Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Grenelle de l'environnement : alors que la démocratie est sous la tutelle de la préfecture du Finistère, l'UDB Kreiz Breizh est solidaire des communes de la CCKB qui disent non aux OGM
Le Grenelle de l'environnement décentralisé en Bretagne aura lieu à Brest mardi 16 octobre 2007. C'est monsieur le Préfet et son secrétaire général qui mènent le bal. Deux cents « personnes qualifiées » sollicitées par le préfet du département du Finistère participeront aux débats… Mais la démocratie est sous
Nil Caouissin pour UDB le 14/10/07 14:59

Le Grenelle de l'environnement décentralisé en Bretagne aura lieu à Brest mardi 16 octobre 2007. C'est monsieur le Préfet et son secrétaire général qui mènent le bal. Deux cents « personnes qualifiées » sollicitées par le préfet du département du Finistère participeront aux débats… Mais la démocratie est sous tutelle, escamoté le véritable débat sur l'enfouissement des déchets nucléaires, le démantèlement de la centrale de Brennilis, sur la qualité de l'eau en Bretagne et le refus du moratoire sur les OGM…

En Centre Bretagne, on parle d'OGM, des communes de la CCKB viennent de voter une délibération interdisant la mise en culture de maïs transgénique sur leurs territoires. Seule la mobilisation des élus et de la population pourra faire reculer les puissants lobbys qui veulent généraliser l'utilisation du commerce de semences transgéniques au mépris du principe de précaution. Nous savons que les parcelles voisines des champs de maïs transgénique peuvent être contaminées par les pollens OGM. Nous savons également que les semences de maïs OGM ne peuvent pas être réutilisées pour une nouvelle récolte, d'où la nécessité de racheter des semences chaque année. Les paysans des pays les plus pauvres seront les plus défavorisés car ils n'auront pas l'argent nécessaire pour ces achats. Après le maïs transgénique de Monsanto, la commission européenne veut autoriser maintenant les semences de pommes de terre OGM, appelées « amflora »

L'UDB Kreiz Breizh approuve les communes de Rostrenen, Trémargat, Saint-Gelven et Gouarec… qui ont voté ces délibérations. Le conseil régional de Bretagne a voté une motion « Bretagne sans OGM du champ à l'assiette », mais seule une mobilisation forte sur le terrain pourra faire aboutir cette juste revendication…loin de la mascarade démocratique du Grenelle de l'environnement.

Pour l'UDB Kreiz Breizh : Herve ar Gall

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1569 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons