Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Kurdistan : Non à l'extradition de Faruk et de Remzi
Deux membres du Congrès national du Kurdistan, Remzi KARTAL et Eyyup DORU connu en Bretagne sous le nom de "Faruk", sont toujours retenus en Espagne et doivent passer en jugement
André Métayer pour Amitiés kurdes de Bretagne le 25/05/09 7:09

Deux membres du Congrès national du Kurdistan, Remzi KARTAL et Eyyup DORU connu en Bretagne sous le nom de "Faruk", sont toujours retenus en Espagne et doivent passer en jugement à une date non encore déterminée. Ils risquent d'être extradés vers la Turquie : c'est inacceptable qu'un pays européen se prête à cette macabre mascarade diabolisant deux militants "coupables" d'informer le monde politique, la société civile et l'opinion publique des violations des Droits de l'Homme en Turquie, "coupables" de défendre les droits culturels et politiques du peuple kurde. Non contente de s'en prendre aux représentants du peuple kurde, élus au cours de deux consultations électorales, l'une nationale qui a envoyé des députés DPT à la "Grande Assemblée", l'autre locale, qui a consacré de façon incontestable la représentativité de ce parti, la Turquie veut bâillonner les voix qui s'expriment en Europe : le fera-t-elle avec la complicité d'un pays européen au mépris des conventions internationales qui protègent les réfugiés politiques? De nombreuses voix élèvent déjà des protestations en Espagne, mais aussi dans les rangs des députés européens et dans les différents pays de l'Union européenne. En France on note la position d' Edmond Hervé ( (voir le site) ), ancien maire de Rennes, sénateur d'Ille et Vilaine, et celles de la Direction nationale du Parti Socialiste (qui, à la demande de la Fédération P.S.35 est intervenue auprès du P.S.O.E. espagnol) ; sont également déjà intervenus : Christian Gyonvarc'h (U.D.B.), vice président du Conseil Régional de Bretagne, Philippe Tourtelier, Député d'Ille et Vilaine, Daniel Delaveau, Maire de Rennes, Katja Krüger, conseillère municipale communiste de Rennes chargée de la diversité culturelle, et la liste n'est pas close. La toute nouvelle Association "AMARA, la Maison du Peuple kurde" organise, avec le soutien des Amitiés kurdes de Bretagne, une manifestation régionale qui se déroulera Samedi 6 Juin à 15 heures, place de la mairie, à Rennes, pour demander à José Luis Rodriguez Zapatero, Président du Gouvernement espagnol, de mettre immédiatement fin à cette procédure d'extradition, et à Bernard Kouchner, Ministre des Affaires étrangères, d'intervenir énergiquement pour faire prévaloir le droit international, les deux militants kurdes étant placés sous protection des conventions onusiennes et la France se devant assurer la protection d'Eyyup "Faruk" Doru à qui elle a accordé le statut de réfugié. Appel aux partis politiques, syndicats, associations de Bretagne à participer à la manifestation et à signer le manifeste (voir site (voir le site)

Appel aux élus locaux, départementaux, régionaux, nationaux et européens de Bretagne à soutenir la manifestation.

Tous à Rennes, samedi 6 juin, à 15 heures, place de la mairie.

Contacts : Amitiés kurdes de Bretagne ( akbdrk [at] orange.fr )

Voir aussi :
logo
Amitiés kurdes de Bretagne est une association loi 1901 chargée de faire connaitre les luttes du peuple kurde. Elle a été créée en 1994.
Voir tous les articles de Amitiés kurdes de Bretagne
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 6) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons