Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Il n'y a pas d'hégémonie socialiste en Bretagne
Les résultats obtenus par la Majorité Présidentielle en Bretagne lors des élections européennes sont une satisfaction pour les conseillers régionaux UMP Nouveau-Centre. « Nous n'avons certainement pas à crier victoire.
Dominique De Legge pour UMP Region Bretagne le 9/06/09 4:31

Les résultats obtenus par la Majorité Présidentielle en Bretagne lors des élections européennes sont une satisfaction pour les conseillers régionaux UMP Nouveau-Centre. « Nous n'avons certainement pas à crier victoire. Cependant, je constate qu'il n'y a pas d'exception bretonne. Le Parti de François Bayrou obtient un score comparable au niveau national et retrouve le score traditionnel des centristes qui n'ont pas rejoint l'UMP en 2002. Le PS connaît son premier net recul depuis 2004. Ce score démontre qu'il n'y a pas d'hégémonie socialiste en Bretagne et que notre famille politique conserve une base populaire importante pour conduire la reconquête», commente Dominique de Legge, président du groupe. « Le Parti de Jean-Yves Le Drian, en troisième position dans la plupart des grandes villes bretonnes, montre que le phénomène urbain, avantageant depuis une trentaine d'années les socialistes, n'est pas irréversible. J'y vois un signe encourageant pour l'UMP dans les années à venir si nous sommes capables de prendre en compte les aspirations des citadins notamment en terme de développement durable», poursuit le sénateur d'Ille-et-Vilaine. « Enfin, je me réjouis que les Bretons aient réaffirmé avec force leurs convictions européennes. En plaçant en tête du scrutin, deux formations politiques qui ont fait campagne exclusivement sur des enjeux européens et qui n'ont jamais failli à l'esprit communautaire, ils ont rappelé que la Bretagne est une terre profondément européenne », conclut Dominique de Legge rappelant que, contrairement aux Verts et l'UMP, le PS breton n'a pas montré son attachement unanime à la Construction Européenne ces dernières années.

Cet article a fait l'objet de 1492 lectures.
Vos 4 commentaires
Gérard Mérel Le Mardi 31 août 2010 23:27
Citation: "il n'y a pas d'exception bretonne". Mais il y a une originalité bretonne (valable pour les cinq départements bretons), si j'en crois les résultats des grandes villes de la circonscription "ouest" (les français ne savent pas la géographie - pour moi cette circonscription est au nord ouest): A gauche, la liste Europe-Ecologie y devance la liste PS dans la plupart des grandes villes de Bretagne (Nantes, Rennes, Brest, Lorient, Quimper, St-Malo, Vannes, St-Brieuc, St-Sébastien-sur-Loire). Exceptions: St-Nazaire, St-Herblain, Rezé. Alors que dans les grandes villes non bretonnes de la circonscription, c'est l'inverse: Poitiers, Le Mans, Niort, Laval, La Roche-sur-Yon, Saintes, Rochefort, Angoulême, Saumur, Châtellerault, Cholet. Exceptions: La Rochelle et Angers.
Une partie de cette originalité est due sans doute à la frilosité - voire à l'hostilité (JM Ayrault) - du PS de Loire-Atlantique sur le problème de la réunification de la Bretagne. C'est en tout cas ce qui a déterminé mon vote.
Gérard Mérel, Nantes.
(0) 

Renausd Delaunay Le Mardi 31 août 2010 23:27
Qu'est-ce que l'UMP compte faire pour la Bretagne (indivisible s'entend !) et les Bretons ? A part le Parti Breton aucun parti ne s'en soucie.
(0) 

Le Béhérec thierry Le Mardi 31 août 2010 23:27
le bloc de gauche (et ses valeurs de déracinement) sont majoritaires en Bretagne ; c'est regrettable ; la droite française en Bretagne a laissé faire par manque de courage politique (mais peut-être qu'elle adhère implicitement à ses valeurs) ; si celle-ci veut reconquérir la "région", elle devra un peu plus penser "Bretagne" et surtout ne plus laisser la communication qu'au bloc de gauche via les médias (ouest-france en tête)
(0) 

Frederig ar Bouder Le Mardi 31 août 2010 23:27
Et la Bretagne dans tout cela?
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons