Put your name here

Agenda
Kevre Breizh soutient le rassemblement pour la liberté de la presse samedi 25 février à Carhaix
Kevre Breizh soutient le rassemblement pour la liberté de la presse samedi 25 février à Carhaix.
Agenda de Kevre Breizh

Publié le 24/02/23 9:37 -- mis à jour le 24/02/23 09:37
Date de l'évènement : le 25/02/2023 à à Bretagne/Breizh

Kevre Breizh, coordination associative culturelle de Bretagne, est solidaire des associations de journalistes qui appellent à un rassemblement samedi 25 février à 11h30 devant la rédaction du Poher à Carhaix pour la défense de la liberté d’informer et contre les intimidations et les graves menaces à l’encontre des journalistes qui exercent leur métier indispensable pour la démocratie. Kevre Breizh apporte aussi son soutien à toutes celles et ceux qui subissent des menaces et en particulier aux élus qui, conformément aux traditions d’accueil de la Bretagne, mettent en œuvre des actions pour héberger et aider les personnes en danger ou en difficulté et sont amenées à quitter leur pays d’origine pour des raisons multiples.

Voir aussi :
2  1  
mailbox
imprimer
Vos 5 commentaires
  Pascal Lafargue
  le Vendredi 24 février 2023 11:12
C’est très bien. La Bretagne doit faire front contre ce fléau mortifère qu’est l’extrême droite. Il faut que la police arrête au plus vite ce fou et que l’équipe de Poher Hebdo puisse continuer sereinement son travail de journalisme.
Il y a quelques années, dans le cadre de l’affaire des Identitaires de Guerlesquin, un troll sur le site de Fdesouche, appelait ses acolytes à me retrouver pour me tuer.
Enfin, je m’étonne que l’ABP n’ait pas, par le biais d’un communiqué, apporté officiellement son soutien à l’équipe du Poher.
(2) 
  jakez Lhéritier de Sant Nazer
  le Vendredi 24 février 2023 17:40
Soutien à l'équipe du Poher Hebdo.
De St Nazer en Loire Atlantique où nous subissons un monopôle de la presse au main du même groupe.
Et où des sujets importants ne sont pas abordés,d'autres déformés ceci malgré l'avoir signalé aux rédactions depuis des décennies.
(2) 
  kris braz
  le Vendredi 24 février 2023 17:43
"Enfin, je m’étonne que l’ABP n’ait pas, par le biais d’un communiqué, apporté officiellement son soutien à l’équipe du Poher."
Effectivement.
(2) 
  Yvon ollivier
  le Vendredi 24 février 2023 20:12
Il faut lutter toujours contre la haine qui ne cesse de monter en France. Soutien à l hebdo du poher et à erwann chartier
(2) 
  Penn Kaled
  le Samedi 25 février 2023 20:28
C'est la liberté d'expression qui est en jeu et mise en cause de par des sites de l'ultra droite française ,souvent par ailleurs anti Bretons , bien qu'il est possible paradoxalement qu'il y ait des passerelles au nom de certaine idéologies....Le silence de nombre d'organisations bretonnes et sites est assourdissant , d'autant plus que c'est un militant de la cause qui est menacé .Même si ce projet avorté de réfugiés à Callac devait être une vitrine précédant insidieusement un tout autre projet du gouvernement français qui veut se débarrasser des problèmes des banlieues en les transférant dans les campagnes ,sans tenir compte de l'avis des autochtones ,en toute bonne logique jacobine .En tout cas ces menaces vis à vis de Erwan Chartier et l'équipe du Poher sont inacceptables pour toute personne qui se prétend démocrate ,dans le sens ou même si l'on ne partage pas les idées de la victime ,on doit défendre sa liberté d'expression ,dans le cas contraire c'est le processus de l'autoritarisme voir de la dictature qui est en marche .
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.