Jean-Marie Le Pen n'est pas Français depuis 1000 ans
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 9/04/15 15:02 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Jean-Marie Le Pen a déclaré dans le journal Rivarol qu' "il était Français depuis 1000 ans". Un mensonge de plus. Jean Marie Le Pen est un Breton né à la Trinité-sur-Mer et les Bretons ne sont de citoyenneté française que depuis 1790, c'est-à-dire depuis qu'existe une citoyenneté française et une nation politique française, depuis 225 ans exactement.

Avant cà, les habitants du royaume de France et de toutes ses composantes et nations (Louis XVI parlait de "mes nations") étaient des sujets du Roi de France. Avant l'annexion du duché de Bretagne au royaume de France en 1532, les Bretons étaient sujets du Duché de Bretagne, un état souverain, composé d'individus qui ne se définissaient jamais comme Français mais comme Bretons.

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 4080 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 11 commentaires
Yann Vari
2015-04-09 15:43:30
Merci d'avoir relevé cette calomnie!
Souvenons-nous que le FN est reste le premier ennemi de la Bretagne...
(0) 
Meriadeg Dizouar
2015-04-09 15:57:43
Sans compter que ses ancêtres, depuis l'instauration d'une "nationalité française", devaient sans doute jusqu'à récemment ignorer la langue française. Il est d'ailleurs surprenant que ce "français de souche" n'a pas pensé à faire changer son nom de famille bretonnant et donc si peu républicano-franchouillard. Un bel exemple d'ignorance et de stupidité.
(0) 
Lucien Le Mahre
2015-04-09 16:18:09
Bien entendu, cette déclaration à l'emporte-pièce du Président d'Honneur du FN, vantant ses mille ans de francité, a fait sourire plus d'un Breton.
Car cette citoyenneté ne date en effet que de deux siècles.
Et encore, elle est tout à fait contestable en l'absence du consentement officiel du Parlement de Bretagne, supprimé autoritairement en 1790. Une habitude ancienne après le faux Traité international Franco-breton de 1532 qui se contentait déjà à l'époque de la seule signature française...
Le principe de base ayant été opérant, il se transforma apparemment en exception française puisqu'on le retrouvera sans cesse par la suite en Bretagne, depuis le Décret de 1941 jusqu'au tronçonnage territorial autocratique de 2014.
Bref, les ancêtres de M. Le Pen, comme tous les Bretons de l'époque (44 compris) appartenaient jusque là à une "nation réputée étrangère", appellation française contrôlée qu'il ne saurait décemment contester.
"Etrangère" ? Oui. Le mot est lâché. Et il ne s'agit pas de Légion.
Bon sang !
Dur dur de se retrouver ainsi en porte-à-faux face à ses certitudes : la fantaisie pseudo historique a donc dû être jugée indispensable à l'éclat médiatique du vieux batteur d'estrades.
(0) 
Emilie Le Berre
2015-04-09 16:23:39
Tout dépend comment on voit la chose.
Jean-Marie est français, il en a adopté la cause, les moeurs et la façon de penser. C'est son droit.
La Trinité Sur Mer n'est pour lui qu'une résidence secondaire comme doivent être la majorité des habitations dans ce coin.
Fort heureusement il n'a pas dit que la Bretagne est française depuis 1000 ans.
(0) 
Michael PAUL
2015-04-09 17:30:05
Un mensonge ? Peut-être ! Une ineptie çà c'est sur ! Faudrait dire aussi à Jean-Marie qu'après 2 siècles de lavage de cerveau et de génocide culturel, il y encore des bretons qui ne se considèrent pas comme français...
(0) 
SPERED DIEUB
2015-04-09 18:17:40
En tout cas il semble que mes prédictions récentes sur l'implosion du front national se vérifient. J'ai mis plusieurs commentaires depuis le début de l'année sur ce site dans ce sens .Et c'est le menhir qui va tenté du tuer son bébé ,pour le punir, vu qu'il a pris des chemins dévoyés par rapport aux principes fondateurs de ce front national français
Maintenant Le Pen breton ou français ,un peu des deux sans doute c'est ambigu ,j'ai connu d'anciens de la mouvance du PNB d'avant guerre qui tenaient un peu son discours ,et je ne suis pas loin de penser qu'ils votaient pour lui. L'idéologie passait avant les intérêts bretons ,tout comme chez certains militants de la gauche bretonne par la suite dans le sens opposé
(voir le site)
Mais suivant les principes du livre de Morvan Lebesque (comment peut t-on être breton ) Le Pen peut très bien se revendiquer français ,tout comme des personnes non bretonnes de souches sont parfois d'excellents militants de la cause bretonne
(0) 
Paul Kerguelen
2015-04-09 18:52:23
Je vais me faire l'avocat du diable, mais... Et si c'était tout simplement par ignorance?
