Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
mairie de saint nazaire
mairie de saint nazaire
- Communiqué de presse -
KOUN BREIZH déplore le rejet de l'interpellation citoyenne par la municipalité nazairienne

L'association Koun Breizh dénonce le rejet du pavoisement de la mairie de SAINT-NAZAIRE par la municipalité malgré la demande pressante de plusieurs milliers de nazairiens.

Yvon Ollivier pour Yvon Ollivier le 27/12/22 8:26

Vannes, le 26 décembre 2022

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

L’association Koun Breizh dénonce l’hostilité principielle de la municipalité de SAINT-NAZAIRE à l’égard de l’identité bretonne.

Alors que le pavoisement de la mairie par le Gwenn-ha-Du , en vigueur avant 1984 et la période Batteux, était sollicité dans une cadre d’une interpellation citoyenne signée par plusieurs milliers de Na-zairiens, la municipalité vient de rejeter cette demande pour des motifs inacceptables.

L’identité bretonne ne serait pas compatible avec la République nous dit en clair la municipalité. C’est donc à un statut d’étranger sur notre propre terre historique que nous réduit la municipalité PS de SAINT-NAZAIRE dans une conception identitariste et dévoyée de la République.

Si la République ne veut pas de nous, que faut-il en déduire ? Un système politique construit sur la négation permanente des peuples qu’il régit est dénué d’avenir.

Le combat pour la réunification de notre territoire historique continue. Koun Breizh salue les efforts des initiateurs et signataires de l’interpellation citoyenne.

Toutes les voies démocratiques sont à employer pour faire plier un pouvoir déconnecté du peuple et parvenir enfin à la reconnaissance pleine et entière de notre identité bretonne sur l’ensemble de notre territoire historique.

La culture bretonne en Loire-Atlantique subit les effets d’un découpage territorial absurde et du désin-térêt de la région dite des « Pays de la Loire ». Nous rappelons, pour mémoire, que le Gwen-Ha-Du, créé par le fédéraliste Morvan Marchal, représente les neufs pays bretons et leurs langues parlées. Quatre bandes blanches pour les pays bretonnants et cinq bandes noires pour les pays gallo, dont le PAYS NANTAIS. Plus que jamais, le combat pour la survie de nos langues et des fondamentaux de notre culture passe par la réunification de la Bretagne.

N’oublions jamais notre Histoire. Puisque notre Histoire de Bretagne n’est pas enseignée à l’école, la mémoire est notre premier devoir !

KOUN BREIZH -Bertaign tenant- Mémoire bretonne

2  0  
logo
Yvon OLLIVIER est juriste, auteur de l'ouvrage "la désunion française essai sur l'altérité au sein de la République" ed l'harmattan 2012 et membre de la coordination des juristes de Bretagne blog associé desunion-francaise.over-blog.com
Voir tous les articles de Yvon Ollivier
Vos 6 commentaires
jakez Lhéritier de Sant Nazer Le Mardi 27 décembre 2022 09:22
Merci pour cette ré&ction mais en rappelant que la Loire Atlantique a été séparée sans consultation et noin réunifiée par les différents gouvernements de droite comme de gauche.
Aloprs que la Normandie a obtenu sa réunification sans mobilisation populaire comparable aux moibilisations des bretons
Lorsqu'il y a des maifestatiuons de 100 personnes à Nantes sur des thèmes sécuritaires ou sociaux les médias nationaux en parle,mais quand 1000 à St Nazer des dizaines de milliers à Nantes manifestent RIEN ?
Le monopôle de la presse,les ordres préfectoraux,les ententes des sectes républicaines "secrètes" censurent les exprsseions des bretons et autres.
Un peuple n'a pas à être consulté pour otganiser sa division.
Quant "aux voies démocratiques" que vous citez.....je n'y crois plus depuis longtemps :
Voir le sort des référendums des consultations,des pétitions depuis
1969,2005,NDDL,BZH44....Niés,détournés,appliqués..contrairement aux votes .
je souhaite la mise en place de structure bretonne diplomatique ,indépendante de celle des collectivités Bretagne 4
à l'ONU,à l'UNESCO,à Bruxelles, à commencer par Strasbourg .
(1) 
De P. Le Guern à jakez Lhéritier de Sant NazerLe Mercredi 28 décembre 2022 00:57
KAD (Cercle du Parlement de Bretagne) est membre de l'UNPO depuis 2015. Voir le site Voir le site Une structure existe donc, qui plus est, déjà entendue à Genève. Il nous appartiendrait peut-être de poursuivre dans cette voie ?
(0)

pierre daniel Le Mardi 27 décembre 2022 13:33
demat
voila la Bretagne face a son destin ,mais avant tout les bretons car ce seront eux les acteurs du renouveau Breton .
l'état central est au bord de l'implosion, et ce ne sont pas les imprécations des journalistes institutionnels qui changeront la donne pour la France . s'adapter ou disparaitre c'est la loi universelle .
Les ennemis d'hier et d'aujourd'hui seront les ennemis de demain,avec encore plus de hargne et de mépris envers nous , car ils ont compris qu'ils sortaient de l'histoire ,mais par orgueil jamais ils ne se déjugerons Ils mènerons leur système jacobin jusqu'à la nausée ,meme l'affrontement .
Il ne faut pas croire que des instances extérieures viendront en soutien a notre lutte .Lorsque nous serons sur le point de gagner ,oui la elle viendrons et nous déclarerons : (Nous avons toujours cru en vous en vote lutte ) c'est juse la de la lacheté ordinaire .
Pas a pas les Bretons doivent se réapproprier tous les éléments d'une nation libre,sans faiblir sans état d'ame . ce sera long difficile semé d'embuches de doute et de trahisons mais c'est le prix a payer pour la liberté .
N'oublions jamais que nos ancètres furent de rudes guerriers.
Une nation qui entame sa marche vers sa libération ne peu etre arrétée par aucune force .
Nous savons que la lutte est toujours payante, nous avons de multiples exemples :écoles diwan , etc etc
CELUI QUI LUTTE PEU PERDRE MAIS CELUI QUI NE LUTTE PAS A DEJA PERDU
A GALON
(0) 

Penn Kaled Le Mardi 27 décembre 2022 14:35
Pour information voici un article qui ne correspond pas forcément au sujet ,cependant il ne fait que confirmer ce qu'il s'est passé en Bretagne et met en évidence le syndrome de Stockholm
https://www.lemonde.fr/afrique/article/2022/12/26/elom-20ce-la-france-nous-a-vendu-sa-civilisation-en-rabaissant-nos-cultures-africaines_6155740_3212.html
(1) 

jakez Lhéritier de Sant Nazer Le Samedi 31 décembre 2022 09:08
A P Le Guern:
je connais l'existence du cercle du parlement de Bretagne puisque intéréssé à son lancement
Bien d'accord pour que cette voie là soit développée avec l'ensemble des bretons solidaires,humanistes d'aujourd'hui.
Il faut la prévoir en début 2023.
(0) 

Anne Merrien Le Dimanche 1 janvier 2023 16:09
On reproche au drapeau breton sa référence aux neuf évêchés, mais les limites du pays de Vannes, par exemple, datent des Vénètes, donc d'avant la chrétienté. La B4 a d'abord été une province ecclésiastique créée en 1859, mais la mairie de Saint-Nazaire ne s'offusque pas dans ce cas de voir la République à la remorque de l'Eglise catholique. J'imagine également que la municipalité est favorable à la fusion B4 + PDL, aire de l'archevêché de Rennes depuis 2002.
(2) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 0 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons