Les journées du Patrimoine sont, depuis quelques années, l'occasion de faire connaissance avec chapelles, châteaux, manoirs, édifices remarquables urbains ou campagnards. C'est là l'occasion, pour chacun d'entre nous, de mesurer la richesse du patrimoine breton et sa mise en valeur par les autorités établies et aussi le dévouement d'innombrables bénévoles. Il est pourtant un élément essentiel de l'identité bretonne qui reste ignoré, occulté, pis encore maltraité: la langue bretonne, Ar Brehoneg. Elle est pourtant présente tout autour de nous, dans le Vannetais (Bro Gwened) et imprègne notre univers mental et géographique. Je limiterai mon propos, dans cet article, à sa composante la plus visible: la toponymie.rnrn À ce sujet on ne peut qu'être scandalisé de la manière dont bien souvent les toponymes sont orthographiés. Vu sur le plan psychanalytique, on pourrait dire que la langue Bretonne, c'est le fantôme dans l'armoire. Personne ne veut la voir mais tout le monde sent bien qu'elle est là et... qu'elle remue encore. Rien que dans l'agglomération de vannes même donnons en quelques exemples: Kerbiquette [Kerbiked] sur les panneaux des giratoires au niveau de Menimur, Fourchêne [Fourchenn] sur les bus du réseau urbain, Kerluherne [Kerluhern] sur l'axe de Sainte Anne d'Auray [Santez Anna a Vro Wened], Kerniol [Ker an Heol] et des dizaines d'autres encore altérés, saccagés, défigurés. Quant à l'article défini [ar, an] il est allègrement ignoré au profit d'un réducteur «le». Fautes d'orthographes (bien sûr c'est la science des ânes) et synthaxiques (plus grave) rendent souvent la langue inintelligible. Établir la liste de ces erreurs est accablant.rnrn À l'heure où se déroulent les manifestations du Celti-Vannes, ne serait-il pas enfin temps de rendre sa pleine dignité à la seule langue celtique encore parlée sur le continent Européen? Le regain d'intérêt pour cette langue, composante fondamentale de l'identité bretonne, exige que nos élites [adjoint à la culture, adjoint aux services techniques] et les administration concernées [D.D.E, Transports urbains etc...] travaillent ensemble à la réhabilitation de ces toponymes. Pour ce faire les textes internationaux existent: La charte de San Franciso, la Charte Européenne des langues et cultures minoritaires et enfin dernière en date les deux conventions de l'UNESCO sur la promotion de la diversité linguistique et culturelle [20 Avril 2006]. Sur Vannes les personnes compétentes ne manquent pas. Enfin plus loin du Bro gwened, au cœur du Poher, il existe un organisme parfaitement apte à les épauler: Ofis ar Brezhoneg basé à Carhaix. Un petit bémol cependant: que ses responsables prennent en compte les particularités linguistiques du Gwenedeg. À ce sujet on leur signalera que la Norvège avec 3 langues officielles [Bokmaal, Nynorsk et Sami] se porte parfaitement bien sur les plans humains et économiques: la preuve, n'est-ce pas Aker qui vient de racheter nos chantiers navals de Sant Nazer?rnrn Avec plusieurs années de retard sur nos voisins finistériens et costarmoricains, le Conseil Général du Mor-bihan a commencé à s'investir dans cette tâche. Certains maires, trop peu nombreux encore, et de présidents de syndicats intercommuneaux ont eux aussi compris l'importance de cette démarche dans un monde où uniformisation et banalisation pèsent sur les esprits et les comportements. L'Europe, et c'est une de ces caractéristiques essentielles de sa singularité, a fait le pari de l'unité dans la diversité. C'est de cette singularité qu'elle tire sa force et son attrait auprès des peuples et cultures du monde. À nous, Bretons de marcher dans cette voie. Alors, laromp ya d'ar Brehoneg skrevet evel dleet evit madelez ar Vro. Ne gollam ket kalon ha boud a vo beudjon!rnrnAlliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh

Cet article a fait l'objet de 1303 lectures.
mailbox imprimer
logo
Construire une Bretagne harmonieuse, réunifiée. Favoriser la prise de conscience identitaire et politique de la population.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 4 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.