Jill Evans en Bretagne : L'objectif du Plaid Cymru est l'indépendance du Pays de Galles mais avec le soutien du peuple à chaque étape
Conference debat de Philippe Argouarch

Publié le 22/11/10 1:13 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Jill Evans, présidente du « Plaid Cymru » le parti indépendantiste du Pays de Galles, députée européenne depuis 1999, présidente du groupe ALE (Alliance libre européenne) et première vice-présidente du groupe The Greens–European Free Alliance au Parlement européen (le 4e groupe au parlement de Strasbourg), était à Ploemeur aujourd'hui, invitée par l'Union Démocratique Bretonne (UDB) à l'occasion de son 30e congrès.

Dans son allocution en gallois, Jill Evans a déploré l'arrivée au pouvoir des conservateurs à Londres, qui viennent de remettre en cause la télévision galloise en gallois. À noter que les conservateurs de l'Assemblée territoriale de Cardiff, comme le Plaid Cymru et les Travaillistes font bloc pour garder cette chaîne de télévision obtenue de haute lutte.

En mars 2011, les Gallois seront appelés à se prononcer pour la transformation de l'Assemblée territoriale du Pays de Galles en Parlement comme il en existe un en Écosse. Tous les partis à l'Assemblée soutiennent ce référendum et les sondages sont très favorables au OUI.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1013 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.