je préférerai voir votre énergie au service de la mise en place d'un réseau routier et ferroviaire breton permettant une fluidité des échanges économiques nationaux dans des conditions dignes du 21ème siècle!
Je doute que vous imaginer le développement économique de notre pays, sur la base d'un train de Nantes à Brest en 5 h et l'obligation de passer par Rennes sur la route de Guingamp à Nantes!

PIERRE CAMARET
Vendredi 21 février 2014

NDDL . Je pense qu'elle existe ... mais malgre tout y a t- il eu une etude , un recensement des clients de l'Industrie/affaires bretonnes , etrangers et qui seraient interesses par un Grand Aeroport Breton a NDDL , ou alors c'est derisoire et la clientele est a creer ?

Paul Chérel
Vendredi 21 février 2014

@Yann. Je vois que vous n'êtes pas lecteur de Dihunomp. C'est dommage pour vous. Vous auriez pu y compter le nombre de fois où je me suis élevé contre les enthousiasmes béats et enfantins de nos petits bonshommes du CR B4, y compris les collabos bretons qui sont assis sur des strapontins, contre les TGV mettant Brest et Quimper à 3 heures de PARIS et réclamé au contraire la réhabilitation de TOUS les trajets ferroviaires Nord Sud Morlaix Quimper, Saint-Brieuc Quiberon Saint Malo Saint Nazaire Nantes reliant les deux côtes. Idem pour les routes ! La route EST-Ouest centrale ne sert pas le développement du Kreiz Breieh. C'est un projet parisien pour bobos bretons. Quant à NDdL nous n'avons pas les mêmes idées, soit, mais je crois bien que les vôtres ne sont pas à vous mais proviennent directement de la lecture des journaux dont les Bretons n'arrivent pas à se passzr. Inutile ? Qu'en savez-vous ? Si vous croyez que Nantes Atlantique volera un jour de ses propres ailes, je crois que vous vous faites de illusions. Mais bon. Amicalement quand même. Paul Chérel

Yann LeBleiz
Vendredi 21 février 2014

@ Paul,
Oui, je me doute bien que l'on partage la même vision sur l'équipement routier et ferroviaire.
Pour Nantes comme pour NdL, le problème c'est avant tout ADP (Aéroport de Paris).
Croyez-vous réellement qu'ADP ne laissera une part de SON marché venir en Bretagne...? A mon avis, vous ne les connaissez pas suffisamment!
Franchement, que pèsera JM.Ayrault dans 10 ans face à ADP! (même aujourd'hui d'ailleurs)
Au mieux, NDdL prendra le trafic actuel de Nantes!
Donc, battons nous pour obtenir nos voies expresses nord-sud, notre argent sera investi plus utilement!
Demain, dans une Bretagne européenne, on aura toute la liberté pour réétudier la question!
Amicalement,

PIERRE CAMARET
Samedi 22 février 2014

Y a t - il deja une estimation du budget deja engage pour NDDL . J'entends ce qui a deja ete depense ????
Quel est le contrat qui lie deja VINCI , au projet . Au cas d'annulation de celui , quel est la compensation financiere a verser a VINCI .
N'est il pas possible de demander une arbitration Internationale , par un ( des ) Bureaux de Consultant neutre .
Il y a beaucoup de passion ideologique dans cette histoire et ce n'est pas sain .Quand a certains arguments de certains opposants , il serait interessant de connaitre l'age mental des auteurs ?????

M.Prigent
Samedi 22 février 2014

@ Pierre.
Je n'ai pas connaissance qu'il ai eu une "étude de marché" des clients potentiels à NDDL.
J'ai quand même vu sur FR3 PdL, un entrepreneur qui a avancé l'argument que l'aéroport de NDDL lui permettrait de "faire l'A/R Nantes-Paris dans la journée".
Parce que celui de Nantes Atlantique ne le fait pas ?
J'ai lu aussi sur OF il y a quelques années que les patrons de Rennes s'étaient déclarés non intéressés par NDDL.
J'en ai fait part, parmi d'autres commentaires dont le coût ruineux pour les collectivités de B4 des investissements de NDDL et du TGV Le Mans-Rennes.
OF n'a pas jugé utile de porter mon commentaire sur Nantes Forum.
Il ne me semble pas non que des compagnies aériennes aient postulé à desservir ce nouvel aéroport.
Il est vrai que ce qui les intéresse, et notamment les low-cost, c'est le coût de louage de ce service fonction du montant des subventions publiques dont celles de l'Europe qui vient d'élargir sa participation aux très nombreux aéroports en quasi faillite (OF de ce vendredi 21 fev.)

Paul Chérel
Samedi 22 février 2014

@Yann.Je n'ai pas bien compris le "ne" du troisième paragraphe mais je vois que nous partageons les points de vue sur ce qui est bien pour la Bretagne.A mon avis, un aéroport qui fonctionne qui prend de l'allure, c'est également INDISPENSABLE tout autant que des routes, des ports et des chemins de fer. Concernant ADP, détrompez-vous ! j'ai eu l'occasion de travailler avec eux et Air France en faisant appel à eux au sujet d'un agrandissement FRET pour l'aéroport de Cheremetievo ( Moscou) On a perdu l'affaire; C'est tout vous dire. Bien sûr qu'ils céderont difficilement la place. Mais j'ose espérer que VINCI n'est pas manchot et c'est lui qui commandera sous l'appel des utilisateurs du monde entier comme à Francfort
@ Michel. Connaissez-vous un projet lancé par les gouvernants et administratifs français ayant fait l'objet, eu préalable d'une sérieuse étude de marché; d'une sérieuse étude économique avec retour sur investissements ? Si oui, cela se saurait Amicalement. Paul Chérel

PIERRE CAMARET
Samedi 22 février 2014

@M.Prigent . Il y a une quantite de choses , d'aspects non serieux dans cette histoire , de part et d'autre .
Il faudrait une arbitration competente , pour mettre a plat et trancher :
Trop d'interets politiques ( et autres ) trop d'ideologie sans base pragmatique ,trop d'emotion . ....... et pendant ce temps la ,les couts continuent . C'est grand , c'est genereux .... la FRANCE.

ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.