Jean-Yves Le Drian se renie et abandonne la cause de la Bretagne réunifiée
Dépêche

Publié le 26/06/14 12:04 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, qui, quand il le présidait, a fait voter par le Conseil régional de la Bretagne amputée, plusieurs voeux pour la réunification de la Bretagne, vient de se renier spectaculairement sous couvert de coopération avec la région fantôme des Pays-de-la-Loire.

Dans un communiqué publié le 26 juin, au lendemain d'une conférence de presse à l'Assemblée nationale où ont brillé par leur absence plusieurs parlementaires socialistes qui avaient soutenu la Réunification ( voir l'article ), Le Drian n'est plus un élu de la Bretagne, mais, un élu de l'Ouest et prône une coopération avec les Pays-de-la-Loire, dont la simple existence est, pourtant, nuisible à la Bretagne.

La rumeur a couru que Le Drian aurait pesé pour empêcher, au début du mois, la fusion ( voir l'article ), mais ce n'était qu'une étape avant le lâchage sous la pression de Hollande et de Valls.

Comme développé dans un article récent de l'Agence Bretagne Presse ( voir l'article ), prendre position pour le retour de la Loire-Atlantique en Bretagne est un marqueur qui permet de déterminer la sincérité de la bretonnité affichée. Il est d'un niveau supérieur à tous les autres, car, il ne repose pas sur des sentiments, toujours insaisissables, ni sur une vision économiste, toujours partielle.

La reprise en main des élus de Bretagne par l'appareil d'Etat socialiste est donc en route et, comme tout le monde le pressentait, il veut fusionner aux forceps la Bretagne et sa voisine pour tenter d'exorciser le spectre des Bretons conquérants, capables de faire plier la République, quand celle-ci nuit à leurs intérêts.

Jean-Pierre Le Roch, député socialiste de Pontivy, tient encore bon, car il était présent à l'Assemblée nationale, mais, les autres députés et grands élus sont déjà dans la peur pour leurs postes.

Une autre trahison est possible et, presque déjà annoncée, celle de Jean-Jacques Urvoas, député de Quimper, qui, interviewé par Ouest-France, le 16 juin dernier, a plaidé pour la réunification en se disant opposé à la Région Ouest et prêt « à titre personnel » à manifester à Nantes, le 28 juin. sa dernière réponse est très révélatrice : « Il est utile que les socialistes bretons se mettent d'accord sur une position. Je suis un militant discipliné. Je suivrai la position du PS breton». Jean-Yves Le Drian vient de la lui donner et elle sort tout droit du bureau de Hollande. De PS breton, il n'y en a point, s'il y en jamais eu.

Toutes ces manoeuvres ne ressusciteront pas la puissance électorale du Parti socialiste en Bretagne qui n'aura même plus de postes de sénateurs à offrir aux récalcitrants, puisqu'il va perdre beaucoup de sièges au Sénat à l'automne prochain ( voir l'article ).

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Christian Rogel

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 4535 lectures.
Christian Rogel est spécialiste du livre, de la documentation et de la culture bretonne.
Vos 113 commentaires
Job LE GAC
2014-06-26 12:50:01
Le Drian vient de signer sa demande de mise à la retraite . .. ! ! et d'autres avec lui .. ! !
(0) 
Péri Loussouarn
2014-06-26 12:55:09
A lire dans le point d'aujourd'hui, la déclaration de DSK au sujet des membres du gouvernement : "Une équipe composée pour moitié de «brêles», dit-il, qui «aurait été parfait(e) pour le début des années 1980, quand la crise était encore gérable».
Tout est dit....
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-06-26 13:15:12
DSK avaait peut etre des choix douteux au NOVOTEL , mais cette fois dans le jugement du Gouvernement il a un excellent jugement , que j'approuve .
Quand a LEDRIAN , je ne peux que repeter ce qu'il m'avait dit un jour ... il y a environ 25 ans a Taipei : je dois TOUT au Parti Socialiste.
(0) 
castor
2014-06-26 13:22:13
pas possible de laisser faire sa!!! il faut réagir réagisse au plus vite (cet une honte ce qui se passe de magouiller de la sorte sans consulté qui que ce soit.
Le PS en Bretagne vient de faire carbonisé pour de langue années.
(0) 
felix d
2014-06-26 13:52:13
"Nuisible à la bretagne", la simple existence des PdL??? heureusement que tout ce qui est excessif est dérisoire... La cause de la réunification, qu'on la partage ou pas, se déshonore de ces anathèmes péjoratifs à l'égard des voisins ligériens:"artificielle", "sans identité", j'ai même lu "funeste", à propos de l'Ouest, "funeste"!!! N'importe quoi! Il faut arrêter avec cette hystérie verbale et vaguement méprisante. Cela disqualifie ceux qui y ont recours. insultante
(0) 
Patrice Maillard
2014-06-26 13:52:34
Pourquoi, certains avaient-ils des doutes sur les élus PS ??? Mais au fait, y a t'il encore des Bretons à avoir leur carte du PS ??
(0) 
Jean-François ZURAW
2014-06-26 13:53:52
Tribune très surprenante en effet que celle parue dans Ouest-France ce matin, alors que la commission spéciale du sénat sur la délimitation des régions retient la fusion des régions Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin et des régions Centre-Pays de la Loire.
(0) 
Emilie Le Berre
2014-06-26 13:55:35
QUELLE HONTE !
(0) 
Iffig Cochevelou
2014-06-26 14:01:05
La seule réponse, 20% a une liste bretonne avant qu'il ne soit trop tard ! les prochaines régionales devraient avoir lieu sous le "statu quo"
....Mais il faut des militants !
(0) 
Caroline Le Douarin
2014-06-26 14:01:11
Quant au rôle de J.-Y. Le Drian, aviez-vous ce récit de Grégoire Biseau et Laure Bretton sur Libé du 3 juin ?
À l'Élysée une journée sur la Breizh
(voir le site)
(0) 
Alain PORIEL
2014-06-26 14:17:00
Trahison consternante !!! Mais je suis d'accord avec Felis d. Nos voisins ligériens ne sont pas sans identité ou avec une identité articielle, ils on tout simplement une identité française, et il n'y a pas de honte à ça? Il faut qu'ils l'acceptent, c'est tout ! Tout le monde ne peut pas etre Breton. Mdr
(0) 
Niko Penn-bazh
2014-06-26 15:52:15
Le retour de la L.A. en BZH ne serait possible qu'entre 2016 et 2020 et seulement en cas d'accord entre la L.A. la BZH et la nouvelle réion Val de Loire...Croyez-vous que cette dernière va vouloir se priver de l'estuaire de la Loire? Biensûr que non...bref mieux vaut lutter en amont! Ret eo stourm hiriv kreñvoc'h eget dec'h!
(0) 
M.Prigent
2014-06-26 16:05:41
J'ai défendu un certain temps avec quelques autres (ex BU, KI...) au grand dam de Louis Le Bars, sur ABP l'option B4+PdL par défaut, espérant mettre fin à l'amputation ad perpetum de B5.
A la réflexion, ce B4+PdL ressemble au mariage de la carpe et du lapin, car dans ce nouveau Conseil régional, les antagonismes entre le 'parti breton" et "le parti ligérien" seront permanents, chacun accusant l'autre de visée hégémonique.
Au final ce sera une cacophonie permanente nuisible à la gouvernance de cette prétendue région.
J'ai bien envie de dire comme d'autres: B5 ou statu quo.
Quand au retour de veste des élus comme Le Drian ("
qui doit tout au PS") ou Urvoas et d'autres, rien d'étonnant, leur carrière au PS passe avant la défense des identités et du droit des peuples à choisir leur destinée.
(0) 
Louis Le Bars
2014-06-26 16:30:33
@ Niko Penn-bazh : "Le retour de la L.A. en BZH ne serait possible qu'entre 2016 et 2020 et seulement en cas d'accord entre la L.A. la BZH et la nouvelle réion Val de Loire...Croyez-vous que cette dernière va vouloir se priver de l'estuaire de la Loire? Biensûr que non..."
Moi, je dirais plutôt que c'est pas gagné mais jouable.
Il n'y aura rien de mieux ou de moins catastrophique actuellement si la décision n'est pas prise via un référendum départemental.
Les élus de la Région Centre ont indiqué dans un premier temps qu'ils étaient favorables à un Centre-Val-de-Loire à 8 départements.
Comme le redécoupage des régions existantes a été interdit par Hollande et qu'on les case avec le Poitou et le Limousin, ils ont simplifié leur demande en demandant la fusion Centre-Pays-de-la-Loire.
Tout dépendra en réalité de plusieurs facteurs :
- La couleur politique de cette nouvelle région Vallée de la Loire et celle de la Région Bretagne en 2016.
- Le choix de la capitale régionale pour cette région Vallée de la Loire
- L'avenir des départements ayant une métropole
- la capacité de la Région Bretagne a proposé un projet et un statut attrayant pour Nantes.
(0) 
Guillaume Caēr
2014-06-26 17:02:20
Et voilà ceux qui croyaient encore que Le Drian était Breton avant d'être Socialo ont perdu aujourd'hui leurs dernières illusions. Ils ne nous restent plus qu'à être nombreux et déterminés samedi et après. Il faut entrer en résistance et se regrouper sur tous les partis Bretons. La lutte ne fait que commencer!
(0) 
PY Pétillon
2014-06-26 17:02:48
Cette histoire tourne à la farce ! Bien naïf le breton croyant un élu français (peu importe le parti visiblement)ou tout représentant de cet Etat (peu importe sa forme : Monarchies, républiques, empires et autres dictatures diverses et variées, même drapée du voile de la "démocratie" !)...
Il suffit de voir les revirements du Sénat français aujourd'hui même, d'après la presse ce matin la porte pour une éventuelle réunification (sous conditions...) était ouverte... et patatra, voilà que l'on nous dit vers 16h que ce ne sera plus possible (même sous conditions !).
Il n'y a qu'une seule solution voter breton et uniquement breton. Toute alliance ou compromission avec des élus de partis français est vouée à l'échec (cf l'UDB qui vient de s'enterrer définivement au printemps. Certes l'on ne meurre jamais tout à fait en politique. mais là c'est parti pour un long coma.)
