Cliquer sur la photo pour l'agrandir, puis flèches clavier pour naviguer (8 photos)

Les Feux de la Rencontre 2016 auront lieu le samedi 11 juin et le dimanche 12 juin 2016, pour la treizième année consécutive, sur la Lande de la Rencontre, entre Mézières-sur-Couesnon et Saint-Aubin du Cormier (à 300 m du Mémorial aux Bretons), sur l'épicentre du champ de la bataille européenne et franco-bretonne du 28 juillet 1488, dite de Saint-Aubin du Cormier. Là se trouvaient les troupes bretonnes et alliées, juste avant l'engagement du combat.

Cette manifestation conviviale et familiale est organisée cette année de façon conjointe par l'association MAB, Musée Archipel Breton, et l'association Médiévanim, sur le terrain des landes d'Uzel où un parc de sculptures-mémorial est en cours de construction. Ce week-end festif est l'occasion de montrer l'évolution des travaux, et de se rencontrer autour de ce projet sur l'histoire de la Bretagne.

Cette année nous avons le plaisir d'y organiser pour la seconde fois une fête médiévale maintenant bisannuelle, (intercalée avec une fête gauloise également bisannuelle).

La programmation 2016 :

Cette année, campement médiéval, des vikings jusqu'au XVe siècle :

Les Feux de la Rencontre se parent pour une seconde fois, des atours de mille ans d'histoire, sur le terrain de la Bataille de Saint-Aubin-du-Cormier.

Découvrez les campements de mercenaires et autres gens d'armes, qui vous expliqueront l'art de la guerre. Approchez les artisans exerçant leur art et ce qui rythme la vie civile au Moyen Âge, comme la forge, le tissage, la frappe de la monnaie, la calligraphie, l'héraldique, l'architecture et bien d'autres choses encore.

Humez et goûtez la cuisine cuite au feu de bois à la taverne, écoutez les conférences et les troubadours et laissez-vous entraîner dans la danse.

Cette édition s'intéressera à l'épisode de la Bataille de Brissarthe de septembre 866 où s'affrontèrent la coalition bretonne et viking, sous le commandement du roi Salaün (Salomon) et Hásteinn (Hasting) contre les Francs commandés par Robert le Fort. Ce dernier, arrière-grand-père de Hugues Capet, y trouva la mort.

Vous attendent aussi des démonstrations de tir à l'arc, canons, des affrontements entre combattants.

Et pour la fête, concerts et fest-noz, à partir de 19 h le samedi soir :

- Dom Duff, guitare et chant breton ;

- Trio Bertholom, jazz poésie ;

- