Inauguration de la rue de Bretagne à Paris
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 22/05/05 20:32 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

[ABP] De retour de Chine, Jean-Yves Le Drian, Président du Conseil Régional de Bretagne, était l'invité de la Mairie de Paris pour l'inauguration de la rue de Bretagne nouvellement rénovée (3e arrondissement). Bertrand Delanoë étant à Edinburgh, son adjointe Anne Hidalgo le remplaçait. Jean Yves Le Drian a profité de l'occasion pour saluer la diaspora bretonne avec laquelle il venait justement de fêter la Saint Yves à Beijing. Il a rappelé que ce million de Bretons à travers le monde se caractérise par une extraodinaire ouverture participative à la vie de l'endroit où ils se trouvaient.

Lors de son allocution, rue de Bretagne, Jean Yves Le Drian a souligné que la culture dépassait le patimoine bâti et que le centre d'une culture, ce sont les personnes. Il a également rappelé que la langue bretonne faisait partie intégrante du patrimoine de la culture bretonne et que nous devions tous la soutenir. Le message s'adressait clairement à la Mairie de Paris qui refuse toujours son soutien à l'école Diwan ouverte dans la capitale en septembre 2004. A l'occasion, un écolier de Diwan Paris, guidé par sa mère, a offert un bouquet à la représentante de la ville de Paris et lui a demandé de venir visiter son école. On le laissa s'exprimer au micro.

La fête était animée par le Bagad Pariz - Ti ar Vretoned de la Mission Bretonne et le cercle celtique An Haderien. Des militants bretons avaient durant la nuit rebaptisé la rue de Bretagne " rue du peuple breton", "rue de la langue bretonne" et "rue de Nantes en Bretagne" avec des plaques postiches. Personne ne semblait s'en émouvoir ou même s'en apercevoir. Une autre plaque réalisée par les faïenceries HB-Henriot de Quimper fut, elle, inaugurée officiellement.

Philippe Argouarch

agence bretagne presse

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 3889 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.