Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Gouel Ballon 2012. Fête de la bataille de Ballon
Nominoé, dominant la place de Bains-sur-Oust, a accueilli de nombreux fidèles militants bretons par une belle journée au ciel pur. Dimanche 13 mai, les principaux représentants d'associations culturelles locales, ainsi
Ronan Badouel pour Identité bretonne le 22/05/12 11:50
26054_1.jpg
Gravure de Jeanne Malivel dans L'Histoire de Notre Bretagne de 1922. Domaine public.

Nominoë, dominant la place de Bains-sur-Oust, a accueilli de nombreux fidèles militants bretons par une belle journée au ciel pur. Dimanche 13 mai, les principaux représentants d'associations culturelles locales, ainsi que le premier adjoint à la municipalité de Bains, se sont succédé au micro pour formuler des vœux de continuité commémorative et rappeler les faits historiques de la guérilla bretonne qui chassa et pourchassa les troupes franques de Charles le Chauve par delà le Maine.


Toute l'assemblée composée d'une quarantaine de personnes s'est déplacée ensuite sur le site de la bataille de Ballon, non loin des prairies marécageuses qui avaient facilité la politique de harcèlement des Bretons puis provoqué la débandade des occupants, pour partager sobrement la verre de l'amitié.


Identité Bretonne était présente à la manifestation pour évoquer également quelques projets communs avec Koun-Breizh (voir le site) , MAB Koad-Sav-Pell (voir le site) , Tudjentil Breizh (voir le site) , Dihunerien ainsi que Poellgor Ballon qui nous recevait.

Nous donnons rendez-vous à tous à Saint-Aubin-du-Cormier dimanche 29 juillet 2012, sur le site du Mémorial aux Bretons à 15 h, pour s'imprégner du souvenir des hommes de l'armée ducale qui tentèrent en vain de sauver l'indépendance de la Bretagne.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1234 lectures.
logo
Lʼidentité bretonne, une identité à partager... Les buts dʼIdentité bretonne : la défense, la promotion et la reconnaissance officielle de la langue bretonne et de lʼidentité bretonne dans ses différents aspects, culturels, historiques, patrimoniaux, écologiques, linguistiques (y compris dans sa spécificité gallèse). Identité bretonne exclut toute action violente, même verbale. Lʼassociation est ouverte à toute personne portant la Bretagne en son coeur. Identité bretonne considère que, dans les actions à mener pour le respect des droits et des libertés des Bretons, la priorité doit être donnée à : - la conquête de lʼautonomie culturelle dont bénéficient déjà nombre de peuples et de régions dʼEurope ; - lʼélargissement des pouvoirs et des moyens d
Voir tous les articles de Identité bretonne
Vos 11 commentaires
Yann LeBleiz Le Mardi 22 mai 2012 14:15
C'est bien ce genre de célébration.
Mais si c'est pour 40 personnes, il y a un problème surtout à une époque ou le moyen âge est à la mode en Europe.
Il ne faut pas que ce genre de fête soit uniquement un rassemblement de quelques spécialites qui savent ce que les autres ne savent pas.
Ne pourrait-on pas transformer ces célébrations en événement culturels ou le quidam pourrait venir se divertir et en resortirait avec le sentiment d'avoir passé une bonne journée et une information qu'il ne connaissait pas!
La Bretagne est championne des festivals! Profitons de notre savoir faire!
(0) 

Jean-Loup LE CUFF Le Mardi 22 mai 2012 19:45
A Yann Le Bleiz,
Justement, il y a quelques années il y avait une véritable fête nationale et populaire à Ballon, avec de nombreux stands et animations culturelles et historiques... et un groupe de "nationalistes peu diplomates" sont venu squatter le micro (comme à St Aubin en 2003), pour dire que le "nationalisme breton" ce n'était pas "du folklore, etc...", et donc ont cassé la dynamique festive de cette fête de Ballon... Aussi ne dites pas "Pourquoi cela n'existe pas?" puisque cela a existé, dites plutôt "Pourquoi certains nationalistes bretons n'ont pas plus de deux grammes de jugeote et font exactement le même travail que si ils avaient été aux ordres du pouvoir jacobin?" ... et là je n'ai pas la réponse...
(0) 

Pierre CAMARET Le Mardi 22 mai 2012 20:25
Lorsque j'habitais la Region , j'ai toujours participe a cette Fete de Ballon. Je peux vous dire que vers 1990 il y avait plus de 40 personnes. Une annee le chiffre aurait atteint 1000 personnes.
Bon !
(0) 

Ronan Kerguelen Le Mardi 22 mai 2012 22:15
C'est vrai que c'est triste de voir aussi peu de personne à cet évènement si important. En se promenant du côté de VENDOME en 2011 et désirant découvrir le château de cette ville du LOIR ET CHER, quelle fut notre surprise de découvrir une plaque indiquant que le 7 mars 851 le roi des bretons, fondateur de la Bretagne et vainqueur des franks, mourra à VENDOME. Combien de bretons connaissent le destin du roi des bretons ... c'est vrai que c'est triste.
(0) 

Yann LeBleiz Le Mardi 22 mai 2012 22:18
@ Jean-Loup
Je partage totalement votre questionnement.
Je dirai qu'il ne faut pas se laisser décourager par ces personnes à 2 neurones.
D'ailleurs, il n'est pas exclu que certains travaillent justement pour le pouvoir jacobin.
Si tous les patriotes bretons sensés s'accordent sur l'organisation d'une telle fête festive, nous aurons alors la possibilité de parer à ce genre de problématique, quitte à utiliser avec parcimonie de la diplomatie du coup de pied au c... thérapeutique!
(0) 

Ronan Badouel Le Mercredi 23 mai 2012 10:34
Que des bénévoles se joignent aux autres ne ferait pas de mal! Les militants, que vous trouvez si peu nombreux, sont en fait les anciens organisateurs des grandes fêtes et qui passeraient bien le relai...Internet est passé par là, l\'information est devenue extrêmement intense. Ce qui fait que tous les lieux historiques ne sont plus visités qu\'une fois l\'an mais toute l\'année. Mais que l\'on se rassure des projets sont en préparation. Ronan Badouel, président d\'Identité Bretonne.
(0) 

Ar Vran Le Mercredi 23 mai 2012 10:42
Le problème est hélas assez simple à comprendre. Au vu du tintamarre et de la démonstration de pseudo force de ces dits nationalistes bretons, je comprends aisément l'étonnement du public et sûrement sa réaction d'horreur en se disant tous bas que cette fête est un repère de nationalistes bretons(au sens péjoratif du terme) et qu'on n'a pas à cautionner cela, "on ne m'y reverra plus!".
Cela est bien dommage et je crains que l'aura de cette manifestation aux yeux du public sera plombée encore pendant de nombreuses années.
Effectivement pour toutes manifestations bretonnes partant d'un bon sentiment "breton" (ex. anniversaire de la mort de la duchesse anne; site de la vallée des saints...), il faut être vigilant à ce qu'elles ne soient pas polluées par des revendications nationalistes primaires et pourquoi pas penser à un service de surveillance prompt à réagir si besoin.
(0) 

Marius Le Mercredi 23 mai 2012 11:13
@ Ronan Kerguelen
Cette info pourrait intéresser Identité Bretonne ou Koun-Breiz…
Les avez-vous contacté directement (contact depuis leurs sites) ?
(0) 

Thierry Le Béhérec Le Mercredi 23 mai 2012 11:36
Messieurs Le Cuff et Le Bleiz : l\'aggression dont a été victime des nationalistes bretons commémorant Ballon en famille, en juin 2004 n\'a t-elle pas aussi cassé l\'image de ces rassemblements, \"festivités\" en souvenir de Nevenoe ?
peut-être \"que certains travaillent justement pour le pouvoir jacobin\", après tout, oui, mais lesquels ? bonne réflexion
\"comme à St Aubin en 2003\" : vu le nombre que nous étions, nous pouvions nous permettre ; et ceci à la FIN de la commémoration ; NON A LA FOLKLORISATION des symboles bretons.
(0) 

Glaoda Mazé Le Mercredi 23 mai 2012 13:46
\"«comme à St Aubin en 2003» : vu le nombre que nous étions, nous pouvions nous permettre ; et ceci à la FIN de la commémoration ; NON A LA FOLKLORISATION des symboles bretons\"
Pour Monsieur Le Béhérec, il vaut mieux pas de festivité qu\'une festivité avec \"folklorisation\" (parcequ\'il y avait 2 jeunes femmes en costume d\'époque). Etrange, non? Jacobin infiltré dans l\'Emsav?
Pour l\'anecdote, aux USA, lors de leur fête nationale et pour les célébrations officielles, il y a quelques personnes en costume d\'époque, et sans scandales... Sans parler des festivités du débarquement en Normandie où des français portent les uniformes US d\'alors et circulent dans des jeeps, et là, les anciens combattants n\'y ont jamais vu un quelque outrage à la mémoire des braves tombés là-bas.
Je n\'étais pas là et n\'ai pas tous les éléments, mais Ballon 2004 n\'est-ce pas la réponse à St Aubin 2003? En tout état de cause \"Qui sème le vent...\"
D\'accord avec Yann Le Bleiz : Il ne faut pas que ce genre de fête sur l\'histoire nationale bretonne soit uniquement un rassemblement de quelques spécialites qui savent ce que les autres ne savent pas.
(0) 

Pierre CAMARET Le Jeudi 24 mai 2012 08:49
Oh , comme je suis d'accord. les jacobins ont reussi a changer le sens des mots :Folklo vient du germanique VOLK le peuple.
Mais les jacobins , lui ont donne une autre signification (traduction bretonne , il y a des crepes, du cidre et du chouchen ) alors que c'est tout simplement la traduction de la culture d'un peuple .Dans notre cas il n'y a aucune limitation , d'ou vous venez , vous appreciez notre culture et bien participez.
Notre peuple a deja - a moitie -ete avale par la baleine .Il faut s'en sortir ... et les opposants actuels n'en sont pas capables .... pourquoi , parce qu'ils sont deja dans la partie avalee .
Chaque homme est une guerre civile : Ma guerre civile , je haie la France qui m'a utilise et menti .J'ai ete des leurs , mais j'ai compris ce sont des faux .Cela ne passe plus .
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 6) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons