Hommage de Diwan à Jean-Yves Cozan

-- Langues de Bretagne --

Communiqué de presse de Diwan
Porte-parole: Dominique Jacq

Publié le 17/06/15 19:00 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le réseau des écoles, collèges et lycée Diwan, a appris avec émotion le décès de Jean-Yves Cozan.

Diwan salue la volonté politique de l'élu, la ténacité et le courage de l'homme. Au début des années 90, lors de la plus grave crise financière connue par Diwan ayant conduit au dépôt de bilan, Jean-Yves Cozan avait convaincu les élus des départements et de la région Bretagne de prendre leur part au remboursement des dettes de Diwan à l'Urssaf, afin de redresser l'association. Il a également travaillé à l'obtention des contrats d'association à l'Etat. Ces actions étaient indispensables au développement des écoles Diwan.

Dans le département du Finistère, Jean-Yves Cozan a également été précurseur en mettant en place une politique volontariste de soutien à l'enseignement en langue bretonne.

Au cours de ses mandats, il a participé activement au développement de Diwan, en particulier en permettant l'ouverture du premier collège au Relecq-Kerhuon.

Lors d'une conversation récente, à Quimper, avec la directrice de Diwan, il faisait part de sa très grande satisfaction en apprenant que l'effectif d'élèves Diwan va franchir le cap des 4 000 élèves à la rentrée 2015.

Diwan rend hommage à l'action de Jean-Yves Cozan pour la transmission de la langue bretonne aux jeunes générations.

Kenavo Jean-Yves ha trugarez

Voir aussi :
tags : disparitions,Jean-Yves Cozan,
mailbox imprimer
logo
Écoles Diwan.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.