Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- dépêche -
Formations innovantes en Région Bretagne

11 filières prioritaires retenues au sein de la Glaz économie dont alimentaires, naval-nautisme, tourisme, numérique... Infos : glazeconomie.bretagne.bzh

Philippe Biet pour Biet le 3/11/19 16:31

La Banque des Territoires Bretagne, opérateur pour le compte de l'État et la Région Bretagne, lance l'appel à projets territorialisé de l'action "Adaptation et qualification de la main d'oeuvre", dont les projets devront répondre aux enjeux de recrutement, de montée en compétence des salariés et de développement des territoires. Cet appel vise à accompagner les entreprises et leurs dirigeants dans l'anticipation des mutations économiques et organisationnelles. Une partie de ce programme s'inscrit dans le cadre du grand plan d'investissement, GPI, présenté par le Premier ministre le 25 septembre 2017.

Gil Vauquelin est directeur régional de cette banque : " Un consortium va rassembler les entreprises et les acteurs de la formation. L'appel à projets va durer un an pour des réalisations sur 3 ans.

Georgette Bréard, vice-présidente formation du Conseil régional de Bretagne " Les financements sont décidés suivant un principe paritaire : 1€ apporté par la Région correspond à 1€ apporté par l'État au titre du Programme d'Investissement d'Avenir, PIA. Au total, ce sont 8,6 M€ qui seront apportés par le PIA et la Région pour financer les projets d'IFPAI, ingénierie de formations professionnelles et d'offres d'accompagnement innovantes, la Région consacre 120 M€ par an pour la formation "

Pour Marie Lecuit-Proust, SGAR adjointe " cette dynamique est assurée par une gouvernance quadripartite pour une cohérence entre les outils disponibles ".

Voir aussi :
Philippe Biet est un journaliste indépendant basé à Rennes
Voir tous les articles de Biet
Vos 2 commentaires
Rafig Le Dimanche 3 novembre 2019 18:27
Désolé M. Biet mais votre "Banque des Territoires" région bretagne ne nous intéresse pas.
En effet, j'invite tous les bretons à constater une fois de plus que l'Etat français met en place des "aides" basées sur les découpages administratifs actuels, qui ne respectent pas les contours des régions historiques (Bretagne = 5 départements). Donc encore un "machin région bretagne" pour faire croire que la France soutien ses "fausses" régions avec encore plus d'argent publique pour bien nous rendre dépendant.
La meilleur chose que devrait faire la République française, c'est de reconstituer nos territoires historiques et de nous laissé gagner nous même notre argent et
de le gérer avec le retour d'un Parlement de Bretagne !
(0) 

Rafig Le Lundi 4 novembre 2019 13:08
"La Banque des Territoires Bretagne, opérateur pour le compte de l'État et la Région Bretagne" ...
sans le 44 !
Donc sans intérêt pour l'économie de la Bretagne (historique évidement).
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 3 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons