Jean-Charles Perazzi en dédicace à Lenn Ha Dilenn - Vannes / Gwened

-- Cultures --

Présentation de livre de Librairie Lenn ha Dilenn
Porte-parole: Gilles Turlan

Publié le 10/12/11 1:42 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Dimanche 11 décembre à partir de 15 h nous recevons Jean-Charles Perazzi pour "Au jardin citoyen - Bien cultiver son potager" (éd. Coop-Breizh).


Un jardinier parle aux jardiniers ! Voilà l'esprit de résistance qui anime Jean-Charles Perazzi.

Il nourrit de ses expériences, de ses rencontres et de ses pérégrinations en Bretagne et autour du monde un vaste et généreux "potager modèle". Lequel inspire ses visiteurs et renoue avec une éthique du jardinage. Un art de vivre basé tant sur les pratiques oubliées de nos ruraux aïeux que sur les connaissances environnementales dernier cri. Le souci écologique n'est pourtant pas l'unique motivation de ce petit traité.

On n'y oublie ni les trucs faciles pour garantir de belles récoltes, ni les conseils de préparation culinaire. Car tout cela se mange à la fin.

Et, en attendant, se déguste avec l'humour des dessins de Nono.

Jean-Charles Perazzi, ancien journaliste à Ouest France, a signé plusieurs ouvrages, souvent engagés, notamment la série illustrée des Arsène sur la malbouffe (éditions An Here).

Nono est le caricaturiste du journal Le Télégramme, et a collaboré au succès de tant de livres qu'on ne citera que : Ils sont fous ces Bretons ! (éd. Coop Breizh) et Les Bretonnismes (éd. Skol Vreizh).

Voir aussi :
mailbox imprimer
logo
Librairie - disquaire Lenn ha Dilenn. Spécialiste Bretagne-Pays celtiques. Membre du groupement Kenstroll.
8, rue des Chanoines
56000 Gwened/Vannes
Tél. : 02 97 01 01 11.

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 3 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.