Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Lettre ouverte -
Histoire de Bretagne et des Bretons : des redites, encore des redites
J’ai lu deux des entretiens journalistiques de M. Joël Cornette, historien à la mode (en ce moment), avec des journalistes du mensuel Bretons et un autre, publié sur ABP et dans Armor, réalisé par Ronan Le Flécher. Le livre que j'ai feuilleté à la Procure m’a semblé être une collection de redites et de banalités
Louis Melennec pour Histoire et Identité le 24/02/06 18:37

J’ai lu deux des entretiens journalistiques de M. Joël Cornette, historien à la mode (en ce moment), avec des journalistes du mensuel Bretons et un autre publié sur ABP et dans Armor réalisé par Ronan Le Flécher. Le livre que j'ai feuilleté à La Procure m’a semblé être une collection de redites et de banalités.

La période charnière de 1532 n’est absolument pas comprise, pas davantage les relations de la Bretagne et de la France au cours des siècles précédents. Rien d’important n’y est traité : ni les conflits britto-francais, ni leur nature, ni le problème de la Nation Bretonne (elle existe depuis au moins le VIIIe siècle, même si la théorisation de la nation est tardive, guère avant le XVIIe siècle), ni la notion d’hommage au Roi de France (l’hommage au moyen âge n’est rien d’autre qu’un contrat créant des droits et des obligations réciproques, même si l’une des parties dispose d’une certaine prééminence). L’auteur ne sait pas ce qu’est la souveraineté, pivot autour duquel s’articulent les relations brito-françaises. À vrai dire, tous ces problèmes majeurs ne peuvent pas, et ne pourront jamais être traités par des historiens, même si leur mérite est grand de découvrir les textes anciens ; et de les traduire.

Presque toutes les sources importantes de l’histoire – dons, legs, contrats de marriage, traités, testaments, etc.…, sont des textes juridiques.Un horloger ne peut pas construire une automobile, un philatéliste ne peut pas construire une cathédrale : même si les travaux des historiens sont utiles, voir indispensables, l’interprétation des sources exige aujourd’hui des connaissances très étendues .

En premier lieu, il faut connaître tout ce qu’on peut de l’histoire de l’humanité ; en second lieu, il faut être excellent sociologue ; en troisième lieu, il faut être historien des institutions - et savant en droit constitutionnel ; enfin, il faut non seulement être juriste, mais connaître l’histoire du droit, pour éviter l’anachronisme qui consiste a interpréter les fait passés au regard du droit et des mentalités actuelles . (voyez le lamentable débat sur le colonialisme, le racisme et l’esclavage).

À ceux qui souhaitent s’informer sur ce qui s’est passé en Bretagne après la mort d’Anne de Bretagne, en janvier 1514, jusqu'à l’annexion du pays par son ennemi millénaire, la France, je conseille l’excellente thèse de Dominique Lepage, consacrée au thème "Finances et politique en Bretagne au début des temps modernes (1491-1547)". Cet ouvrage est celui d’un savant, mais est d’une lecture difficile pour les non-spécialistes. Il est indispensable pour entrer dans la mécanique infernale par laquelle la France a subjugué le Duché souverain de Bretagne. Pour l’interprétation des faits, on retombe dans l’analyse ci-dessus : l‘auteur, malgré ses mérites, n’est ni juriste, ni sociologue : il entrevoit assez bien de quelle manière la France s’est emparée du Duché, mais ne sait pas en tirer les conclusions. Malgré cela, sa contribution est très importante, et l’on ne lui en voudra pas.

Louis Melennec

Voir mon article paru sur ABP le 23 avril dernier: "Le traité de 1532 était illégal" : ( voir l'article )

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2435 lectures.
logo
Histoire et Identité est un groupe d'historiens bretons dont le but est de restaurer la vérité sur l'Histoire de Bretagne. Le fondateur du groupe est le Dr Louis Melenec, docteur en droit et en médecine, diplômé d'études approfondies d'histoire, diplômé d'études supérieures de droit public, de droit privé, de droit pénal, ancien chargé de cours des facultés de droit et de médecine, ex-consultant prés le médiateur de la République française, ancien éléve de la Sorbonne et de l'École des Chartes de Paris.
Voir tous les articles de Histoire et Identité
Vos 0 commentaires :
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons