Grosse commande pour un chantier naval breton
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 10/06/12 14:23 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
26289_1.jpg

Une première pour les chantiers navals Piriou de Concarneau qui construisaient jusqu'alors des bateaux de pêche : une commande d'un navire pour l'exploration et les expéditions scientifiques.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Par cette commande historique, le constructeur naval signe son entrée sur un nouveau marché, celui des grands navires à passagers, alliant confort haut de gamme et complexité technique. Ce navire est conçu pour effectuer des navigations lointaines et prolongées dans des conditions extrêmes, en parfaite autonomie et sans rejet dans l'environnement pendant 10 jours.

Ce contrat représente 500.000 heures de travail en études et production, 200 emplois en équivalent temps plein, 3 ans de travaux et 2 millions d'euros d'investissements pour agrandir le site de construction à Concarneau.

Document PDF dossier_de_presse-piriou.pdf Le dossier de presse. Source : Chantiers Piriou
Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 1 commentaires
  JBB
  le Mercredi 13 juin 2012 20:09
Bizarre autant qu'étrange ! J'ai la sensation que les commentaires sur cette dépêche clignotent !!! Un coup ils y sont, un coup ils n'y sont pas... et quand on les revoit, ce ne sont plus les mêmes !!!
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.