Le chemin va être très long, il va falloir faire preuve de pédagogie pour expliquer aux bretons que leur avenir est loin de Paris et de ses intrigues de palais.
Les risques de radicalisation dans les actions n'est pas à exclure et le pire c'est qu'il seront légitimes face à l'autisme de l'Etat français et de ses représentants en Bretagne élus ou non. (ceci ne manquera pas d'être relevé par les fonctionnaires de la DCRI, dont j'imagine l'assiduité à la lecture de nos commentaires !)
(0) 
Louis Le Bars
2014-06-26 18:04:38
Prenons un autre scénario :
- Fusion B4/PdlL
- Fusion Aquitaine-Poitou-Limousin
- Centre (2,5 millions d'habitants) seul
- Droit d'option (qui semblait faire l'unanimité au Sénat aujourd'hui) entre 2016 et 2020 pour les départements (accord des collectivités concernées)
Je ne reviens pas sur la nocivité d'une fusion B4/PdlL, par contre je prends les paris que le droit d'option ne serait pas utilisé à mon avis par "délester" cette B4/PdlL de quelque(s) département(s) type Maine-et-Loire ou Sarthe, mais qu'il pourrait être utilisé plutôt utilisé par d'autres tels les Deux-Sèvres pour rejoindre la région Ouest, avec l'accord d'un Alain Rousset (Aquitaine).
(0) 
Dr LE MEE Jean Louis
2014-06-26 18:36:35
Il nous semble nous rappeler que dans l'un de nos communiqués nous avions traité Jean Yves Le Drian de "notre Duguesclin du 21 ème siècle", non ? On peut aussi penser que la décision de Jean Yves Le Drian de s'opposer au "mariage" Bretagne-croupion-pdl n'est- pas tant un indice de son patriotisme breton mais plutôt le signe du calcul suivant: préparer son retour comme patron d'une "région" avec quelques chances de succès (ce n'est pas Malgorn qui risque de l'emporter) alors que dans la configuration "grand ouest" il se trouverait directement en concurrence avec quelques autres barons du PS (Auxiette bien sur mais aussi pourquoi pas Le Foll, d'où la tribune commune dans O.F. de ce jour).
Il est certain que tout ce monde là, au train où vont les choses,se place déjà dans le cas de figure où Hollande ne se représente pas en 2017 ou alors se représente mais avec guère de chances d' ètre réélu.
Le seul acte réaliste pour tous ceux que ce scénario révulse serait tout bonnement de renforcer venir nos rangs. Malheureusement comme beaucoup de nos compatriotes ont "des oursins dans les poches" les LE DRIAN et consorts ont encore quelque chance de durer.
Dr LE MEE / président de l'AFB-EKB
(0) 
Ker itron al lann
2014-06-26 18:39:06
C'est une honte! Comment un ancien Pdt de région Bretagne aussi ignare a t'il pu être accueilli par la Gorsedd!!!.
Je suis consterné!!! Et en plus, il est ministre de la défense!
De +, avec ce Le Fol, ministre de l'Agri, qui suggère une alliance de vice-présidents (voir OF aujourd'hui) et qui mise sur le dénominateur commun de ces 2 "territoires" qui, selon lui, serait l'agro-alimentaire, on court à la catastrophe.
Consternant, arrogant, passéiste, irresponsable, destructeur.
Avec eux, nulle réunification! Le chaos, l'échec, le recul!
Est cela le gouvernement Hollande. Des orangistes, oui!!!!
Si ces incompétents ont gain de cause, le PS ne s'en relèvera pas, lui qui doit tant à l'ouest… Bande de ….
A bas les traîtres!!!!!!!!!!!!!!!
Tous à Nantes!!!!!!!!!! Plus de compromis!!!!!!!!!!!!!!
(0) 
Naon-e-dad
2014-06-26 19:08:20
@PY Pétillon
Quand je vois ce qui se passe avec ce charcutage territorial (et électoral!), j'ai l'impression que Hollande crie "Vive le chômage pour tous!".
J'ai l'impression d'entendre: "La France à des problèmes structurels [les fameux 50 Milliards], je vais tout faire pour que çà continue!".
J'ai l'impression d'entendre: "Russes, Chinois, habitants du Proche-Orient, vous ne savez pas ce qu'est la Démocratie!" [ah ben, pour savoir, nous on sait! "Les yeux dans les yeux, M. le Président: il n'y a pas, il n'y a jamais eu de déni de Démocratie, en Sui... - Ah zut! faute de frappe! - en France!"].
Que peuvent et que pourront les fonctionnaires de la DCRI contre les nécessités politiques, qui se précisent. Se comporter comme la police de Fouché (sous Napoléon). Voudraient-ils participer au blocage du système, qu'ils ne le pourraient à terme? A part çà, l'ABP doit les distraire. C'est plus intéressant et plus stimulant que les faits divers sordides. Et surtout ça pointe vers les défauts structurels du système, vers les fondamentaux de la politique.
La Démocratie est une idée neuve. Et la Bretagne le sait bien.
La Force barbare veut s'emparer de tout ce qui la gêne. Sur le long terme, ce scénario ne réussit pas toujours, pas souvent. Presque jamais même.
L'UDB est dans le coma. D'accord avec vous. C'est une fausse piste.
Tout le monde - je veux dire, une large partie de l'électorat - a compris deux choses, je pense. Ces deux choses sont indissociables:
. la nécessité, en Bretagne, du retour de la Politique
. la nécessité de la construction d'une offre politique bretonne. Et pas un appartement parisien repeint en noir et blanc !
Avec cela, nous aurons toujours quelques querelles vigoureuses. Sans cela, nous aurons le chaos, et le naufrage à petit feu…
Pourquoi Hollande, réputé fin technicien de la politique politicienne - mais aussi, et hélas, inconsistant à l'heure des grands rendez-vous… -, refuse-t-il les sages conclusions de Balladur ?
Résumons.
La France s'obstine à être une République..française.
La France se refuse à être une République…de France.
Or la Bretagne a absolument besoin d'exister, de gérer et décider ce qui la concerne. Apparemment inconciliable. Il existe pourtant une solution à ce défi. Réattribuer des limites administratives correctes à la Bretagne. Soit cinq départements. Cela s'appelle la REUNIFICATION.
Je suis sûr que même les agents de la DCRI comprennent cela.
L'avenir sera vif. Buhezeg-bev e vo an dazont !
(0) 
Yann LeBleiz
2014-06-26 19:09:09
Bon, les bretons ne votaient déjà plus pour la droite jacobines.
Maintenant, les bretons ne voteront plus pour les socialistes...
Question : mais pour qui voteront les bretons?
En fait, tout cela n'est pas grave, car il n'y a pas de participants minimums pour élire un élu de la République, ces élus du peuple trouveront toujours quelques milliers d'imbéciles pour leur offrir leur poste quitte à les payer!
A moins, à moins, que les bretons laissent leur complexe d'être breton de coté et se mettent à la course à l'échalote pour donner un maximum de postes d'élus à des membres de partis politiques bretons....
Mais bon, on peut rêver, les médias veillent, le complexe à encore de beaux jours devant lui, pas trop de stress à avoir pour s'assurer de l'élection de jacobins en Bretagne, et si élus bretons survenaient la République saura les récompenser pour leur faire comprendre où se situe financièrement leur intérêt (missions d'études, postes de conseillers, strapontins dorés, etc.)!
(0) 
SPERED DIEUB
2014-06-26 19:41:42
Prenez contact d'urgence avec les responsables de la région centre
(voir le site)
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-06-26 20:00:24
Ce qui prouve que cette affaire n'est saine . Je viens de me lever 04.00 AM le 27/06 ,voir la Presse en ligne( cela doit etre 07.00 PM le 26/06 ,dans l'hexagone ). Le Senat rejette ????Ces Messieurs ne se sentent pas a l'aise.
Quand a LEDRIAN , il a de plus en plus l'allure d'ún clown triste .
Cette Manifestation du 28/06 MUST BE une reussite .Clouer le bec a ces minables de politicaillons de droite et gauche
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-06-26 20:02:27
Enfin , une bonne nouvelle .. je lis que l'UDB est dans le coma.
(0) 
marc iliou
2014-06-26 20:12:12
Les pays dits de Loire n'ont pas d'identité surtout "ligérienne" un gros mot presque d'ailleurs ! que les Français revendiquent leur identité française cela parait normal mais ce qui doit être la réalité et la normalité c'est l'identité bretonne à 5 départements . la Bretagne c'est un peuple, un pays , une nation qui a des droits que l'état français qui se prétend le "pays des droits de l'homme" veut anéantir et rayer de la carte du monde ! honte à cet état raciste !
(0) 
Yann Maneguen
2014-06-26 20:36:53
Ces cris d'orphée montrent combien la naiveté a encore beaucoup d'avenir dans l'Emsav.
Moi je le savais dès le départ pour une simple raison : ce monsieur est Franc-maçon. Il reçoit ses ordres de son obédience , il n'est pas libre, voilà tout.
Un autre n'est pas clair du tout c'est URVOAS... il se pose en raprésentant des revendications bretonnes au PSF mais en sous main demande la dissolution des Bonnets Rouges qui a pris touts ses voix au PS dans le kreiz breizh.
Treitourien, mallozh Ruz !
(0) 
Christian Rogel
2014-06-26 20:58:09
La majorité du Sénat opposée à la réforme (droite + radicaux de gauche) va tenter de faire repousser l'application au-delà de décembre 2014 pour que les limites électorales ne puissent plus être modifiées en 2015.
Cela a commencé par la saisine du Conseil constitutionnel pour qu'il examine et, éventuellement, invalide l'étude d'impact produite par le gouvernement.
