Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- sommaire -
Gweltaz fait son come-back
C'est un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. L'époque du protest-song au détour de la fin des années 60 et au début de la décennie suivante. Gweltaz ar Fur, ce fut la tête du hit parade, tout le monde de Brest à Strasbourg chantonnait « le sort du paysan breton » et les albums se vendaient par milliers. Un tout nouvel album dans les bacs, il est à l'affiche du Cornouaille le 22 juillet prochain
Anne-Edith Poilvet pour Armor Magazine le 18/07/10 8:40

Gweltaz, c'est Gweltaz ar Fur, libraire à Kemper, universellement connu dans l'univers culturel breton. Gweltaz, c'est Ar Bed Keltiek, la librairie à deux pas de la cathédrale Saint-Corentin, là où poètes, écrivains, musiciens... des terres celtiques viennent régulièrement présenter leur dernières créations. Mais Gweltaz, c'est aussi la musique.

C'est la musique et la chanson, celle que l'on nommait protest-song au détour de la fin des années 60 et au début de la décennie suivante. Gweltaz, ce fut la tête du hit parade, tout le monde de Brest à Strasbourg chantonnait « le sort du paysan breton » et les albums se vendaient par milliers. Puis, ce fut en 1980 l'ouverture de la librairie Ar Bed Keltiek à Kemper, en 1984 ce sera Brest et cette année là sera aussi celle où le chanteur raccrochera sa guitare. « Avec deux librairies ce n'était plus possible de partir sur les routes, mais j'ai toujours continué à écrire et à composer... si bien qu'aujourd'hui j'ai de la réserve ». »

Son dernier album en propre, c'est en 1975 qu'il l'enregistra, « sur un label international », se souvient-il. On aurait pu en rester là, mais voici qu'à l'aube de la soixantaine, à l'âge où beaucoup songent à se reposer, Gweltaz nous est revenu en avril avec onze nouvelles chansons. « Le mois d'avril est, en ce qui me concerne, un mois tout à fait particulier. D'abord je suis né en avril, Ar Bed Keltiek a été créée en avril 80... À l'époque on a même prétendu que c'était un poisson d'avril », s'amuse-t-il, « avant de poursuivre l'album comprend onze titres, neuf en breton avec un titre phare, Kemper-Breizh, qui donne son nom au disque, sorte d'hommage décalé à la ville-fille de Gradlon. Un en anglais avec une partie en gallois et un dernier en français. » Il est diffusé par Coop Breizh. Il sera sur scène, notamment à Quimper au festival de Cornouaille, lors d'un concert à l'espace évéché le 22 juillet,

Et la librairie ? Ar Bed Keltiek continue mais il souhaiterait fortement passer le relais « afin de transmettre l'émotion et le bonheur que j'ai eus ici ». Aussi, pendant que le chanteur courra les routes et scènes de Bretagne et d'ailleurs, Peggy Le Bihan, que l'on a connu à la librairie de Brest et de retour du Pays de Galle, prendra un temps les rênes de celle de Kemper.

Par ailleurs, un ré-enregistrement des titres des années 70 figure en bonne place sur l'agenda de Gweltaz ar Fur... On s'en réjouit d'avance !

article publié dans armor magazine, sous la plume de Louis Gildas

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1236 lectures.
logo
Magazine indépendant crée par Yann Poilvet en 1969, armor est diffusé depuis plus de 40 ans dans les cinq départements bretons. Dans un constant souci d'objectivité, ce mensuel généraliste donne la parole aux femmes et aux hommes qui font l'Armorique d'aujourd'hui avec la volonté d'affirmer une identité bretonne forte. Direction, rédaction, administration, publicité 7, rue St-Jacques - B.P. 90206 - 22402 Lamballe Cedex. Tél. 02 96 31 20 37 / Fax: 02 96 31 22 12 Courriel: contact(AT)armor-magazine.com
Voir tous les articles de Armor Magazine
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 6) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons