Île de Sein Énergie se prépare à défier le monopole d’EDF

-- Justice et injustices --

Communique de presse de ILE DE SEIN ENERGIE
Porte-parole: Patrick Saultier IDSE

Publié le 26/10/16 17:34 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
(2200 vues)

Un mois après avoir annoncé l’action juridique visant le monopole de la multinationale EDF, la société Île de Sein Énergie (IDSE) renforce ses soutiens en Bretagne, en France et en Europe.

41157_1.jpgIDSE manifeste sur Sein pour la COP 21

Il y a quelques jours, IDSE a reçu le soutien l’entreprise allemande EWS, basée à Schönau, une commune de la Forêt Noire dont un groupe d’habitants s’est mobilisé après la catastrophe de Tchernobyl. Ces derniers ont alors créé une société locale et, après 10 années de bataille, ils ont réussi à récupérer le réseau de distribution. Depuis ce temps, la société locale gère le réseau. Aujourd’hui, Schönau est toujours éclairé et ce, avec 100 % d’électricité renouvelable.

Plus de 110 emplois ont été créés dans la commune et EWS Schönau fait partie des 4 plus grands fournisseurs d’électricité en Allemagne.

EWS apportera son expérience dans l’action juridique devant la juridiction européenne.

Rappel, le combat d’Île de Sein Énergie pour les énergies citoyennes

Après la lutte de Plogoff c’est au bout de la pointe du Raz, sur Sein, que se joue une bataille décisive pour la planète. Les protagonistes sont les mêmes mais les rôles ont changé. Aujourd’hui c’est le géant du nucléaire, ses milliards et ses soutiens au sein de l’État qui se retrouvent dans le camp des opposants.

Depuis au moins 1984, de nombreuses annonces ont été faites pour diminuer le fioul (l’électricité de Sein est 100 % fioul) mais EDF a toujours bloqué les projets, expliquant que ce n’était pas possible.

Malgré la signature de l’accord de Paris sur le changement climatique (COP 21), l’adoption de la loi sur la transition énergétique et des discussions avec le ministère, l’entreprise EDF a réussi à maintenir son monopole et à bloquer toute évolution.

Après plusieurs décennies de fausses promesses, sous l’impulsion des habitants de Sein, Île de Sein Énergies a été créée en 2013 avec pour but de fournir et développer les énergies renouvelables sur l’île et par la même occasion créer de l’activité économique. Face au blocage d’EDF et de l’État, IDSE se lance dans une action juridique en France et à Bruxelles.

Pendant ce temps, la campagne de financement participatif avance !

Il ne reste plus que quelques jours, jusqu’au 1er novembre, pour arriver au deuxième palier de 15.000 euros afin de mettre toutes les chances de notre côté dans la grande action qui se prépare.

Pour la première fois des habitants s’attaquent à la maîtrise du réseau de distribution qui, depuis 1946, est déléguée à EDF.

Rappelons que c’est par cette maîtrise du réseau que l’entreprise EDF bloque l’initiative locale et vertueuse des habitants de l’île de Sein et de leur société IDSE.

Grace à ses nombreux soutiens les membres d’IDSE restent déterminés plus que jamais dans la réalisation de leur projet d’énergies renouvelables et citoyennes sur l’île de Sein.

(voir le site)

Libérez les énergies citoyennes – Roomp frankiz d’an energizhioù sitoaian

Cet article a fait l'objet de 1141 lectures.
mailbox imprimer
Libérez les énergies citoyennes

Vos commentaires :

Bugaled Douar
Jeudi 27 octobre 2016

Un combat crucial pour la Bretagne, son environment et son economie! Allez IDSE!

Lheritier Jakez
Vendredi 28 octobre 2016

Dans le combat contre Plogoff(29) et Le Carnet(44) vous avez nos soutiens .

Votre action est très importante.

Je vous rappelle que EDF plombait le déficit de la France(1/3 parait il)avec ses emprunts en dollars dans les années 80.

Et que EDF ne faisait pas ressortir les couts des traitement des déchets,ainsi que ceux des démantèlements des centrales nucléaires. etc;;;

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 8 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.