Glenmor - l’Insoumis, Glenmor - Disuj, le spectacle sera donné à Vannes demain
Communiqué de presse de Dihunerien

Publié le 15/09/11 15:22 -- mis à jour le 00/00/00 00:00


Le spectacle Hommage à Glenmor, l'Insoumis

Vendredi 16 septembre

À 20 h 30 au Palais des Arts, salle Lesage.

Représentation de théâtre chanté.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)


Création par la Troupe Ar Vro Bagan, l'Institut Culturel de Bretagne et l'association Dihunerien.

Mise en scène : Goulc'han Kervella

Direction artistique : Patrick Audouin

Coordination : Michel Chauvin.

Pendant deux heures, chanteurs et comédiens vont raconter la vie de Glenmor.

Dans ce spectacle, le public retrouvera la force, la poésie, le refus, le rêve, la quête… qui faisaient toute la singularité de cet homme.

Ce spectacle alterne textes et chants sur fond d'images vidéo, retraçant les principales étapes de sa vie, en les replaçant dans l'ambiance de l'époque.

Plein tarif : 12 € - Tarif réduit : 6 €

Réservations au 02 97 01 62 00


Une exposition à la médiathèque du Palais des Arts, produite par l'association Dihunerien, est en place jusqu'au 17 septembre.


Dihunerien

Production et diffusion de spectacles

Michel Chauvin

25 rue Porh er Bleye

56870 Baden

Tél / Fax : 02 97 57 17 53

dihunerien [at] free.fr


Nota / ABP

Au cours de la conférence qu'il a donnée sur Glenmor à Vannes le 9 septembre, Michel Chauvin a annoncé que « le spectacle sera donné en Loire-Atlantique », dans la périphérie de Nantes. Il en dira plus « quand ce sera signé ».

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Production et diffusion de spectacles.
Déjà créés : Opéra Anne de Bretagne, Cantate pour la Paix, Oratorio Mor-Bihan, Oratorio "L'Inconnu me dévore" sur les textes de Xavier Grall....
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.