La proposition d'affiche de MAB Koad Sav Pell
La proposition d'affiche de MAB Koad Sav Pell

Voilà le texte de notre affiche, dans le concours organisé par « Produit en Bretagne », sur le thème de la Relocalisation… Et, chers amis Bretons de cœur ou d'origine, amoureux de notre Histoire, de nos langues, et de notre culture, vous avez là un moyen simple de vous manifester en soutenant notre affiche, dont la photo est un détail de notre parc de sculptures-mémorial, en cours de réalisation sur l'épicentre de la bataille de Saint-Aubin du Cormier…

Cette affiche est actuellement en deuxième position du vote publique. Certes me direz vous, ce n'est qu'un jeu, il y a certainement plus important ailleurs… et à quoi bon… A quoi bon ? C'est ce que la majorité de nos compatriotes se demandent dans le syndrome de la soumission, depuis maintenant prés de 522 ans, et pourtant l'action parfois paye : Plogoff, Diwan, St-Aubin du Cormier en 2001, et tant d'autres causes où la Bretagne a gagné quand les bretons étaient unis… Certes il ne s'agit pas ici de se battre contre un ennemi commun, le jacobin, puisque la quasi totalité des cinq cent affiches proposées actuellement le sont par des compatriotes bretons, et que certaines de ces affiches et autres causes sont aussi intéressantes… Mais, mais… Je pense aux six mille combattants bretons et alliés morts à Saint-Aubin du Cormier, le 28 juillet 1488, pour sauver la souveraineté de notre pays, la Bretagne, face à une armée d'annexion sans scrupules… Je pense à eux, et me plais à croire qu'ils seraient heureux de savoir que 522 ans après leur sacrifice, le peuple de Bretagne n'est pas encore totalement vaincu, et qu'il honore encore leur mémoire d'un simple clic quotidien pendant les neuf jours de concours restant (jusqu'au premier avril à 17h) !

Si nous finissions premier du vote public, nous saurons que rien n'est perdu sur le terrain, dans la vie réelle et la construction de la Bretagne future respectueuse du passé… Quant au jeu lui-même, si nous finissons premier du vote public, le jury peut encore choisir de ne pas nous décerner un des prix, mais au moins l'honneur et la mémoire seraient saufs, et j'accepterai volontiers alors le rejet du jury. Ceci dit, si le jury accepte de nous primer, l'argent ira à l'association MAB et Koad Sav Pell pour continuer les travaux sur notre terrain historique, et les cadeaux seraient remis en jeu dans une tombola au cour de notre prochaine fête : les Feux de la Rencontre 2011, les 25 et 26 juin prochains, où d'ailleurs un apéro breton sera offert à tous les amis qui nous auront soutenus… J'aurai l'occasion d'en reparler dans le communiqué sur cette fête.

Voilà, je suis curieux de voir si cet article aura un quelconque effet sur vous, amis lecteurs bretons, mais si vous avec un déclique pour un clic, chaque jour votez ici : . Et n'hésitez pas à partager dans vos réseaux, c'est d'ailleurs le but promotionnel du concours de Produit en Bretagne, qui cherche un « ambassadeur » dont l'affiche sera placardée à Paris comme en Bretagne… Quel joli petit pied de nez cela serait !

Quelque soit le résultat de ce jeu concours, je remercie Produit en Bretagne qui donne la parole à de nombreuses initiatives confidentielles, et je salue aussi tous les autres concurrents, gagnant ou perdant, qui seront aussi les bienvenus sur notre terrain de Koad Sav pell !

A wir galon d'an holl !

JLLC

Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 1065 lectures.
mailbox imprimer

En 2000-2001, notre collectif de défense s'est opposé avec succès au projet profanateur de site départemental d'enfouissement d'ordures ménagères sur la partie nord / nord-est du champ de l'importante bataille européenne et franco-bretonne de 1488, qui entraîna la perte d'indépendance de la Bretagne. Là reposent environ 8.000 hommes de dix nationalités différentes, Anglais, Germains, Français, Flamands, Suisses, Espagnols, Basques, Napolitains, Gascons et de nombreux Bretons…. Cette affaire a mis en lumière méconnaissance et irrespect pour l'Histoire Bretonne, qui n'est toujours pas enseignée dans les écoles des cinq départements de Bretagne.
Aujourd'hui, en pleine construction européenne, et avant que ne repoussent les ronces de l'oubli sur notre histoire plus que millénaire, nous voudri

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 3 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.