Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Lettre ouverte -
Jean-Paul Bailly, P.-d. g. de La Poste, répond à Jean-Yves Le Drian
Jean-Paul Bailly, P.-d. g. de La Poste, nous a envoyé un scan de sa réponse au président du Conseil Régional de Bretagne. Jean-Yves Le Drian l'avait en effet interpellé récemment (...) Il annonce un logiciel de reconnaissance des adresses plus performant qui sera en place fin mai 2009.
Philippe Argouarch pour ABP le 22/01/09 5:22

Jean-Paul Bailly, P.-d. g. de La Poste, nous a envoyé un scan de sa réponse au président du Conseil régional de Bretagne. Jean-Yves Le Drian l'avait en effet interpellé récemment ( voir l'article ) au sujet des déclarations de monsieur Yves Amiard, directeur des services postaux pour la Bretagne-Ouest, qui, d'après un article du Télégramme du 16 janvier, recommandait aux communes de choisir des noms de rues en français plutôt qu'en breton en raison de difficultés de la poste à reconnaître le breton "Les apostrophes perturbent la lecture optique" aurait déclaré M. Amiard selon Le Télégramme.

Dans sa réponse, monsieur Bailly annonce un logiciel de reconnaissance des adresses plus performant qui sera en place fin mai 2009. Il dément aussi catégoriquement que La Poste ait décidé de favoriser le français aux dépens du breton, réaffirmant que "la dénomination des voies, hameaux ou lieux-dits est évidemment du ressort des municipalités".

Philippe Argouarch

Document PDF 13762_2.pdf Copie de la lettre de Monsieur Bailly.. Source : La Poste
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2721 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 4 commentaires
Kévin Lesage Le Mardi 31 août 2010 23:27
.. ce qui confirme que ce Yves Amiard a un problème avec la langue bretonne.
(0) 

Denez Leroy Le Mardi 31 août 2010 23:27
Dont acte... il reste que nous bretons n'avons pas été idiot au point de ne pas comprendre un message en français du responsable de la poste ouest Bretagne.... nous serions donc reconnaissant à monsieur Bailly de bien vouloir mutter ce responsable au fin fond de la france ou l'on ne parle que français merci de bien vouloir respecter ce voeux pieux qui ne m'est pas personnel mais qui doit je pense siéger dans bien des "petites tetes bretonnes".... cordialement
(0) 

J-L Le Floc'h Le Mardi 31 août 2010 23:27
Le directeur de la Poste fait amende honorable - il était grand temps! - , et surtout remet la technique à sa place. Tant mieux! Il reste que l'on comprend mal comment un piètre fonctionnaire comme celui qui a déclenché - à juste titre - l'ire de toute une région (de Brest jusqu'à Rennes et Nantes) puisse occuper un poste à responsabilité qui le mette en contact avec le public.
(0) 

Hervé bossard Le Mardi 31 août 2010 23:27
Les machines ont visiblement du mal à lire les chiffres aussi. Quand l'on m'envoie des lettres entièrement libellées en breton avec le code postale bien indiqué, il arrive que celle-ci passe par un autre département ou une autre commune, et arrive finalement avec deux semaine de retard dans ma boite... Vivement que le secteur soit totalement ouvert à la concurence!
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons