Julien Quemener n'était pas un Hooligan
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 3/12/06 19:44 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le jeune homme d'origine bretonne de 25 ans, froidement abattu par la police, à la suite du match du PSG contre Tel-Aviv, n'était pas un hooligan mais un garçon très respectable "gentil et serviable" selon un article dans le Journal du dimanche d'aujourd'hui et un interview de son amie et de son père sur TF1.

Dans sa chambre au mur, pas de croix gammées, mais un portrait de Bob Marley. Certainement pas un raciste comme la police et certains media ont voulu le présenter puisque sa petite amie était japonaise. Il ne faisait pas de politique mais aimait le foot.

Certains se demandent pourquoi le policier n'a pas fait de sommations et s'il existe vraiment des règles d'engagement dans la police nationale. Les juges devront aussi se poser ces questions car la famille, bien que submergée par la douleur, a pris un avocat et a porté plainte pour assassinat.

Finalement, il reste cette question à laquelle les psychologues devront répondre: Pourquoi un jeune homme, qui a la chance d'avoir un travail régulier, des amis et une famille stable et envisage de se marier, se met t'il a courir avec d'autres derrière un supporter isolé et sans défense d'une équipe adverse? Comment un jeune homme timide et reservé peut t'il se transformer en prédateur dès qu'il se retrouve dans une foule déchainée.

ABP/PFA

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1513 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.