Initié par Bretagne Prospective, le projet d'un média régional a débouché sur un dossier structuré presenté aux investisseurs

-- Media et Internet --

Communiqué de presse de Bretagne Prospective
Porte-parole: Michel Bouvier

Publié le 22/06/07 19:28 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

On est tous d'accord (enfin, en deçà du grand ouest… !) : au 21ème siècle, à l'heure des technologies de l'information, le développement d'une région en termes d'économie, d'information, de vie sociale et associative, d'emplois, de culture, d'apports de la société civile… passe par une communication active, permanente, ouverte, participative…

Pour la Bretagne, un Média est indispensable (voir Catalogne, Pays de Galles etc.). Certes… ? Mais à condition que l'offre réponde à des besoins d'aujourd'hui, elle se doit d'être imaginative, porteuse de nouveaux usages, qu'elle assure à la Bretagne cet élément de dynamique et d'action dont elle a besoin. Et cela, ce n'est pas gagné…

Tout d'abord, bâti sur la base des nouveaux supports internet et mobile, ce projet doit répondre aux nouvelles composantes sociétales : proximité, environnement, développement durable, réseaux sociaux, participation éditoriale des utilisateurs, partage-échange des ressources. Il doit être conçu puis animé avec l'aide des utilisateurs qui deviennent des « Internau-consommateurs ». Il doit offrir les composantes de la nouvelle communication : info, services, commerce électronique, réseaux d'échanges. Enfin, il se doit d'être économiquement viable.

Destiné à une Bretagne au sens large, il doit dépasser sa géographie à cinq départements et ses 4,2 millions d'habitants. Cet impératif nécessite des moyens originaux et novateurs de mise en œuvre et de réalisation : novation dans sa forme, certes, mais aussi et surtout sur la façon de penser et d'organiser le projet et ses contenus. C'est par la coopération, la mutualisation des acteurs, la participation de l'ensemble des parties prenantes à un projet commun que l'on réussira.

Le projet existe, depuis plus d'un an. Il a été mûri par un groupe de professionnels des médias qui ont réfléchi, rédigé, puis déposé un dossier pour la réalisation d'un portail internet/mobile « Style de vie – Bretagne ». Ce travail propose « d'éditorialiser » et de dynamiser tout ce que la Bretagne comporte d'offres en matière d'information, de services, de produits …, donnant à cette offre ouverte à tous un caractère novateur, dynamique, international… et de son temps.

Ce dossier, déjà appuyé par des entreprises régionales, en voie de l'être par les institutions régionales, ne peut s'envisager sans la participation de tous les protagonistes à un tel projet.

Le moment est donc venu de « faire bloc » et de se retrouver autour d'une même ambition, comme l'ont fait bien avant nous la Brittany Ferries, Prince de Bretagne, les mouvements coopératifs bretons, Produit en Bretagne… Regardons le passé pour se projeter dans l'avenir et construire ce nouveau média, indispensable à la Bretagne, essentiel aujourd'hui pour exister dans un monde de communication et asseoir le développement économique régional.

Cet article a fait l'objet de 1284 lectures.
mailbox imprimer
logo
Bretagne Prospective mène une activité de production d'idées nouvelles (Think Tank), d'études et d'élaboration de projets innovants pour la Bretagne. Dans une société fonctionnant de façon étanche, Bretagne Prospective met en relation les acteurs du monde politique, économique, de la société civile et de la recherche universitaire des 5 départements bretons afin de tisser des liens et de créer des plus-values de ce décloisonnement. Par ses réflexions et actions, Bretagne Prospective entend contribuer à faire de la Bretagne un lieu singulier où l'on peut développer des manières d'agir, des projets et des produits adaptés à la réalité et à l'originalité des territoires.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.