Gros succés des premières journées des TIC en Bretagne
Communiqué de presse de Philippe Argouarch

Publié le 6/07/07 20:05 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le Web 2.0, avec ses flux RSS, ses tags et ses Wiki, fournit aux PME, aux collectivités et aux citoyens de nouveaux outils de collaboration et de veille.

C'était l'un des principaux thèmes des rencontres « les étés TIC de Bretagne » organisées à Rennes, du 4 au 6 juillet, par la Région Bretagne, la ville de Rennes et la Meito(*). Après l'introduction du Président de la région Bretagne, Jean Yves Le Drian [video1], nous présentons quelques interventions parmi des dizaines toutes aussi passionnantes: L'intervention de Pierre Baudoin, président de wikipedia France, ou comment un site avec moins de 10 salariés a pu devenir un des sites les plus visité au monde [video2]. Voir aussi l'intervention de Christophe Asselin – Consultant Veille Stratégique à Digimind [video3] et celles de Mathieu Collet et de Richard Collin sur l'économie et le web 2.0. [video4]

(*) Meito : mission pour l'Electronique, l'Informatique, et les Télécommunications de l'Ouest, association soutenue et financée par les Régions et les DRIRE de Bretagne et des Pays de la Loire.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2406 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.