Front breton, les négociations patinent
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 7/06/15 14:30 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Aujourd'hui devait avoir lieu à Carhaix une annonce historique d'un front breton pour les élections régionales mais nous avons appris qu'un accord n'avait toujours pas eu lieu et que la conférence de presse était reportée à une date ultérieure.

Les points de la discorde tourneraient autour des places sur la liste. La loi électorale pour les régionales rend les choses encore plus difficiles, puisque la parité oblige que les genres soient alternés, c'est-à-dire que si la tête de liste est Christian Troadec, donc masculine, le numéro deux doit être une femme et ainsi de suite. D'autre part, la répartition géographique doit se reproduire dans les listes, c'est-à-dire que l'on ne peut avoir, par exemple, les trois premiers de la liste venant tous du Finistère.

Un vrai casse-tête si on ajoute à çà les égos des candidats et les rivalités des partis.

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1656 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 22 commentaires
Paul Kerguelen
2015-06-07 20:17:52
Et voilà!
Après avoir applaudi (trop tôt, malheureusement) l'annonce d'un Front Breton, la douche froide!!!
Alors, message personnel aux "leaders"
Mais, est-ce si difficile que cela de s'entendre?!?!
Un peu de bonne volonté! que Diable!!!
Qu'est ce qui importe le plus???
La Bretagne??? ou vos partis?? la Bretagne??? ou les égos personnels???
Problème de place sur la liste???
Soyons un tant soit peu sérieux!!!
Qui mettrai un UDB ou un PB à face à Troadec???
Qui mettrai un UDB ou un MBP face à Pelle???
Qui mettrai un PB ou un MBP face à Mollac???
A moins que de vouloir faire capoter ce début d'UNION!!
Alors, un peu de bonnes volonté fitam doue!!!! et que l'on mette de côté les égos personnels pour faire passer la Bretagne avant tout!!!
Vous voulez vous mettre d'accord??? alors rendez les tractations publique avec vote des militant via internet!!!
Ce n'est pas l'avenir de votre parti ou de votre personne qui est en jeu!!! c'est celui de la Bretagne!!!
Vous voulez faire jouer votre égo??? alors pensez qu'il sortira grandi même perdant, mais faisant passer la Bretagne avant tout que gagnant mais faisant passer les égos personnels avant la Bretagne!!!
Alors, maintenant, au travail! Et offrez nous cette liste commune au plus tôt que nous nous mettions en ordre de marche!
(0) 
Eric leost
2015-06-07 20:26:34
No comment
(0) 
Anastasie Mandryka
2015-06-07 21:16:52
C'est sans doute parce qu'il s'agit là d'un accord historique qu'il mérite bien un peu de réflexion et d'échanges. Il est d'ailleurs heureux que les responsables de cette union prennent ce temps pour constituer une liste fédératrice et enthousiasmante. C'est une preuve de maturité partagée. N'en déplaise aux esprits chagrins...
(0) 
Coline LE GUEN
2015-06-07 23:15:42
c'est un raccourci caricatural; à mon humble avis, les négociations en cours ne portent pas sur la constitution des listes ! c'est d'abord un programme à élaborer ensemble ! Je partage le point de vue d' Anastasie . bravo pour ce recul indispensable en pérode pré-électorale .
(0) 
PIERRE CAMARET
2015-06-08 00:26:52
Ceux qui doivent dormir paisiblement , ce sont les LEDRIAN , LEBRANCHU, URVOAS, AUXIETTE , GROSVAlET, JM AYRAULT . Ils n'ont vraiment pas a avoir peur ..... ces Bretons , et bien ils feront encore une manif ( ils sont bons que pour cela )et puis Pfffffft.
LEDRIAN , la retraite GUDEL , President de la Region Administrative Bretagne b4 . le pied , une fin de carriere heureuse , surtout qu'il aura encore une Aura d'un personage important ( les Bretons adorent cela , etre bien avec le Monsieur qui peut......? se prendre eux directement par la main , cela ils ne le savent pas ) Donc LEDRIAN aura sa petite court , il interviendra de temps a autre .
J'ai une retraite un peu plus difficile... a 85 ans je dois encore travailler ... mais de ce cote la , me sens heureux . Difference de Culture entre Lui ( et ses acolytes ci dessus nommes ) et MOI .
Que ceux qui elaborent le "programme "gardent en esprit un monde reelle et non farfelu , comme ils le desireraient .
(0) 
Momo
2015-06-08 07:49:52
En s'associant avec l'extrême-gauche (UDB), Troadec commet une énorme erreur. Il n'en avait d'ailleurs pas besoin, l'UDB ne pèse rien.
Bref, Troadec va se retrouve avec des écolo-barbus liés au PS. L'électorat votera FN pour protester, ou Le Fur pour le changement. Les gens de gauche voteront PS, comme on l'a vu aux récentes départementales, le PS absorbe l'extrême-gauche et les Verts.
Troadec avait une chance d'être au centre comme force alternative. Il sera un supplétif de la gauche française.
Je sais pour qui je vais voter et pour qui je vais faire voter. Et ce ne sera pas pour Troadec.
(0) 
Paul Kerguelen
2015-06-08 11:16:42
@ Anastasie Mandryka
Vous allez me trouver un esprit chagrin, si ce n'est déjà fait!... mais...
Historique? attendons de voir s'il perdure ou aboutisse vraiment avant de le déclarer historique!
Oui, effectivement, c'est faire preuve de maturité de prendre un temps de réflexion et d'échange...
Mais si l'on considère que nombre de militants attendaient et réclamaient cette union depuis des années, voire des décennies, peut-être peut on alors considérer que le temps de la réflexion et d'échange était là...non???
(0) 
Paul Kerguelen
2015-06-08 11:52:03
@ Momo
Ne nous voilons pas la face. Avant que d'être vu comme étant de droite, de gauche ou de centre, la liste sera avant tout décrite comme "régionaliste".
Si certaines personnes votent en fonction du programme, une grande partie de la population ne regarde que le fait qu'une liste soit de droite ou de gauche ou en fonction de la personnalité du chef de tel ou tel parti.
(Des études ont même démontrées que l'on pouvait prédire le résultat d'une élection en fonction du physique des candidats..)
Avec cette liste, la population bretonne (hors militant breton)la regardera avant tout comme étant régionaliste et non de droite ou de gauche. et se situera donc plus en tant que breton avant tout ou français avant tout...
L'erreur fatale serait donc d'oublier le PB et BE pour ne se focaliser que sur l'entrée de l'UDB qui n'est qu'un membre rejoignant une alliance existante, après avoir mis des bâtons dans les roues de cette dernière.
Cette alliance est donc une alliance Bretonne et non une alliance de gauche!
(0) 
MANSKER
2015-06-08 11:55:27
Il faut vraiment être naïf pour croire que cela se ferait dans un claquement de doigt. Comme toute nouveauté, il faut du temps, de la concertation. Si l'idée de base est de former un seul bloc, c'est déjà en soi une avancée. Alors ne tirons pas sur l'ambulance, mais prions ces acteurs de demain de trouver sereinement le chemin que tous les Bretons attendent depuis un temps déjà. A voir ce qui se passe de l'autre côté, il est temps de tourner la page du mépris et de l'hypocrisie. Au pire il faudra encore écoper !!! alors ne nous décevez pas, merci.
(0) 
Stéphane Domagala
2015-06-08 14:00:22
J'ai peur que cela soit " historiquement " ridicule ...
Dommage, il y a certaines bonnes volontés surement , mais quand certains partis au bout de 50 ans ne décollent pas .. Faut peut être arrêter non ?
Une union ( plutôt une entente de copains) avec des personnes inexistantes ?
J'espere me tromper , mais bon ...
Du moment qu'on ne chiale pas pour avoir des places auprès du ps ou ump ... Vendre son cul et son âme ? Nann trugarez
(0) 
Momo
2015-06-08 14:19:23
"Cette alliance est donc une alliance Bretonne et non une alliance de gauche!"
Absolument pas. Le groupuscule qu'est l'UDB a clairement dit et exigé - on rigole - que la fameuse liste soit de gauche et revendiquée comme telle. L'UDB empoisonne la Bretagne depuis des décennies avec l'aide du PS. Ce groupuscule n'aura jamais été qu'une nuisance.
Il s'agit d'éviter une hypothétique alliance Troadec-Le Fur qui faisait trembler le PS. L'UDB aura ses trente deniers, comme d'habitude.
Comme je le disais, je voterais pour une alternative crédible et ce ne sera pas pour l'UDB et son folklore gauchiste. D'ailleurs c'est n'importe quoi : Troadec défend l'agro-business et l'UDB est anticapitaliste.
C'est l'épouvantail pour les classes populaires ce truc. Troadec en restant dans l'ambiguité pouvait prendre des voix au FN, à l'UMP, au Centre et à gauche. Il se croit à Carhaix avec ses trotskistes et autres barbus.
(0) 
Philippe Guilloux
2015-06-08 23:24:21
il y a des trotskistes à Carhaix. Ben merde alors, je savais pas. Dois pas y en avoir des tonnes.
Vous oubliez un peu vite que Troadec se revendique à gauche. Pour une récente élection, il avait mis une photo où il était en compagnie de Hollande.
Il connait bien Le Drian. Il a déclaré dans un journal, il n'y a pas si longtemps qu'ils s'appelaient régulièrement au téléphone.
Donc, je ne crois pas qu'il y aurait une alliance Troadec Le Fur. Je crois que Troadec espère faire un bon score pour être en position de négocier et de jouer l'empêcheur de tourner en rond.
(0) 
Paul Kerguelen
2015-06-09 12:52:49
Effectivement Troadec est de gauche.
Qu'il connaisse LeDrian ne fait non plus aucun doute. Qu'il soit régulièrement contact avec lui ne fait non plus aucun doute! ne serait-ce que professionnellement!
Je connais moi même des membres de l'UDB ou de Breizhistance et les apprécie quand bien même je ne suis nullement d'accord avec eux politiquement. Ce n'est pas parce que nous ne sommes pas du même bord politique que je vais arrêter de les voir!
Mais rappelons quand même que bien qu'étant de gauche, Troadec s'est allier avec le PB et BE.
C'est cette alliance que l'UDB est un peu contrainte de rejoindre, vu les scores de NTFB. NTFB a moins besoin de l'UDB que l'UDB de NTFB.
Rappelons aussi que l'UDB à souvent mis des bâtons dans les roues de Troadec.
Vouloir faire absolument de NTFB un mouvement de gauche avant d'en faire un parti faisant passer la Bretagne avant tout, serait une erreur stratégique majeur pour NTFB qui perdrait une partie de ses électeurs... ce qui pourrait signé la fin de NTFB.
D'où l'absolue nécessité d'arrêter de penser en terme droite gauche, mais bel et bien faire passer l'intérêt de la Bretagne en premier.
Mais peut-être est ce au fond le but recherché par l'UDB.
(0) 
PIERRE CAMARET
2015-06-09 13:02:17
Eh Bien ! TROADEC a tort de se revendiquer de la gauche . Si cela est confirme , sa valeur , pour moi , a diminue de 25 %.
Quand a LEDRIAN , la frequentation pour moi , du clown triste , n'est pas dutout une reference .
Je connais LEDRIAN.
(0) 
Paul Kerguelen
2015-06-09 23:58:03
Je sais que je vais faire doublon avec un poste que j'ai déjà fais, mais têtu comme un Breton je persiste et je signe en faisant un copié/collé d'une réponse que j'avais fais à An Floc'h:
Le problème de fond est surtout que beaucoup disent vouloir l'autonomie, mais que nous ne nous en donnons pas les moyens.
Si nous le voulions VRAIMENT, nous arrêterions de nous calquer sur le modèle français, droite/gauche, extrême droite, extrême gauche.
Là, nous n'avons que des partis faisant passé leur chapelle, leur idéologie, avant de faire passer la Bretagne en premier!
Une bonne idée vient d'un parti opposé? même si c'est une bonne idée, surtout on la critique puisque venant du camp adverse!
Si nous voulions RÉELLEMENT cette autonomie, nous aurions un seul parti dont le but serait clairement annoncé comme nous y amenant.
Il est tout à fait possible d'avoir un parti regroupant TOUS les autres, y compris breizhistance et Adsav! Juste question de volonté!
Avec une RÉELLE volonté d'autonomie, nous aurions un front permettant à tout militant de choisir soit de rejoindre une chapelle la composant, soit de rester un militant de base pour ceux qui ne se reconnaissent dans aucun parti existant actuellement. Chaque parti ne disparaissant pas, mais proposant un programme politique pour une fois l'autonomie atteinte.
Il existe des moyens actuels comme internet.
Jean Pierre Le Mat à fait une proposition de ce qu'il à appeler une démocratie liquide. --> Voir le site
Sur ce modèle, Chaque militant du "Front Breton", qu'il soit juste militant de base ou faisant parti d'une chapelle, recevrait un code pour un site ou tout un chacun pourrait faire proposition soumise au vote des militants avec date butoir. Ce qui permettrai de faire un programme commun. Chaque chapelle devant se plier à la volonté commune mais pouvant avoir dans son programme interne une autre proposition convenant mieux à sa ligne idéologique une fois l'autonomie atteinte.
Ceci est une proposition parmi d'autre.
Mais OUI cela demande une RÉELLE volonté de faire passer la Bretagne AVANT TOUT, avant son idéologie, avant son égo.
OUI cela demande de se réinventer et d'abandonner la vision française de faire de la politique...
OUI cela demande une remise en question et un temps d'adaptation.
Mais NON cela n'est pas irréalisable...il faut juste une RÉELLE volonté de vouloir retrouver son autonomie....
(0) 
Philippe Guilloux
2015-06-10 08:02:23
Une alliance de ceux qui ont la volonté de faire passer la Bretagne avant toute chose ne peut concerner à la base que les "petits partis". Croire que les ténors des partis traditionnels vont venir rejoindre un front breton, c'est vraiment de l'utopie. Que ce soit Le Drian ou Le Fur. Un parti politique à des moyens de pression sur ses élus, on vient de le voir avec les frondeurs. On leur retire une délégation, une place en commission, une investiture, et hop, ils rentrent dans le rang, pour peu qu'ils aient pensé un jour le quitter. De ce fait, cette alliance est un peu condamnée à tenter de jouer les troubles fêtes et espérer avoir assez de poids pour négocier avec les partis majoritaires. Il faut arrêter de rêver. Regardons les scores des départementales. On voit très clairement que s'il y a un frémissement en faveur des candidats proches de Troadec, les scores, en dehors des fiefs des candidats, sont faibles. Trop faibles pour espérer remporter les régionales. C'est un constat. C'est pas un avis.
Quand à mettre en place un site internet ou chacun pourrait faire ses propositions : il me semble que ce travail a été fait avec les propositions des bonnets rouges qui ont été un vrai travail me semble-t-il. Je n'y ai pas participé mais j'ai lu l'investissement en temps et en énergie que cela a demandé. Pourquoi refaire le boulot ? Les 11 propositions me semble une bonne base. Faut-il perdre du temps et de l'énergie à refaire ce qui a déjà été fait ?
(0) 
PIERRE CAMARET
2015-06-10 08:57:01
Et pour ceux , comme moi qui meprise les Partis et les magouilles politiques en France ( et certains autres pays ).Qui ont encore un certain ideal , base sur une logique Culturelle ,Regionale et economique ... sans plus .... Quelle doit etre notre position ?????
(0) 
Paul Kerguelen
2015-06-10 12:00:39
@ Philippe Guilloux
"Une alliance de ceux qui ont la volonté de faire passer la Bretagne avant toute chose ne peut concerner à la base que les "petits partis""
Et que sont MBP, le PB, BE, ADSAV, Breizhistance, l'UDB
séparés?
De grands partis? Il est vrai que chacun d'eux à une grande influence sur la vie politique en Bretagne!
Population française moins population bretonne: 66.03 M - 4.56 = 61.47
Population bretonne B5: 4.56
Déjà dès le départ, on remarque un rapport de force favorable pour demander son autonomie à un pays ayant toujours eu pour but de nous faire disparaître!
Amusez vous à prendre votre calculette et calculer le rapport d'influence politique en divisant le nombre de parti Français par la population Française, et ensuite le nombre de parti Breton avec la population Bretonne.
Il est clair qu'il est donc nettement plus favorable d'avoir 6 partis plutôt qu'un et que cela augmente les chances d'influence et de peser sur la vie politique Bretonne.
Donc oui! Arrêtons de rêver et de réclamer pour la Bretagne. Il est parfaitement clair que nous n'y arriverons jamais!
Pour ce qui est des LeDrian ou LeFur, etc, députés français de la Bretagne pour la plupart, que ferait-ils avec un Front Breton au niveau d'un SNP Écossais? resteraient-ils dans les partis français? ou le rejoindrait-il?
Mais là aussi à quoi bon de rêver! c'est éventuellement sur la base d'une idéologie qu'un des partis va réussir à prendre l'ascendant sur les autres et nous amener à une autonomie! Donc, ne changeons absolument rien! notre façon de faire à jusqu'à présent donner tous ses fruits!
Il est vrai que c'est toujours désunis que l'on vainc l'adversaire! les tacticiens de tout temps et la sagesse populaire la toujours clamer haut et fort!
Quant à la seconde partie de votre commentaire sur les BR, je suis à 100% d'accord avec vous. A une exception près: les BR ne sont pas un parti politique... Ils sont politiques, oui. Ils ont fait des propositions politiques (auxquelles j'adhère), mais ce n'est pas un parti politique..... malheureusement... ou heureusement...
(0) 
Paul Kerguelen
2015-06-10 13:26:32
@ PIERRE CAMARET
Rassurez vous pour votre position.. elle risque fort de ne pas changer...
Excepté de se faire une raison et de se dire qu'il faut faut arrêter de rêver: les égos, les idéologies sont plus importants que la Bretagne...
Paris peux dormir sur ses deux oreilles: hormis quelques hurluberlus, quelques doux rêveurs, il n'y a pas de réelle volonté de se donner les moyens d'atteindre une autonomie en Bretagne...
(0) 
Ar Vran
2015-06-10 13:32:54
Pour continuer sue ce débat et comme l'évoquait M. Le Touze dans son post suivant (voir le site)
"J'ai comme l'impression que ces futures élections régionales vont donner dans le "plus Breton que moi tu meurs". "
en dehors de l'hypothétique alliance entre les forces autonomistes (ou régionalistes) bretonnes, il est intéressant de voir ce que les partis traditionnels favoris présentent.
A ce sujet voir la récente interview de Le Fur sur FR3 pour la "Droite" (voir le site)
Rien du côté de la Gôche traditionnelle à part "le Driant-y ou ty pas?"
(Je ne parle pas des extrêmes (FN, FG) car il est clair que pour ces derniers la Bretagne n'est rien, et encore moins pour sa culture)
A suivre donc quel sera l'évolution dans les prochains mois...
(0) 
PIERRE CAMARET
2015-06-10 19:30:07
TUGDUAL RADIQUET.
Je ne me fais aucune illusion . C'est donc moi qui changerait . J'habite l'Australie .. je m'integre .Les enfants cela est deja fait .
56 ans de militantisme pour en arriver la?????? .
J'ai 85 ans dans 5 jours .
Je l'ai dit souvent , mais cette fois ci c'est definitif . Par "honnetete" et pour me confirmer , j'attends les resultats des Regionales.
(0) 
PIERRE CAMARET
2015-06-14 11:55:36
MANSKER .Le chemin que tous les Bretons attendent depuis deja un certain temps Tres bien . Dans mon cas : 56 ans .
Demain a Jerusalem ( attente 2000 ans) ca va , encore du temps , il faut positiver dans la vie .
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.