Jean-Yves Le Drian : même pas en Bretagne pour la Saint Yves... mais à Paris
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 18/05/10 0:03 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le jour de la Saint Yves, Jean-Yves Le Drian ne se trouvera même pas en Bretagne pour célébrer l'événement. Le 19 mai, le président de région préfère passer la journée entière à Paris.

La région s'efforce de faire de la Saint Yves une fête de la Bretagne, à l'image de la Saint Patrick des Irlandais.... Le vice président de la région Jean-Michel Boulanger n'hésite pas à parler de fête nationale.... Et pourtant...

PPDA, réunion socialiste et expo à Paris

L'emploi du temps du président de la région administrative Bretagne nous apprend en effet qu'il se trouvera le matin à la Maison de la Bretagne pour participer à une émission de TV en présence de Patrick Poivre d'Arvor. Il enchaînera avec une réunion à la "capitale" avec les présidents de région, pour la plupart socialistes. Puis en fin d'après-midi, l'élu reviendra à la Maison de la Bretagne pour l'exposition "Bouillants".

Un militant breton épingle Jean-Yves Le Drian : "C'est un peu comme si Nicolas Sarkozy partait à New-York le jour du 14 juillet ou si le maire de New-York n'était pas là pour ouvrir la grande parade de la Saint Patrick." Il dit tout haut ce que d'autres pensent tout bas : "Étaler cette fête sur plusieurs jours ne fait que la diluer." Il trouverait normal de marquer le coup le jour de la Saint Yves et formule cette proposition. "Il faudrait une grande parade genre Breizh Touch, tous les ans à la Saint Yves à l'occasion d'une vraie fête nationale bretonne. Pas à Paris, mais à Rennes et dans toutes les grandes villes bretonnes y compris Nantes."

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Document PDF 18324_2.pdf Le programme de la Saint Yves.. Source : Région Bretagne
Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1544 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 4 commentaires
Paul Chérel
2010-08-31 23:27:40
Les déplacements de Jean-Yves Le Drian se sont toujours faits en fonction du nombre et de l'importance des caméras et journalistes suivant l'événement. L'événement lui-même n'a guère d'importance. Mais l'avantage de JYLD est qu'il est quand même plus photogénique que son homologue des PdL. Paul Chérel
(0) 
mathieu ménard
2010-08-31 23:27:40
Très honnêtement, c'est là à l'image de la médiocrité ambiante chez nous. Nos élus reflètent les habitants, il ne faut pas se voiler la face. En tous cas dans un pays tiers, ce genre de choses seraient impensables. Autant de mépris pour aller faire le beau à Versailles auprès du Roi-État, il n'y a qu'en France qu'on le voit.
(0) 
jan michel
2010-08-31 23:27:40
...fête nationale de la Bretagne ??
...qui a décrété que le jour de la fête des Yves doit être la fête nationale de la Bretagne ??
(0) 
iffig cochevelou
2010-08-31 23:27:40
Pourtant j'ai cru entendre dire que Jean-Yves Le Drian serait présent samedi prochain 22 Mai au feu d'artifice à Lorient-Lanester sur les bords du Scorff au niveau du pont des Indes ! Une première pour notre fête Nationale , organisée par Emglev Bro an Oriant (ABP du 3 MAI)
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.