Crise au sein de l'association Bretagne Réunie

-- La réunification --

Chronique
Par Philippe Argouarch

Publié le 23/01/20 14:11 -- mis à jour le 23/01/20 15:04

L'association loi 1901 Bretagne réunie , autrefois Comité pour l’unité administrative de la Bretagne (CUAB), une fédération d’associations et d'adhérents individuels, créée en 1976, dont le but est la réunification administrative de la Bretagne, est depuis 2019 en crise.

49927_1.jpg
...

Pour rappel, en 43 ans de luttes, l'association a fini par mettre le sujet de la réunification, à la fois dans les médias nationaux, dans la presse régionale, et dans l'imaginaire des Bretons. Rien que sur le webmédia ABP, le sujet a été abordé 2200 fois . L'année dernière, l'association, suite à un travail de collectage colossal, a présenté plus de 100 000 signatures, une première en France, pour une consultation référendaire en Loire-Atlantique, pour ou contre le rattachement du département à la région Bretagne.

Par contre, en 2019, le comité local Nantais est entré en conflit avec le Comité d'administration (CA) de l'association en prenant des décisions unilatéralement sans consultation du bureau de l'asso. Le comité local de Nantes a lancé son propre site web Nantes-lab avec des contenus très dynamiques qui pouvaient très bien se retrouver sur le site web de l'association afin de le mettre en valeur. Selon les rumeurs, le site web Nantes-Lab aurait été mis en place par l'ex-webmaster de Bretagne Réunie, connue sous le pseudo de Melize Danet.

Le 15 janvier dernier, le comité local Nantais de Bretagne Réunie a rencontré Mme Johanna Rolland, la Maire de Nantes, pour qu'elle précise sa position sur la réunification. Le comité nantais a catégoriquement refusé la participation d'un représentant du CA de Bretagne Réunie.

Selon nos sources, qui proviennent directement d'une personne faisant partie du comité local nantais et confirmées par d'autres militants, le comité local nantais s'apprêterait à prendre le contrôle de l'association lors de l'Assemblée générale qui aura lieu le 7 mars prochain à Saint-Philibert. Le co-président actuel, Paul Loret, qui a tant donné pour cette cause, a l'intention de ne pas se représenter à ce poste.

Cet article a fait l'objet de 4048 lectures.
mailbox imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir son mur