(0) 
eugène le tollec
2014-06-26 21:25:22
À Tous
Devenons enfin
BRETONS...et bretons
(0) 
SPERED DIEUB
2014-06-26 21:49:49
Je me répète ,mais les vrais jacobins ne veulent pas de cette réforme non plus centralisateurs et départementalistes , ils feront tout pour la faire échouer par crainte que des régions fortes même sans identité particulière(comme d'ailleurs beaucoup de landers allemand ) prendraient de plus en plus pouvoir ,certaines frontalières pourraient à plus long terme être tentées de prendre le large créant des liens avec les régions voisines d'autres pays (Italie Allemagne ,Suisse Belgique ,Espagne ) ,cet éventuel scénario mettrait en danger la sacro sainte indivisible et les privilèges de ses supplétifs Justement ces jacobins sont influents au sénat
Mais quel acharnement à vouloir rayer la Bretagne de la carte ...
Evit Maneguen
Il y a également au moins des proches du mouvement breton qui sont membres de diverses loges maçonniques
Au fait du coté de l'institut de Locarn ,sauf si je me trompe ? c'est silence radio
(0) 
eugène le tollec
2014-06-26 23:11:59
Pourquoi
Ces silences radio des cercle rêflexion
Grosse intervention...?
(0) 
Christian Rogel
2014-06-26 23:21:38
Les think tanks et autres organismes de prospective n'ont aucune raison de publier des réactions à chaud sur des projets non votès. Chacun son rôle.
(0) 
Ewan Laouen
2014-06-26 23:21:41
Compter sur ses propres forces en réveillant nos élus qui dorment sur ce sujet. Au temps du CELIB ils soutinrent par centaines les projets refusant le déclin de la Bretagne. Mais depuis 100 ans, les pétitions indignées de "l'élite bretonne" n'ont abouti qu'à récolter des miettes pour la Bretagne, désormais au bord de la disparition. Ou est le courage ? Ils ont les mandats mais ne risque pas leur peau pour une cause qu'ils dédaignent. C'est navrant. Est-il permis d'espérer pour notre Bretagne des gens du calibre de Gwynfor EVANS, ce Gallois qui fit plier le Gouvernement Thatcher ? Suis-je une doux rêveur ? Dans une démocratie représentative la puissance se situe encore du côté des représentants élus, et non pas dans la rue (mouvements citoyens,etc, aussi utiles soient-ils pour éveiller et conscientiser les masses amorphes)encore moins dans l'action violente directement contre-productive et manipulée. Seules demeurent: l'action non violentes, la pression sur les élus, l'indignation culturelle et citoyennes, et le cri d'alarme en direction des autres peuples celtiques bien plus affranchis que nous.
(0) 
mac-kinle
2014-06-26 23:42:10
Si Le Drian a vraiment dit qu'il "devait tout au P.S", c'est qu'il doit être un enfant de la DASS. Qu'elle honte de s'exprimer ainsi... Faire passer son parti politique avant son identité première: sa famille! Je n'en reviens pas!
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-06-27 00:21:19
Je crois que SPERED DIEUB a raison .La pierre de fondation de cette escroquerie :la une et Undivisble .
Ils tiennent LEDRIAN et d' autres par la barbichette par....... je ne sais absolument pas .
Christian ROGEL a egalement raison .
28/6 a Nantes avec de la Presse Etrangere ( surtout UE)+ Les emergent: Chine + Russie , Indes ,Bresil , RSA .
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-06-27 03:33:17
Certains de mes amis australiens suivent cela ( je leur explique ) ils sont atteres .Leurs "Socialistes"sont quand meme un peu plus intelligents .
La FRance : UNe extreme Droite qui fait peur et rigoler .
: Une Droite mafieuse et malhonnete .
: Une Gauche magouilleuse , incompetente ,menteuse et malhonnete .
: Le tout un principe de Gouvernement qui date du Moyen Age .
En resume la summation des 3 . Un pays de C.....
(0) 
SPERED DIEUB
2014-06-27 08:14:36
En 2009 l'institut de Locarn avait pris position pour la réunification
Voici ci dessous un point de vue pour le moins surprenant , j'espère qu'il ne va pas en déstabiliser certains .
(voir le site)
(0) 
Iffig Cochevelou
2014-06-27 09:44:00
La question est bien :" comment peut-on retourner sa veste si rapidement?"
Pauvres militants du PS ! vous n'avez plus la moindre crédibilité : au Conseil Régional B4, hier, le Conseiller Loig Chesnay-Girard regrette avec "courage" la position du Pdt de la République , mais le bon petit soldat se fait une raison , pret a rejoindre son vénéré chef Le Drian pour la fusion .
Je pense que si son gourou parisien lui demandait, il tuerait pere et mere, ce bon petit soldat !
(0) 
Louis Le Bars
2014-06-27 09:44:13
Ce qui me surprend le plus dans la tribune de Le Drian, c'est qu'il s'agit avant tout d'un plaidoyer pour le maintien tel quel des Pays-de-la-Loire...
(0) 
André Corlay
2014-06-27 11:19:35
Pour sa retraite anticipée, Le Drian devrait chercher, avec son ami Ayrault, un petit havre de paix entre Berck et Valenciennes... car j'ai dans l'idée que, de tranquillité en Bretagne, point ne doivent rêver, ni l'un ni l'autre, pour finir leurs jours ...
(0) 
eugène le tollec
2014-06-27 11:29:41
Ok, Monsieur Christian Rogel
Mais ces gens pensent depuis longtemps...depuis les premiers pas de leur creation ..alors je repose la
question
À quoi pensent-ils, en idée dominante?
Restent-elles dans leurs obédiences de création?
Même à ces niveaux de réflexion,il devrait y avoir un socle breton,où est-il?
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-06-27 11:32:43
SPERED DIEUB . Destabilises NON , NON et NON .
Mais comme disait Mao ( je ne suis pas Maoiste de toutes les facons la CHINE , ce n'est pas la Bretagne ): IL NE FAUT COMPTER QUE SUR SES PROPRES FORCES . Nous sommes 4,5 millions ,petit , oui , mais pas trop quand meme .
LE DRIAN ar Trubard , forget him , je vais essayer ( mais comment ) de lui faire parvenir une correspondance ..... avec un peu de publicite ,pas pour moi ( a 84 ans , j'en ai plus besoin et je m'en fous )
(0) 
Roland Le Thoër
2014-06-27 11:46:25
Peur de la réunification et perdre leurs postes d'élus s'ils tiennent tête au gouvernement ,? ils devraient surtout avoir peur des conséquences pour le futur . Pour ma part PLUS JAMAIS de vote socialiste et pourtant c'est ma famille politique , marre d'être trahis en permanence en Bretagne comme dans la politique Française , boycott des votes à lancer , pour ma part j'ai déjà choisi nouvelle donne
(0) 
Reun Allain
2014-06-27 11:55:31
Ma foi ou ma crédulité en la nature humaine me porte à penser qu'il y a des gens sincères et honnêtes dans toutes les organisations humaines y compris dans des partis politiques jugés extrêmes à gauche comme à droite. Disons en gros que j'en ai rencontré et si d'expérience je savais que le Parti Socialiste n'était pas digne de confiance, je croyais encore qu'on pouvait y rencontrer des personnes intellectuellement honnêtes. Je n'en connais pas beaucoup mais Jean Yves Le Drian me semblait faire partie de ces exceptions.
Ma conclusion à ce jour est que décidemment au-delà des appareils par eux-mêmes, aucun individu appartenant à ces systèmes n'est digne de notre confiance. Triste constat même chez les plus désabusés mais lourd de conséquence : qui n'en tire pas pour demain les conséquences ! Au mieux pour nous voter breton, c'est ce que nous faisons si le scrutin permet ces candidatures, sinon il ne reste que le choix entre les partis extrêmes et l'abstention. Il est étrange que des « socialistes » comme Le Branchu, Noguès, Cuillandre, Appéré, Rolland et maintenant JYLD nous mènent en bateau avec une telle arrogance sans inspirer plus de dégoût.
Une parole un jour, le contraire le lendemain. Dans cette affaire de réforme territoriale que n'a-t-on entendu de la part des fusionnistes d'aujourd'hui : Il ne fallait pas réunifier la Bretagne pour ne pas déséquilibrer à l'Ouest d'une ligne Paimpol à ?, même son de cloche de Cuillandre et maintenant tout irait bien si au lieu de se limiter à un axe Rennes-Nantes on redéplace encore plus à l'est le centre de gravité du territoire. Pour les autres qui votaient les v½ux de la réunification, tant que la perspective était éloignée on promettait tout mais maintenant que l'histoire en donne l'occasion, ils s'agenouillent devant le Consul des Pays de Loire.
Appelons ces choses par leur nom « paroles de socialistes = paroles de putes ». Ceci nous ramène 60 ans en arrière au temps de la SFIO. On sait comment ça s'est terminé, les socialistes ne sont remontés au pouvoir que 23 ans après l'avoir quitté en 1958. Il faudra qu'il se préparent à une longue traversée du désert.
Chaque jour nous apporte son lot de contre-propositions : Ainsi dans l'Echo Républicain du 25/06 on apprend que le Président de la Région Centre appelle à se rapprocher des PdL : (voir le site) .
On notera la réponse savoureuse à la question : Pourquoi personne ne veut se rapprocher de la région Centre?
« Dans les régions, tout ce qui est produit comme enquête ou étude montrent que l'ouest, le littoral Atlantique est attractif. Tous les territoires préfèrent aller vers l'ouest. Mais si notre région s'appelait, depuis le départ, Centre-Vallée de la Loire, les gens diraient : De quoi on discute là??, la fusion avec les Pays de la Loire paraîtrait naturelle. »
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-06-27 12:14:25
Roland LE THOER , mais non perdre leur siege consequence pour le futur , ils n'y pensent pas . La Pensee Unique : LE PARTI , relisez l'AVEU, tout a fait d'actualite .J'ai peur , c'est comme cela que le Nazisme est devenu fort .
Je n'ai jamais ete socialiste , plutot Centre Droit . Ai vote Socialiste une fois - Mitterand - amnistie pour les affaires Algeriennes ........ par contre par degout , lorsque j'etais expatrie , ai vote 2 a 3 fois Arlette LAGUILLER.
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-06-27 12:22:05
Mon Cher , a l'OUEST RIEN DE NOUVEAU . Gagnons du temps. D'apres DSK qui remonte dans mon estime le Camarade HOLLANDE pointe aux ASSEDIC en 2015 .RIEN NE RISQUE D'ETRE FAIT ... commencons a etablir des passerelles avec les pouvoirs montants, ceux qui nous sont favorables .
(0) 
Louis Le Bars
2014-06-27 12:31:01
Le Parti Socialiste table sur l'accès du Front National au 2ème tour des prochaines élections régionales pour conserver ses fiefs dans l'"Ouest".
Pour cela le FN doit atteindre la barre des 10 %, ce qui semble très réaliste actuellement. Ils ne sont que dans les calculs politiciens à courte vue, c'est d'une nullité abyssale.
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-06-27 12:59:43
Que bella Combinazione?? Mr RENZI doit etre rouge de honte . I francesi sono megliori di Noi .
Les Italiens ont beaucoup perdu avec MR BERLUSCONI qui soigne les malades .
Triste , triste , oui c'est tres nul .
Je lisais une revue allemande, ALSTOM , ce n'est si bien que cela avec GE . On a sauve 1000 emplois pour ...... 2 ans ????? et après ?????
Un bemol , les allemands soutenaient SIEMENS
(0) 
SPERED DIEUB
2014-06-27 13:32:43
Avez vous lu la position de Louis Mélénec sur le lien que j'ai joint ??? ,Il reproche à Jean Yves Le Drian de ne pas avoir accepter la fusion. Bon que pouvait faire Le Drian pour protester, démissionner , il sauvait son honneur et aurait renforcé sa crédibilité en Bretagne Cependant on ne peut négocier qu'en position de force , ce n'est pas notre cas, mais on peut parfois tirer les marrons du feu et dans cette situation les absents ont toujours tort
Alors je ne veux pas le défendre mais on ne peut pas lui reprocher tout et son contraire ,c'est à dire d'une part sauver la Bretagne en maintenant B4 et de l'autre refuser la fusion
Troadec n'a pas donné la possibilité de répondre à son intervention d'aujourd'hui à ce sujet .Pour celui qui est parfois trop précipité ,je trouve que sa position est bien étudiée, réfléchie ,il se refuse d'accuser un peu trop vite sans recul, comme l'on fait d'autres organisations bretonnes ,mais si certains ont la recette pour attraper des mouches avec du vinaigre je suis preneur
bon appétit
(0) 
eugène le tollec
2014-06-27 14:39:59
Chevènement à dit
" si on n'est pas d'accord ..on demisionne.."
(0) 
Louis Le Bars
2014-06-27 14:48:36
@ Spered Dieub : "Alors je ne veux pas le défendre mais on ne peut pas lui reprocher tout et son contraire ,c'est à dire d'une part sauver la Bretagne en maintenant B4 et de l'autre refuser la fusion"
Louis Mélenec clairement lui reproche d'avoir évité la fusion.
La tribune dans OF a un côté URSS, on dirait une sorte de pacte de non-agression. B4 ne voulant pas de la fusion avec les PdlL et les PdlL de celle avec le Centre.
Mais au final Le Drian nous plombe sur des aspects essentiels : il légitime les partisans de la fusion B4/PdlL alors que la Bretagne pourrait tout aussi bien coopérer avec la Normandie (agro-alimentaire, énergies renouvelables, tourisme) ou avec l'Université de Tours plus développée que celle du Mans, il légitime les Pays de la Loire, il ignore complétement la Bretagne réunifiée, et délégitimise le Conseil Régional de Bretagne (et le vote démocratique des bretons) en le transformant en chambre d'enregistrement d'une super structure Ouest non élue et réunie en conseil restreint de barons.
Cette tribune est très symptomatique de l'état d'esprit de la gauche dans l'Ouest, c'est l'URSS. Ils n'aiment pas le peuple, se méfie des électeurs, aiment les empilements de coquilles vides et les structures ectoplasmiques à indemnités.
Il est impératif qu'un changement de régions s'opère autour de la Bretagne. Clairement B4/PdlL c'est le Ying et le Yang, Nantes et Rennes, les regards en chien de faience, rien n'avancera avec cette configuration là.
(0) 
Christian Rogel
2014-06-27 16:29:14
@SPERED DIEUB Il y a un principe politique très simple qui est de ne tenir compte que des actes et des faits publics. Les arrière-pensées ne sont d'aucun intérêt. Ici, un texte signé par 2 membres du gouvernement est un texte écrit par le gouvernement. Il dit que Le Drian est un élu de l'Ouest et réfute l'idée de la Bretagne comme territoire historique. Le Drian éprouve à son détriment qu'on ne peut être ministre de la République et tenir une position qui met le feu dans le parti qui gouverne, aussi bien en Bretagne que plus à l'ouest (d'où la co-signature de le Foll). C'est un reniement sous la pression de Hollande, mais, cela restera, définitivement, un reniement.
(0) 
Alwenn
2014-06-27 17:36:53
"« Dans les Pays de la Loire, on m'affirme que je mets en place une sorte de cheval de Troie afin de permettre, à terme, l'indépendance de la Bretagne », assure M. Dantec"
(voir le site)
Ceux qui s'opposent à la réunification c'est par peur de l'indépendance de la Bretagne, c'est on ne peut plus clair.
A la fois, ils nous méprisent et ont peur de nous.
(0) 
Alwenn
2014-06-27 17:47:39
Pourquoi ouestfrance et letélégramme ne font-ils pas de sondages sur la réunification ces derniers temps ?
Peur des résultats ?
(0) 
Fabien Renaud
2014-06-27 20:52:44
Un retournement de ciré ? Chez un Breton, c'est un pêché inqualifiable.
(0) 
eugène le tollec
2014-06-27 21:28:35
Où est le machiavélisme de Jean-Yves....
Je cherche
(0) 
SPERED DIEUB
2014-06-27 21:50:14
Christian oui peut être que je cherche quelques circonstances atténuantes à Le Drian qui a défendu la cause bretonne par le passé ,allant jusqu'à prendre en référence des personnages historique de la Bretagne Néanmoins je partage le point de vue habile et pas trop agressif de Troadec .Je relativise aussi quand je vois sur ce forum des pro réunification qui se résolvent à accepter la fusion .Si elle se réalise ??? ce sera un séisme, car en fait la nouvelle région comprendra le 35 et le 44 et les départements actuels des pays de Loire, sa colonne vertébrale sera un triangle passant par Rennes, Nantes, La Roche sur Yon Angers, LE Mans L'ouest de la Bretagne sera livré à lui même ,cette situation sera intenable et le pouvoir parisien doit aussi imaginer un peu ce scénario .Voilà pourquoi dans le cadre de la fusion l'idée d'une assemblée bretonne à cinq départements , peut être un projet sérieux mais aussi peut être une farce destinée à endormir et anesthésié le militantisme breton ,l'histoire le dira
dernière nouvelle
(voir le site)
(0) 
Patrick Le Guern
2014-06-27 23:24:51
Le chef de l'État a indiqué cette semaine à l'Ordre de la Libération qu'il se rendra sur l'île pour visiter l'exposition « Résister ! La date ne reste pas connue. Sera t-il accompagné par le néo-jacobin JYLD ? Au vu de la situation et de l'humiliation faite aux bretons de garder la Bretagne amputée de La Loire-Atlantique, je me demande si la venue de F.Hollande est une bonne chose en terre armoricaine. "Résister", oui, encore plus et toujours, est un devoir. Bevet breizh
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-06-28 00:53:38
Eugene Le Tollec .Il n'y a pas de machiavelisme , simplement JYLD a une mentalite differente ou le Parti ( voir l'Aveu )a un poids plus important , dans son processus de decision ,que le Pays .
Il fait parti de la tribu des SORGE , camarade il faut te sacrifier , c'est pour l'URSS , pense a elle lorsque l'on te pendra .SORGE a recu l'ordre de LENINE après la guerre.
Encore je pense , que JYLD a obei au Parti , pour le bien du PS .
Je l'avais rencontre une 1/2 douxaine de fois a Lorient(moi, etant introduit par la MIRCEB) , quelques fois a Paris , rencontrer le Bureau Chinois ( Taiwan ) a Paris . Puis le sejour a Taiwan , ou j'avais ,ete aide en cela par le bureau Taiwan de Paris , organise le sejour . J' ai assiste aux RVs jusqu'a un bon niveau moyen .Je n'etais pas present aux RVs tres importants . A Taiwan , nous avons ete a Taipei et a Kaoshung (Port dans le Sud , ou se trouve la Grande Base de la Marine ).
Eugene , ce n'est pas un cas unique , j'ai rencontre plusieurs individus comme cela pendant ma vie .Des fois cela va tres loin , on l' a vu durant la 2eme Guerre Mondiale .Un ordre de priorites , different.
Note adressee par ailleurs : c'est pour cela que dans ses affaires , je conseille a mon fils d'essayer de bien connaitre ses interlocuteurs .
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-06-28 01:18:14
Fabien RENAUD , parceque vous avez une mentalite logique , votre liste de priorite est bien etablie .Comme vous, c'est mon cas ,JE VAIS JUSQU"AU BOUT DE MES IDEES , avec la catastrophe prevue a l'arrivee quelque fois ( pour moi )
Mon adage ( ce n'est celui de LEDRIAN): UN HOMME , UNE PAROLE.
Se regarder le matin ,en se rasant,dans le miroir , souriant et se trouvant , après, tout encore pas mal.
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-06-28 01:28:54
Patrick LEGUERN . Difficile d'empecher Mr Francois HOLLANDE de se rendre sur l'Ile de Sein ......... mais ce qu'il faudrait ( tres difficile ) c'est qu'il n'ait personne de non officiel.
Je lis la pensee de Francois ... ces cons de Bretons , je leur pique leur departement industriellement scientifiquement le plus developpe , en contre parti je vais passer quelques heures, chez ces connards ( Sarko) sur une de leurs Iles ,marquant mon attachement a l'armorique - ces connards - n'y verront que du feu , et encore m'applaudiront
(0) 
M.Prigent
2014-06-28 04:29:14
Beaucoup de bretons semblent choqués par le supposé revirement de JY Le Drian sur la question de la réunification.
Pourtant, ceux qui l'on observé depuis une douzaine d'années avaient des raisons de douter de la sincérité de son engagement breton au point de se demander s'il ne s'en servait pas comme fond de commerce à des fins personnelles.
Rappelez-vous, il devait être maire de Lorient à l'époque, le collectif BREIS d'obédience socialiste rassemblait une foultitude de socialistes VIP à ses "séminaires" annuels.
Puis est arrivé un clash dont je ne connais pas les raisons au point que Le Drian a menacé son parti de créer un "Parti Socialiste breton".
En 2006, 2007 eu lieu un séminaire du BREIS à Lorient (sans doute le dernier) qui rassembla si peu de personnes que je ne pu m'empécher de m'exprimer sur son site ouvert aux commentaires pour leur demander quelles étaient leurs positions en matière de réformes économiques, européennes, territoriales...je fût le seul et mon commentaire perpétuellement "en attente de validation" était néanmoins lisible sur leur site.
Puis, j'ai lu dans le magazine "Bretons" toute la reconnaissance que vouait Le Drian au PS à qui "il devait tout"...que Pierre Camaret savait déjà depuis Taïwan.
Puis, sous l'impulsion de Patrick Mareschal alors Président du CG de Loire Atlantique (un homme très pédagogue, simple, proche des gens, ancien président du collectif B5), un projet de collaboration étroite entre la LA et B4, sorte de commission permanente fut envisagé.
A ce moment là, Le Drian Pt du Conseil régional de B4 mis la pédale douce affirmant qu'il ne pouvait que "se plier à la légalité" qui ne permettait pas se genre de "mariage".
Et pour finir, au moment de sa réélection au CR de B4, il a carrément affirmé que "l'on ne pouvait espérer la réunification avant 40 ans".
Ce Mr Le Drian me donne l'impression d'avoir joué sa carte personnelle comme Chevènement, Baylet (Pt multi-millionaire des radicaux de Gauche), voire Mmes Voynet, Duflot...en exerçant une sorte de chantage "à la lutte des places" sur le dos des bretons.
Il n'est pas le premier, et ne sera pas le dernier.
(0) 
eugène le tollec
2014-06-28 10:19:33
Pierre
Effectivement...toujours bien connaître son interlocuteur.dans mes cours de"chargé d'affaires"
On nous rabachait cela tous les jours.
Mais cela est une qualité innée d'intelligence ...c'est aussi enseigné dans L'armee et ailleurs
J'appelle cette faculté "l'art de jeauger".
JYLD...je reste déçu( je pensais qu'il aurait fait le nécessaire pour sa terre natale)...j'ai mal apprécié,aveuglé par ma foi bretonne.
Mea culpa...
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-06-28 11:44:42
Mais tout est negociable , tout est remplacable . LE BUT: LE POUVOIR . Notre President respecte et Bien aime vient de decider de, peut etre ,retarder le defile du 14 Juillet ( pourquoi pas a Noel ) , car priorite des priorites il sera peut etre au Bresil , pour soutenir les bleus , donc la UNE ET INDIVISIBLE, passe après , le Mondial.
Quelle Republique Bananiere ??????? .
Tout a fait le petit Boutiquier , qui distribue des tracts devant sa boutique invitant les passants ,a le visiter .Tiens ,Demain nous allons dejeuner chez un chinois ( Restaurant qui vient d'ouvrir ) il etait devant sa Porte avec son Menu , vantant son Restaurant ...... j'ai pense immediatement a HOLLANDE .... mais lui(au Chinois) je lui fais confiance ,pour un bon SZCHECHUAN je ne fais pas confiance a Francois pour une bonne politique en general.
Je sature , avec Francois .Mr Tony ABBOTT le 1er Ministre ici ( conservateur ) est nettement mieux .
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-06-28 12:00:08
M.PRINGENT , vous avez une sensibilite politique que j'apprecie . Moi quoique j'y fasse , cela ne s'arrange pas , meme avec le temps .
Sur un plan personnel JYLD tres sympa .Nous avons eu des dejeuners /diners ensemble et meme face a face .Il disait quelques mots de Bretons , dont a votre santé .
La meilleure facon , il eut du demissioner ... le moindre mal . Pas anti Socialo , mais contre une Politique Socialo qui touche son pays .??Cela je l'eus compris,mais il a prefere continuer a cirer les godasses . Pour moi , il va continuer a porter toute son existence son : VISAGE DE CLOWN TRISTE , sans rayonnement exterieur .Un "Looser" quoi!!!
(0) 
eugène le tollec
2014-06-28 14:30:41
Voilà de très bonnes analyses que je partage.....
Mais il n'y a pas que jyld.
Tous la même mentalité..beaucoup on mis leur "ego" sur un piédestal.,celui de l'adoration du "veau d'or.
(0) 
jorj t-g
2014-06-28 16:05:38
Le drian nous l'avait bien dit pas de réunification avant 2041.
Comprenez: ou à la saint glinglin en langage clair on se fou de votre gueule!
Ca me semblait assez évident.
(voir le site)
(0) 
Alan PRYTGWENN
2014-06-28 18:40:15
Rien d'étonnant ! M. Jean-Yves LE DRIAN, homme au demeurant sympathique, est un politicien français jacobin, pur produit du système politique hexagonal, profitant de tous les avantages de ce système qui permet, notamment, à l'oligarchie de préparer l'avenir de ses enfants. Les Conseils généraux, par exemple, sont remplis d'enfants de politiciens ou de hauts fonctionnaires qui ont été choisis pour occuper des postes intéressants en raison, bien entendu, de leurs compétences et de leurs qualités personnelles.
Il faut que les bretons arrêtent de penser que le salut viendra de la République jacobine dont le seul but est de favoriser les membres d'une classe dirigeante appartenant essentiellement à la haute Fonction Publique. L'économie bretonne, malgré ses atouts, est un système d'assistanat clientéliste de type socialo-communiste dont la destination est de favoriser la réélection des membres de l'oligarchie et la reconduction du système. Bien évidemment, cette "nomenklatura" coûte cher à long terme au niveau de l'économie qui finit par s'écrouler, malgré les subventions qui finissent par s'éteindre. C'est comme cela que les états communistes d'Europe de l'Est se sont effondrés.
Historiquement, les bretons ont toujours été un peuple d'aventuriers, d'entrepreneurs, de commerçants et de "rêveurs dynamiques", un pays capitaliste, des qualités plus proches du monde anglo-saxon que du monde franco-latin. La France a voulu transformer la Bretagne en population d'assistés et de fonctionnaires à la mode SNCF.
Il n'y a rien à attendre de PARIS et de ses représentants même d'origine locale. La France adore la Bretagne !...à l'étouffer...
Il faut demander à l'Europe de nous faire quitter le Club Med pour réintégrer notre club d'origine : Le grand large comme disait CHURCHILL.
(0) 
Fulup 44
2014-06-28 20:22:33
Ces gens là ( au ps f) ne méritent même pas l'appellation bretonne , quand aux harkis de la Bretagne ces udb et assimilés ils appelleront encore à voter ps f car c'est mieux que la droite française , BOYCOTTONS ET VIRONS LES
Fulup 44
(0) 
Patrick Le Guern
2014-06-28 21:35:23
Pour la candidature à la liste des « personae non gratae »sur le territoire de la Bretagne historique, sont nominés : François Hollande, Jean-Yves Le Drian, Jean-Marc-Ayrault, Marylise Lebranchu, Stéphane Le foll.......avec interdiction de s'approcher à moins de 30 kilomètres d'une ligne passant par Dol-De-Bretagne, Fougères, Vitré, La-Guerche-De-Bretagne, Châteaubriant, Ancenis, Clisson, La Bénate, Machecoul.
Er maez ha leve evit an holl......diouzhtu
(0) 
théo Neutron
2014-06-28 22:22:41
c'est qu'il faille toujours se justifier dans ce système ! Car enfin nous n'avons jamais demandé à faire disparaître la France ! Ce sont eux qui veulent faire disparaître la Bretagne, mais de quel droit au fait ? Le droit militaire hérité de Saint Aubin du Cormier ? Le replis identitaire sur l'état nation France est louable et la défense de la nation Bretonne est extrémiste ? C'est quoi une question de taille ? Faut-il éradiquer le Luxembourg et concort ? Mais en fait est ce extrémiste de demandé plus de droits à travers un système fédéral à inventer ou est de le refuser qui est extrémiste ? Du fait de tout ce que la Bretagne à subit de la France, elle devrait être une des plus respectées ! On est loin du compte ! Que fait la France de son devoir de mémoire qu'elle demande au monde entier ? Est ce normal que notre système ultra centralisé soit identique à la majorité des dictatures ? Ne devrions nous pas adopter un système fédéral comme les plus grandes démocraties ? IDF 4ème PIB par habitant en EUROPE et la 2ème Française seulement 72eme est ce égalitaire ? Tous les médias de rayonnement national et international en IDF est ce que cela est pluriel et égalitaire ? Quasiment tout le pouvoir décisionnel en IDF est ce respectueux et égalitaire ? 80% du budget la culture dépensé en IDF est ce normal ? Nous vivons dans une dictature d'une région envers les autres mais nous baignons dedans depuis si longtemps que nous n'en avons plus conscience ! Ce n'est pas parce que ce n'est pas la pire qu'il faut s'en satisfaire ! Il arrêter de se contenter des miettes que ceux qui savent tout mieux que tout le monde dans leur bureau parisien daignent bien nous redistribuer ! Ce système est sclérosé, il faut rebattre les cartes avant qu'il ne soit trop tard ! On ne doit pas enchaîner les gens et les peuples il faut les unir et leur donner l'envie de vivre ensemble !
(0) 
Louis Le Bars
2014-06-30 13:59:09
La carte des régions va rester intacte, le Sénat va bloquer le projet du gouvernement.
(0) 
SPERED DIEUB
2014-07-01 20:00:32
Voici un article de seizh à propos de la guerre interne au sein du PS en Bretagne ,il me conforte dans les idées que j'ai avancé ,à savoir que Le Drian était et est dans une position plus délicate que certains ne le pense . Le mouvement breton aurait du avoir une position plus prudente ,du moins pour le moment, à son égard Car imaginez que les Appéré Cuillandre et compagnie s'emparent du conseil régional ....tout ce qui concerne la promotion d'une certaine idée de la Bretagne et de sa culture sera mis au placard au mieux !!
(voir le site)
(0) 
Léon-Paul Creton
2014-07-01 20:18:21
Delenda PSF !!!
(0) 
Christian Rogel
2014-07-01 22:25:10
@SPERED DIEUB
Etonnant, en effet de voir qu'un homme politique totalement désavoué par deux fois par les électeurs de Quimper (la première, en 2001, il était si impopulaire qu'il avait du fuir l'élection et envoyer à l'abattoir son adjoint, Jean-Claude Joseph).
Cet homme qui ne cesse de faire des cadeaux involontaires à ses opposants qui, à chaque fois, n'en reviennent pas de tant de largesse du PS, bénéficie donc de protections publiques et occultes qui lui permettent de parler haut et fort.
(0) 
M.Prigent
2014-07-02 03:38:41
Louis Le Bars a raison, il est fort probable que "la réforme territoriale" se termine par un bide comme à peu près tout ce qu'à entrepris F.Hollande (sauf mariage Gay).
Où en sont les "Pacte de simplification" (3Md¤), "Choc de compétitivité", "Pacte de responsabilité" (50Mde) et j'en oublie.
Question résultat, il vient d'en tomber un, et il est de taille, même si personne ne semble s'en émouvoir (because Coupe du Monde ?).
C'est le chiffre de notre déficit budgétaire pendant le 1er trimestre 2014: 45,5 Md¤, soit rapporté à l'année 7,2% du PIB au lieu des 3,7% prévus par nos Nostradamus gouvernementaux.
Les 30 000 ¤ de dette par français sont atteint et sans trop forcer, nous allons vers les 100% d'endettement fin 2014.
Et pendant ce temps là, nos Paganini de Versailles peinent à pondre une carte de régions cohérentes.
Déjà dans la méthode, proposer cette "réforme territoriale" au Sénat dont le "fond de commerce" sont les collectivités, c'est comme demander à Auxiette de restituer la LA à la Bretagne.
De Gaulle peut en témoigner avec son référendum avorté en 1969, lui qui voulait faire travailler le Sénat comme le Bundesrat Allemand.
Le sujet est loin d'arriver à l'Assemblée Nationale où les débats promettent d'être animés, une grande partie des parlementaires étant vent debout contre le charcutage proposé.
Cela aura permis au PS de gagner un an et demi en reportant les élections...C'est constitutionnel çà ?
On peut aussi reporter élections présidentielles et législatives alors, et pourquoi pas présidence à vie ?
Une stratégie d'action pour la Bretagne ? Que nenni.
Suffit d'attendre comme l'Ex-URSS l'effondrement économique de la France, qui résiste toujours grâce au patrimoine privé des français (12 000 Md¤) qui sert de caution aux préteurs et au cash résultant de la vente de notre potentiel industriel aux étrangers (Alstom, Usinor, Alcatel, Peugeot, et combien d'autres.)
Dans ce chaos en devenir (proche) tout devient possible, surtout le pire.
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-07-02 08:37:45
M.PRIGENT . Le premier choc encaisse , je ne pense pas que cela soit fini .
Le "Beau jeune homme "vend notre empire Industriel .Il en fait des victoires personnelles . Tant que les bas de laine des francais sont la .
Enfin , il y a quand meme des exceptions francaises ( ce que disaient a la fois BBC et SSB-Australie ) c'est la premiere fois dans l'histoire, qu'un ancien President d'Une "Democratie "occidentale est arrête ( under arrest ).
FRancois 1er le normal , aurait du demissionner , des la Loi sur le mariage pour tous , votee.Une partie des electeurs lui en seraient reconnaissants .
En effet , j'ai tendance a croire aujourdhui , que la reorganisation territoriale attendra ........ un peu .??
(0) 
eugène le tollec
2014-07-02 10:17:20
À TOUS
La Bretagne ne s'en sortira que le "jour d'après"....l'effondrement de la France économiquement
( tous les indicateurs virent au rouge) et ce jour là...les bretons devront prendre leurs libertés..que pourra faire une France aux abois..faire donner la troupe..laquelle?....les forces de police ...il faudra les occuper à résorber les banlieues en djihad.
Peut être ce jour là, il faudra porter plainte contre la France(génocide..traité aboli...non respect des minorités,etc).
Ce geste de la Bretagne devra entraîner tous les girondins de France...pour une autre république hors de l'emprise parisienne.
(0) 
Iffig Cochevelou
2014-07-02 10:18:08
@ SPERED DIEUB
En jouant le jeu de la fusion programmée , Le Drian est devenu irrécupérable , alors qu'il aurait pu devenir un Héros breton !
Deviendra-t-il l'ennemi public n°1 ?
(0) 
eugène le tollec
2014-07-02 10:59:58
IFFIG,BONJOUR
Je lui ai dit ,une fois ,il veut mieux être le chantre et le sauveur de la Bretagne que d'avoir une ligne au parti socialiste.
Le Larousse pourrait écrire
"Homme politique breton,ancien ministre et surtout sauveur de son pays,il a réussi à ce que la Bretagne retrouve son intégrité historique et sa place sur l'échiquier mondial".
Cela ferait mieux que ancien militant socialiste totalement sous obédience ,n'ayant pas eu la vigueur et le courage de sauver sa Bretagne.
(0) 
SPERED DIEUB
2014-07-02 11:08:36
Oui mais il faut un peu relativiser du fait que l'on voit sur ce site un certain nombre de pro réunification qui finissent à défaut que celle ci se réalise, à se résoudre à la fusion dont l'éminent Le Mélénec ,à la limite pourquoi Le Drian serait pire ??? Sans compter que d'autres dans la tradition du fédéralisme bourgeois nantais n'ont jamais été opposé cette idée de grande Armorique Par contre à contrario Taldir Jaffrennou plaidait pour une entité 22 56 29 ,ce qui lui était attiré les foudres de ses collègues .Mais au fait quelle était la position du PNB à ce sujet ???.J'ai lu sur Breizh info le commentaire d'une nantaise qui laissait entendre que les nationalistes bretons de cette époque les avaient abandonnés en acceptant ce décret .Les nazis avaient pour but à terme de débretoniser ,de défranciser la Bretagne , !!!ils considéraient que le peuple breton remplissait les critères de la germanisation ,la Loire Atlantique était t-elle trop latine à leur gout ????
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-07-02 11:30:47
D'apres les documents que j'avais a l'epoque , bien entendu la Bretagne Celtique etait compose d'une population aryenne.
Les Nazis ne voulaient pas germaniser la Bretagne , mais en faire un Etat proche et allie de l'Allemagne . Bien entendu occupation des Cotes Bretonnes pour ..........annees.
La separation de la LA , a ete motivee pour des questions de distribution alimentaire , Disait on a l'epoque . Peut etre qu'au Gouvernement du Mle PETAIN , y avait il deja la peur de la Vieille Rebelle ?? et l'alimentaire n'etait qu'un pretexte .?????? .
Les SR allemands voulaient cooperer avec la Bretagne , pensant a un fort courant Nationaliste ??? Ce n'etait pas le cas .A la fin leur ambition etait d'utiliser quelques Bretons pour du travail d'intelligence avec des Gallois pro- allemands .
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-07-02 11:40:54
JYLD , arretez de l'accabler entre deux pressions , il a choisi : ce n'est pas la Bretagne .... c'est LE PARTI .Bien nous notons et nous le considerons en dehors de notre Combat .
KENAVO Jean Yves . Quand je vous verrai en photo ,je penserai a la derniere scene ,et aux deniers de JUDA.
CHaque homme choisit sa destinee.
(0) 
Christian Rogel
2014-07-02 11:42:54
@SperedDieub & P. Camaret
Je ne crois pas que le PNB ait songé à laissé de côté la Loire-Inférieure et d'ailleurs, il s'y trouvé un nombre non négligeable de membres qui n'ont pas été inquiétés, justement, parce que le commissaire de la République d'Angers ne pensait pas important de le faire.
On ne peut pas comprendre l'attitude nazie sans savoir que les savants allemands considéraient et considèrent toujours les Celtes et les Germains comme des cousins "germains". Une petite fraction en avait conclu que la Bretagne, de langue celtique, était la première concernée, bien que le substrat gaulois de la France soit aussi pris en compte.
Quant au fantasme de l'Etat breton allié soutenu par l'Abwehr, il est mort avec Montoire (oct 40).
(0) 
Louis Le Bars
2014-07-02 12:14:40
Le président de l'Aquitaine et président l'Association des Régions de France, Alain Rousset :
(voir le site)
«La fusion des régions, ce n'est pas ma priorité»
"Revenons sur la réforme territoriale. Beaucoup d'élus estiment que l'Aquitaine doit fusionner avec Poitou-Charentes. Qu'en dites-vous?
On dit aussi que l'Aquitaine doit fusionner avec Midi-Pyrénées. Poitou-Charentes s'est tourné vers le Centre, après avoir voulu se tourner vers Pays-de-la-Loire. Si aujourd'hui les élus veulent venir vers l'Aquitaine, les bras sont ouverts. Mais le problème des régions françaises, ce n'est pas leur taille, c'est leur puissance. Les régions ont une capacité de dépense par habitant de 395¤, les régions européennes de 3.000 à 4.000¤. Les régions françaises ont une capacité d'intervention d'un peu moins de 500 millions d'euros pour l'innovation des PME, les Länder allemands de 9 milliards d'euros. La fusion, ce n'est pas ma priorité. L'essentiel c'est l'acte III de la décentralisation, à savoir quelles compétences? Quels moyens pour les régions demain? Notre c½ur de métier c'est comment on fait croître les PME, comment on crée de l'emploi ? Ce que l'Aquitaine assume depuis quinze ans, et qui lui a permis de passer d'une économie de cueillette à une économie de l'innovation, y compris dans nos secteurs traditionnels."
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-07-02 12:21:20
Pour moi , ce qui me serait extremement interessant a connaitre est la suite :
- La Bretagne est descendue dans la Rue . Il y a eu des tonnes de petition , de profession de foi des partis politiques et institutions bretonnes ,des contacts d'hommes politiques, pro reunification etc.....Nous sommes le 2/7/2014 . Que prevoyez vous sur les prochaines semaines / fin de l'annee .
Je continue ce que dit Christian ROGEL , les francais avaient a l'Ambassade Allemande a Paris un tres grand ami OTTO ABETZ , francophone , lui qui avait arrange MONTOIRE . OTTO ABETZ voulait une alliance Franco- Allemande hors de question de toucher a la Bretagne (un shema Alsace/Moselle + Bretagne + ) trop c'est trop .
Mais d'un autre cote, le Nord de la France etait deja rattache a l'Administration Allemande de Bruxelles .... et la creation ,après la guerre de la Lothinringie:Wallonie-Lorraine ( non mosellane ) -Bourgogne et France Comte , etait envisage.
(0) 
SPERED DIEUB
2014-07-02 13:02:45
Je comprends que l'on puisse douter de ce que j'ai écrit en ce qui concerne le projet de germanisation de la Bretagne ,mais voici mes sources ,maintenant peut être que Pierre peut en dire davantage
(voir le site)
(0) 
Louis Le Bars
2014-07-02 15:54:05
A propos du sondage de Jacques Auxiette vu qu'il est impossible de réagir au communiqué de 44=BZH, je m'étonne énormément de l'absence de sondages en Bretagne sur ce sujets actuellement.
Il y a également peu de sondages dans les autres régions (Centre, Poitou-Charentes etc). J'en viens à me poser les questions suivantes : pourquoi tous les présidents de région PS sont passifs hormis Jacques Auxiette, y a t-il un accord entre les médias régionaux et le gouvernement pour ne pas publier de sondages ??
(0) 
eugène le tollec
2014-07-02 16:37:11
À TOUS
Il faut du bon sens pour refondre le schéma structurel de France car l'état s'attaque à une formation naturelle de cet espace de mille ans....il ne peut donc faire ça sous emprise partisane sans regarder les peuples.
Des pays majeurs sont tournés naturellement vers d'autres ('c'est de l'affinite culturelle...économique et d'histoire) .l'etat ne peut donc remarier des espaces sans affinité.
Les PDL en est le triste exemple et certains mariages envisagés sont des bonnes!
(0) 
Christian Rogel
2014-07-02 18:40:38
@Spered Dieub
Je ne vois pas de référence claire et, ci, ce serait un document émanant des dirigeants.
Il est possible que tel ou tel individu en ait parlé, cela n'en fait pas une position collectives. Dans partie Sud de la Bretagne habitaient plusieurs grands noms proche du PNB : Lebesque, Goinard, Creston, Quilgars, Lajat (qui fera dissidence avec Brezona) et bien d'autres.
(0) 
SPERED DIEUB
2014-07-02 19:09:04
lien à l'appui
(voir le site)
(0) 
Louis Le Bars
2014-07-03 00:37:22
J'ai l'impression de débats surréalistes quand même ici...des débats historiques à n'en plus finir sur le XVème siècle, le mouvement breton de l'entre deux guerres...ahurissant !!
Pendant ce temps là on a d'un côté une Bretagne qui n' jamais été autant populaire, des manifestations pour la Bretagne à 5 qui prennent de l'ampleur et une Région voisine qui n'arrive pas à atteindre 2000 signatures de soutien malgré la propagande médiatique, et l'invraisemblable risque bien pourtant de se produire, la disparition de la Bretagne en tant qu'entité politique alors que les bretons ne le veulent surtout pas !!!
...car moins ce que je retiens clairement des enquêtes d'opinion, c'est qu'il est inconcevable pour les bretons que la Bretagne disparaisse institutionnellement. C'est ce qui est incontestable. Par ailleurs en Région Bretagne, le rattachement du 44 n'enthousiasme quand même pas les foules avec un petit 57 % d'opinions favorables (je donne pas cher du résultat en cas de véritable référendum).
Ce soir, l'Assemblée Nationale a rejeté la proposition du Sénat d'organiser un référendum...parmi ceux qui ont rejetés cette proposition parfaitement légitime (à défaut de consultations locales), François de Rugy : (voir le site)
Il est cité dans l'article : « C'est notre métier de parlementaires d'amender ce texte, nous voulons débattre sans plus attendre », a renchéri l'écologiste François de Rugy, déplorant le début d'une « longue bataille d'obstruction » au Sénat.
Je crains vraiment le pire, je n'ai pas la moindre once de confiance chez les élus ligériens et ceux du 44. La Bretagne n'est qu'un alibi pour d'autres ambitions. Dans le cas de De Rugy si il y a surement un attachement sincère à la Bretagne au départ, je crois qu'il votera sans difficulté l'enterrement de la collectivité bretonne qui est pourtant la plus soutenue de France actuellement et dans le mépris de la Démocratie !!! Les Verts font souvent preuve de la manque totale de conviction quand un strapontin se présente.
(0) 
SPERED DIEUB
2014-07-03 06:45:01
Je viens d'écouter à la radio le résultat des sondages ,il me semble que en B4 c'est 77% favorables à la réunification et 67% en Loire Atlantique ,c'est sans appel vu l'offensive gouvernementale et de ses sbires de pédélie ,elle est désavouée de fait par les bretons
(0) 
Jean Albert
2014-07-03 10:00:55
600 sondés sur 4 départements est-ce bien significatif ?????
(0) 
Ker itron al lann
2014-07-03 10:13:01
Vous avez déjà largement exprimé messieurs votre attachement au Pays Nantais.
Vos élucubrations n'ajoutent strictement rien à l'histoire.
Les partisans du b4 que vous êtes devront prendre l'habitude de sortir à découvert. Vous ne leurrez personne!
Tant que le Bigouden se sentira plus breton que l'habitant d'Ancenis, et que l'intellectuel de Villejean s'estimera plus éclairé que celui de la Jonelière, la "dormition" sera le mal du pays…
Merci de votre contribution, zzzzzzzzzzzzz……...
(0) 
SPERED DIEUB
2014-07-03 11:12:59
en plein dans le sujet cette fois !!!
(voir le site)
(0) 
Louis Le Bars
2014-07-03 12:13:28
Le lien de Spered Dieub sur Le Drian semble confirmé par la position d'Urvoas aujourd'hui :
(voir le site)
"Le président de la commission des Lois de l'Assemblée nationale reconnaît la dimension sentimentale du problème. « La Loire-Atlantique fait partie du récit breton », dit-il. Mais il ne se hasarde pas à parler de frontières, la référence reste l'État français, pas plus que de réunification : « On n'est pas la Corée-du-Nord », souligne-t-il avec l'humour qui le caractérise."
Le terme de "récit breton" est un copié-collé de celui utilisé par Le Drian récemment.
"Quoi qu'il en soit, la cacophonie des socialistes est terminée même si l'obstruction du Sénat perdure : tel était le credo de la réunion, dimanche dernier, à Lorient, en présence de Jean-Yves Le Drian, du président Massiot, des présidents de conseils généraux et des parlementaires bretons. À l'unisson du chef de l'État qui ne veut pas d'un démembrement des régions, Urvoas se contente du statu quo pour la Bretagne et fait remarquer que la Loire-Atlantique ne fait pas partie des départements qui ont demandé leur rattachement à une autre région."
Jusqu'ici les départements se sont prononcés sur les fusions. Pas sur des démantèlements.
(0) 
Ker itron al lann
2014-07-03 13:19:56
Le Drian dixit le point: "Il ne peut pas être plus heureux que lorsqu'il discute des marchés du poulet congelé avec un industriel saoudien intéressé par un abatteur de volailles breton"
Voilà une noble vocation qui va plaire à Thierry Merret.
Une belle b4 de l'élevage industrielle!
Vous êtes vraiment la chienlit bretonne!!!
A 67 ans, ce petit baron socialiste devrait prendre définitivement sa retraite.
Il fait déjà pitié sur le Tarmac malien, cravaté et ficelé comme une andouille en plein soleil. Qu'il retrouve sa maison à 800.000¤ et cesse de fédérer involontairement les traitres à la Bretagne.
Les partisans de b4 sont les pires plaies que la Bretagne n'ait jamais connu.
Toutes ces vieilles bourriques au cerveau étriqué et au verbiage fumeux feraient mieux de prendre conscience une fois pour toute que le temps passe et que le leur est définitivement révolu.
Et oui, c'est dur; mais c'est inéluctable. Faites vous une raison!

HEP NAONED, BREIZH EBET!!!
Que les jeunes prennent le destin de la Bretagne. Qu'ils soient dignes et créatifs!
Ils ne pourront l'être qu'en balayant les vieilles miasmes des ratés du destin et en faisant taire leur derniers soubresauts.
Jeunes bretons, vous êtes l'avenir, débarrassez vous de cette tutelle hideuse et paralysante.
J'en appelle aux plus nobles esprits de notre Pays. Que de ce chaos, de ce cloaque, renaisse la Bretagne que l'on a toujours chérie. Une Bretagne unie, ouverte, respectueuse de la Terre et de l'Eau, une Bretagne qui regarde l'avenir le regard droit, et qui respecte toute forme de vie.
Ar re yaouank, War Sav!
(0) 
Ker itron al lann
2014-07-03 18:03:30
Un ancien étudiant d'Histoire, militant de la JEC et de l'UNEF, vous attendez vous à des miracles?
Il ne laissera aucune trace, ni en Bretagne ni en France.
Qui se souvient de son passage au secrétariat à la mer dans le gouvernement Cresson en 91?
Pas les marins toujours.
La marine marchande française pour ne pas dire bretonne a sombré sans qu'il ne bouge le petit doigt. L'important devait être qu'il préserve sa trajectoire.
Enfin, je crois qu'il opère son dernier empannage.
On ne peut pas toujours naviguer vent arrière et changer de bord sans cesse.
Bon vent Jean Yves! L'heure de la retraite à sonnée.
Avec une maison à 800 000 ¤, cela devrait aller.
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-07-03 23:56:49
JYLD est typiquement aux yeux des Bretons : le Monsieur qui peut ????? j'y ai cru donc ,je ne suis pas plus malin que les autres .
.... et encore ces choix francais .. si il est bon a vendre des poulets congeles et bien parfait .. il en faut , mais ne le mettez pas a faire de la Haute politique ........ a moins que quelques fois , on ait besoin d'un homme de paille .
Tout cela n'est pas drole du tout , et terriblement decevant .
J'ai l'esprit lent et je comprends mieux la personnalite de JYLD .... c'est un faible . Il a besoin de l'arbre du Parti pour se proteger du soleil ( ou du vent )
(0) 
Ker itron al lann
2014-07-04 09:13:19
Très juste !!!
Ce qui est le plus décevant c'est la propension qu'ont certain à miser sur le mauvais cheval.
JYLD est un homme fini, il brûle de ses derniers feux. C'est clair comme l'oeil du serpent!
C'est un complaisant, il ménagera sa flamme, mais qui peut encore croire en lui après un tel revirement? Les partisans du b4 et de l'élevage industriel, les jeteurs d'oeufs et brûleurs de pneus, les vieux aigris s'accrochant à la vie apeurés… la peste brune bretonne!
JYLD dixit Le Point:"Il ne peut pas être plus heureux que lorsqu'il discute des marchés du poulet congelé avec un industriel saoudien intéressé par un abatteur de volailles breton, ". Quel homme, quel pouvoir!!!!
Déplorable! Et dire que les écologistes ont fait des alliances avec de tels irresponsables.
Serait il prêt à construire une mosquée à Poullaouen pour défendre les intérêt de la FNSEA (les mêmes qui s'opposent à NDDL, et ont soutenu la création d'un élevage de milliers de canard à Joué sur Erdre, en toute discrétion bien sûr... Si il y a des cons pour acheter du foie gras "produit de Bretagne" - là, il n'y a pas de frontière!)
Une génération qui devra céder la place, Enfin!!!
Après avoir fait de la Bretagne, l'usine à viande de la France, il est temps qu'il prenne sa retraite dans sa luxueuse maison, le socialiste?! (les mots en perdent leur sens avec de telles personnes).
Ces gens ont assez nuit. Bremañ, er maez!!!
Bevet Breizh Unanet!
(0) 
Louis Le Bars
2014-07-04 10:29:02
Il faut quand même prendre du recul sur tous ses articles "en coulisses", particulièrement sur notre affaire bretonne, car il y a en a eu beaucoup d'écrits, avec des récits parfois complétement contradictoires et divergents.
Moi j'ai l'impression que c'est de la pure intoxication intellectuelle ayant des objectif à l'instant T où ils sont rédigés. Actuellement il est clair que Le Drian défend B4 et rien d'autre. La position collectivité unique B5 ou B4 est terminée, et maintenant c'est "RIEN QUE LA B4 AVEC TOUS SES DEPARTEMENTS" et on nous fait des récits comme quoi Le Drian a défendu becs et ongles la non-réunification de la Bretagne ou la non-fusion avec les PdlL...et qu'Hollande était favorable à B5.
Tout ceci est de l'enfumage. On voit bien que dans le contexte actuel la question de la réunification bretonne FAVORISE indirectement les partisans d'une fusion avec la Sarthe ou la Vendée. Les dernières manifestations bretonnes à Nantes ont été interprétés comme un souhait de fusion pour les non-avertis (une grande partie de la population bretonne) ce qui est quand même extrêmement dommageable. Beaucoup de bretons savent qu'il y a des liens historiques, sentimentaux avec Nantes, mais ne perçoivent pas Nantes comme une ville culturellement, géographiquement bretonnes, et confondent Loire-Atlantique et Pays-de-la-Loire
Les élus bretons se sont vites rendus compte du risque que la position B5 ne favorise une fusion non-désirée, ce qui explique à mon avis certaines positions.
(0) 
Iffig Cochevelou
2014-07-04 10:54:24
àLouis Le Bars
Je ne suis pas du tout d'accord , le cheminement de Le Drian est dans la logique d'un bon militant du PS : pret jusqu'a vendre sa mère !
Ce statu quo B4-PdL n'a pas d'autre but que la fusion à terme : le processus est bien entamé et en quelques années si nous n'arrivons pas a prendre le pouvoir , ou du moins avoir un pouvoir suffisant, en B4 , ce sera fait
(0) 
Christian Rogel
2014-07-04 10:55:33
@Louis Le Bars
Une bataille a été gagnée : celle d'imposer, même dans Ouest-France, mais, pas, dans le Télégramme, le terme de réunification. Le reste doit être acquis par la mention de la LA et des rappels historiques (moins efficaces).
La FNSEA (ici FDSEA 44) ne s'est jamais opposée à NDDL, demandant seulement une juste indemnisation.
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-07-04 11:15:40
Je pense que vous avez raison JYLD prendra une retraite qu'il trouvera meritee.Et puis il a ete l'homme du pouvoir , que ce pouvoir a bien utilise. A la retraite , aux yeux de Bretons demeures , il restera une homme ..............proche d'un pouvoir ..... avec les fonctions de la derivee tertiaire .Il ne s'ennuiera pas .Un Breton ( ?) heureux quoi
(0) 
eugène le tollec
2014-07-04 11:40:41
Je n'arrive pas à suivre les quelques esprits pensants qui commentent sur ABP( certains sont encore dans la droite pensée de leur éducation et humanités françaises.)
Il faut arrêter de parler du PS et assimilés( des Urvoas.... le branchu et autres tristes éléments de cette couche de décision)
IDEM...pour le ramassis de droite et assimilés.
La réflexion doit s'orienter vers une plus grande hauteur que de parler de JYLD .
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-07-04 12:24:22
Mme MERKEL qui "Gott sei Dank " n'a pas a s'óccuper de decoupage territorial , est en CHINE .La CHINE achete pour 67 milliards Euro de produits allemands, a peu pes le deficit commercial francais .
Mais les francais n'aiment pas les chiffres , le Foot oui . Une bouteille (champagne francais ; Veuve Cliquot )- le Champagne Francais est le meilleur du Monde , cela c'est vrai, attend la victoire du Manschaft ,chez moi .
(0) 
eugène le tollec
2014-07-04 13:01:43
Pierre, dans ces commentaires certains sont systématiquement gommés le gommage sent une main de gauche et nonx un motif de trolling...mais il faut faire avec et simplement s'interroger!
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-07-04 13:01:46
........ le reste , Dieu soit loue , je ne suis pas un politicien . Je suis un Guerrier , et je me bats pour B5 :
La Blanche Hermine de Fougeres a Clisson . Simple .
Les politiciens francais , je les ai rencontres , au VietNam , a Suez , en Algerie .ILS N'ONT PAS CHANGE........ je les meprise toujours et les emmer.......
(0) 
Louis Le Bars
2014-07-04 14:53:48
@ Iffig Cochevelou : "Ce statu quo B4-PdL n'a pas d'autre but que la fusion à terme : le processus est bien entamé et en quelques années si nous n'arrivons pas a prendre le pouvoir , ou du moins avoir un pouvoir suffisant, en B4 , ce sera fait"
Si la fusion est le but de Le Drian, ils ne la feront pas dans 40 ans mais dans les jours à venir...par ailleurs si la France, pays le plus grand de l'UE en superficie, et le 2ème en population, est réduite à 13 ou 14 régions (soient des régions nettement plus grandes que la moyenne européenne) dont la Bretagne, je doute fort de nouvelles fusions à l'avenir, ou alors le plus simple c'est carrément de supprimer les régions !?
(0) 
SPERED DIEUB
2014-07-04 15:48:36
e plus simple c'est carrément de supprimer les régions !?
Oui Louis et je crains que ce soit là l'aboutissement d'un consensus jacobin du fdg au fn en passant par tous les autres ,y compris une partie du MODEM .A savoir que les nouvelles grandes régions (sans identité et avec le moins de pouvoir possible ) seraient un écran de fumée ,une opération de communication de la France pour montrer à l'Europe entre autres , qu'elle est désormais dans l'air du temps. Mais en fait cela masquerait un retour en force des départements ,relais efficaces du pouvoir central ,qui reprendraient certaines compétences des régions actuelles Pour la Bretagne c'est pire scénario hélas pas impossible
(0) 
PIERRE CAMARET
2014-07-04 22:47:39
Ecoutez : KISS (vieille plaisanterie) KEEP IT SIMPLE STUPID.
Il y a un pays a l'Est avec 83 millions d'habitants , X Länder , 1 700 000 fonctionnaires et cela a l'air de marcher ???
Alors il ne s'agit pas de copier , mais peut etre de s'en inspirer :Faire des modeles de comparaison .
La France depense trop :on emprunte .
2 variables pour repondre a ce grand probleme : Depenser moins , Gagner plus . Allez Mr HOLLANDE et Mr M. VALLS au travail d'imagination et laissez aux Regions , les vraies ( pas les compositions neuves ) de grandes initiatives en matiere de gestion .
(0) 
SPERED DIEUB
2014-07-05 08:55:58
C'est le règne de la confusion et du rétropédalage !!
dernière nouvelle
(voir le site)
(0) 
Ar Vran
2014-07-06 00:08:18
Ne pas oublier dans toutes vos remarques que même si le combat de la petite Bretagne parait mal engagé pour elle face à la tout puissance de la France jacobine, celle est comme le colosse de Babylone, elle a des pieds d'argile. Et cela sera de plus en plus vrai: cet argile représente la partie faible de son corps, qu'elle n'a pas su protéger .Pour éviter que l 'argile ne sèche , il est d'usage d'y verser de l'eau. Or cette eau, la France en manque de plus en plus, jusqu'au moment où elle sera à sec... Je veux parler bien sûr de l'argent, facteur de cohésion entre tous les membres du corps du colosse.
Dans l'histoire de la bible il est dit qu'une partie du colosse se détache et tombe sur les pieds entraînant la destruction du colosse...
Quelle sera cette pièce qui entrainera la chute du colosse?
La Bretagne? La Corse? L ' Alsace ou tout autre chose ? La Savoie? La Normandie,?
Pour revenir au temps présent, je vous ai toujours parler de 2019, cela n'est pas pour rien...
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.