Combien de Bretons connaissent réellement l'histoire de la Bretagne?
Combien de Bretons se disent Français avant d'être Bretons?
La machine à laver le cerveau de l'éducation nationale a très bien fonctionné.
Il ne faut pas oubliè non plus qu'il a été pupille de la nation française.
De plus si on regarde les sondages, les plus de 65 ans sont le moins pour l'indépendance bretonne. La tranche la plus nombreuse est celle des moins de 35 ans (mais savons-nous en profiter?).
De plus, étant un des fondateurs du FN, parti bien franchouillard, qu'attendiez vous qu'il dise? Qu'il est Bretons avant que d'être français?
N'oublions pas non plus que l'icône du FN est Jeanne d'Arc.... qui n'était pas française, puisque de Lorraine et que cette dernière n'était pas française à l'époque.
Cela n'empêche, qu'il est bon de rappeler que non, sa famille n'est pas française depuis 1000 ans.
(0) 
DE GOUYON Mériadec
2015-04-09 23:11:01
Le royaume de France a vu le jour sous Philippe-Auguste en 1204. Difficile d'être Français depuis 1000 ans !
(0) 
PIERRE CAMARET
2015-04-10 03:59:53
Je connais l'homme Jean Marie LE PEN , nous nous sommes rencontres dans des cirsconstances particulieres et violentes .
Je le considere comme un homme intelligent , mais provocateur : sa tactique .Il est capable d'aller jusqu'au bout de ses idees.... avec courage quelques fois .
Il a du chercher et a trouve que les opportunites se trouvaient dans la FRANCE ....... et pour un Pupille de la nation .. il a bien joue .
La Bretagne ne lui offrait pas le champ d'action de ses ambitions . Il a ete aide , dans cette direction , par la France elle meme :Guerres coloniales , Politiques francaises lamentables etc..... qui generent a tous les coups des mecontents . Sa solution :La France aux Francais dans la ligne bleue des Vosges ( le reste , l'economie meme primaire , l'environnement, rien a cirer ) ne voit pas plus loin que le bout de ses ambitions ...... après ?? quoi il y a un après???? .
Que va t- il se passer pour lui , je ne sais pas et je m'en fous .Je ne suis absolument pas FN.
Et puis , pour les manipulateurs politiciens , j'ai l'impression qu íl ne sert plus a rien ...... il a vieilli et son prestige a baisse .
Voyons ses paroles .... mais il emploie le language de sa generation ( helas la mienne ). Biensur je retrouve sa pensee a ses dires , mais pas pour tout avec autant d'acharnement .
Je n'ai rien contre une immigration bien ordonnee . Qu'il reproche a Mr VALLS d'etre francais depuis 30 ans , cela je ne le reproche pas.. mais je regrette que Mr VALLS soit Premier Ministre . Il y a des Postes qui doivent revenir qu'a des gens nes au pays , au moins une generation . En Australie , le Premier Ministre doit etre Australien , le Representant de la Reine est un Australien ..... et beaucoup postes ne peuvent etre occupes que par des gens nes dans le pays et ayant la nationalite Australienne .
Si Mr VALLS avait un peu mieux connu l'histoire de l'hexagone ,ce qu'il pretend, il n'aurait jamais dit : Il n'y a pas de peuple Alsacien , mais un peuple francais vivant en Alsace.. il voulait plaire a sa clientele electorale , contre la verite.
Afin , avec le depart du vieux , peut etre sera t- il la fin du FN, a moins que JM LEPEN monte un Parti concurrent ???????.Il en est capable , car , il faut qu'il garde une occupation ( comme moi ) pour survivre ..... autrement cela va aller vite .
(0) 
MANSKER
2015-04-11 16:36:52
Bien évidemment ayant renié ses racines, Jean-Marie se prétend Français. Breton, il eu put se déclarer autochtone depuis plus de 1500 ans ! (ouf ! on a eu chaud !). Mais la Bretagne, muselée, n'offre pas d'opportunités à ses enfants politiques. Il faut alors viser haut, promettre, et ne jamais tenir ses promesses. Comment le pourraient-ils d'ailleurs, un système pyramidal tel qu'il existe peut-il écouter les justes réclamations du peuple breton ou alsacien. Ce qu'ignore sans doute Jean-Marie c'est que les Bretons sont porteurs de valeurs, ces valeurs que revendiquèrent de nombreux héros bretons, sacrifiés tout au long de l'histoire, au nom d'une uniformité imposée, pour ne pas exhumer le mot sacrilège de dictature.
Les Bretons ont eu leur part de responsabilité dans la création de cette République, porteuse de liberté. Malheureusement cette liberté fut rapidement annexée par des hommes tels que nous les voyons toujours au jour le jour (Vote for me et après on verra !). Les méthodes sont les mêmes, immuables, au pire la troupe rétablira l'ordre et la discipline (exclus les no-police's Lands), au détriment des justes réclamations, vous l'aurez bien compris.
Ceci étant, avez-vous vu une vedette de la télé ou d'ailleurs, née en Bretagne, se prétendre breton ? Aucune ! ou à demi-mot. C'est apparemment une tare dure à porter. Renier ses origines c'est se renier soi-même, et tout ce qui va avec, ses parents, ses ancêtres... On peut aimer la France, rien ne nous en empêche, à condition d'un respect mutuel entre nations ou ethnies.
Quand au commentaire de Tugdual, je vous répondrais simplement que l'histoire de Bretagne telle qu'elle est présentée est la plupart du temps défavorable aux Bretons. Je n'ai pas vu un seul universitaire, soit par écrits, revues, thèses, exposés, faire l'apologie de la Bretagne, et en aucun domaine que ce soit, soit historique, artistique, culturel (il existe quelques rares exceptions, Dr. Mélennec par exemple). Dans ce cas, comment voulez-vous intéresser les Bretons à leur propre histoire ? La plupart des Bretons pensent qu'ils doivent tout à leurs voisins français. On croit rêver !
Et quand bien même il existerait un écrit qui aille dans le sens breton, il faudrait trouver l'éditeur courageux qui oserait le publier, au risque de se voir fiscalement contrôler.
Je reviens un moment au commentaire d'Emilie sur la «... la Bretagne est française depuis... ». Comment se fait-il qu'aucun historien breton digne de ce nom (désolé je cherche encore), n'ait relevé que les Bretons chassés de leur île de Bretagne par des Germains (Saxons, Danes), se réfugièrent en Bretagne armoricaine et se soient encore retrouvés confrontés face à des Germains (Francs ceux là), d'autres envahisseurs venus de l'Est. Comment croyez-vous qu'ils se comportèrent ? Tiens des nouveaux ! Salut les gars ! pas évident. Les Francs, tout comme les Saxons, ont toujours été les ennemis séculaires des Bretons, armoricains ou insulaires. L'histoire bretonne est là pour le prouver. La logique même qui bouscule quelquefois les écrits les plus tenaces.
Pour terminer nous dirons que Jean-Marie fait un baroud d'honneur, mis à part qu'il ne fait plus rire personne, ni même son propre parti. En tant qu'ancien vendeur de disques il devrait pourtant savoir que le sien est irrémédiablement et définitivement rayé.
(0) 
Jean-Pascal LOUESDON
2015-04-13 20:50:21
Breton depuis 1624,acte de naissance de mon aieul a l'appui, c'est deja bien d'etre remonte jusqu'a cette epoque . Il n'y a pas enormement de documents datant du 16e siecle ( et anterieur ) a moins d'etre Noble , ce qui ne semble pas etre le cas !!!!
Alors que dire des affirmations du triste "Le Pen" ..Peut-etre voulait il parler du peuple Breton AUTRE HISTOIRE qui ne justifie en rien ce rappel funeste de 1000 ans ....1000 ans , le 3eme Reich ne devait -il pas durer 1000 ans ???? Coincidence, mauvais esprit de ma part...Gageons que le Lepenisme s'eteindra tres vite !!!!
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.