Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plus
- Communiqué de presse -
Isabelle Chotard, candidate de l’Union démocratique sur le canton de Guingamp
A la suite de la démission de la conseillère générale P.S. du canton de Guingamp, une élection cantonale partielle se déroulera les 4 et 11 décembre. Le comité fédéral de la fédération du Trégor-Goëlo a élu à l’unanimité Isabelle Chotard pour représenter l’UDB. Mona Bras, candidate potentielle, s’est refusé
Hervé Le Gall pour UDB le 23/11/05 19:16

A la suite de la démission de la conseillère générale P.S. du canton de Guingamp, une élection cantonale partielle se déroulera les 4 et 11 décembre.

Le comité fédéral de la fédération du Trégor-Goëlo a élu à l’unanimité Isabelle Chotard pour représenter l’UDB. Mona Bras, candidate potentielle, s’est refusé à solliciter un troisième mandat (elle est déjà conseillère régionale et conseillère municipale) et a soutenu fortement Isabelle Chotard dans sa démarche.

Professeur d’histoire - géographie au lycée Pavie à Guingamp, Isabelle Chotard, 37 ans, s’est lancée en politique à l’occasion de l’élection municipale de 2001 sur la liste « Ensemble à gauche » menée par Mona Bras. Elle a rejoint l’UDB dans la foulée, est devenue membre du bureau politique fin 2004 et, est, depuis juin, responsable du journal interne du parti « An Emsaver ».

La candidate a décidé d’axer sa campagne électorale sur cinq thèmes : la justice sociale et la solidarité, l’emploi, le développement durable, l’eau, la culture et l’identité bretonnes.

Dans le canton les salaires sont faibles et les offres d’emplois se font essentiellement dans le secteur de l’agroalimentaire ; les deux phénomènes sont évidemment liés et l’aide à l’implantation d’entreprises d’autres secteurs s’impose. La faiblesse des salaires rend également nécessaire le développement d’un logement social de qualité dans le cadre des projets de rénovation urbaine. Il convient aussi d’aider les demandeurs d’emploi dans leurs démarches. Cela passe concrètement par la délivrance de cartes de transport gratuit pour les cars du département. La gestion et l’assainissement de l’eau, actuellement privés, doivent redevenir une mission de service public assurée par les communautés de communes. L’enseignement en langue bretonne doit être promu et l’une des priorités est de développer une véritable information sur les avantages de l’immersion ou du bilinguisme précoce auprès des parents d’enfants d’âge préscolaire. Il faut également arrêter de mépriser les lycéens qui veulent suivre des enseignements de breton. Les cours par visioconférence au lycée de Guingamp doivent être remplacés par un professeur.

Ce ne sont là qu’une partie des combats qu’entend mener Isabelle Chotard. Sa profession de foi sera incessamment consultable sur le site de l’Union démocratique bretonne ( (voir le site)

Union démocratique bretonne / Unvaniezh Demokratel Breizh

Cet article a fait l'objet de 1269 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 0) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons