Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Interdit de crècher et de parler breton

L'association culturelle Bemdez tient à saluer la persévérance des membres de l'association Babigoù Breizh luttant pour mener à bien le projet de crèche en breton, par immersion.

Bertrand Deléon pour BEMDEZ le 17/03/07 22:42

L'association culturelle Bemdez tient à saluer la persévérance des membres de l'association Babigoù Breizh luttant pour mener à bien le projet de crèche en breton, par immersion.

Alors que le breton n'a pas retrouvé sa place méritée dans la société bretonne, nous ne pouvons admettre que des mauvaises volontés se lèvent contre sa progression.

En dépit de 500 ans d'interdictions politiques diverses sur le territoire breton, d'une véritable politique de génocide culturel menée par l'Etat, on constate qu'au 21ème siècle, un projet en faveur de la langue bretonne, plébiscité, ficelé, respectant les lois en vigueur de ce même Etat, ne peut voir le jour. Ce dossier offrait en effet toutes les garanties d'ouverture d'une crèche : aval des élus municipaux, du maire de Vannes et du Conseil Général, respect des règles relatives à l'accueil des jeunes enfants, projet ouvert à tous et laïc venant combler le déficit de crèches dans la municipalité, système immersif accrédité par toutes les études scientifiques sur l'apprentissage du langage selon une pédagogie reconnue...

Le motif de refus donné par le conseil d'administration de la CAF du Morbihan est on ne peut plus clair : " l'usage du breton dans l'accueil des enfants constituerait un obstacle à l'accès universel des familles ". Des membres de ce conseil estiment donc que le breton est discriminant contrairement au français, à l'anglais ou d'autres langues utilisées dans les crèches fonctionnant toutes en mode immersif car, par définition, une crèche s'adresse aux tout petits et n'a pas pour vocation d'être un lieu d'enseignement d'une langue sous forme de cours.

Sans franchir le pas d'attribuer cette décision à une appartenance groupusculaire de certains protagonistes de la CAF du Morbihan, inflitrés dans plusieurs organisations et syndicats (on se souviendra des positions de Force Ouvrière contre Diwan), notre association ne peut que s'interroger sur la manière dont l'avenir de notre langue est soumis à l'arbitraire d'une poignée d'anti-bretons.

Le directeur de la CAF croit désormais opportun de préciser qu'il serait ouvert à la discussion quant à l'ouverture d'une crèche bilingue, terme qu'il oppose à l'immersion. Or, que veut dire bilingue à l'intention des tout petits ?

Nous nous souvenons du slogan "interdit de cracher par terre et de parler breton". Sans aucun symbole d'humiliation nos enfants "crècheront en breton !" si leurs parents le souhaitent.

Pour Bemdez,

Joan ar Brizh.

Kevredigezh / Association BEMDEZ Ti ar c'hevredigezhioù / Maison des associations 6 straed ar Govuerezh / 6 rue de la Tannerie 56 000 GWENED / VANNES – BREIZH / BRETAGNE – Pgz / Tél. 06 11 51 43 15. (voir le site)

mailbox
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 8 ?