I.T.F New York au secours des Marins d’un Porte Container Français
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 21/08/04 16:43 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

[ABP] Une plainte a été déposée le 19 août , auprès du tribunal de Portland ,Etat du Maine (U.S.A) par les marins embarqués a bord du navire Porte Container Français , le Shamrock , immatricule à Port aux Français (Iles Kerguelen) sous le Numéro I.M.O 9208435., pour non-paiement de salaires. Le navire battant pavillon français et arraisonne par les autorités Américaines Le 20 juillet dernier, pourrait être mis a la vente très prochainement, selon Le quotidien local Portland Press Herald. D’autres créances, dont l’une supérieure a 14 millions de dollars, en provenance D’une banque Hollandaise, ont déjà été enregistrées. Les 11 membres d’équipage, deux Saint Pierrais, un Breton et huit Polonais Ont fait appel au syndical international maritime I.T.F, pour défendre Leurs intérêts.I.T.F qui lutte prioritairement pour la justice et la sécurité en mer a récemment demandé aux gouvernements responsables de faire preuve de plus de sévérité Envers les armements et les navires qui violent les lois internationales. Son secrétaire général David Cockroft, allant même jusqu'à déclarer fin 2003, Que le gouvernement français serait bien inspiré s’il renonçait définitivement A la création d’un nouveau registre bis. Quoi qu’il en soit, registre Kerguelen ou nouveau registre R.I.F, onze marins sont bloqués au mouillage dans l’attente d’êtres fixés sur leurs sorts. L’inspecteur de I.T.F New York, Enrico Esopa, s’est tout de même montre rassurant Sur l’issue du conflit, quant au moral de l’équipage, il est bon, a-t-il, il.

A.B.P Boston 19 août 2004

N.B : I.T.F : International Transport Worker’s Federation.

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.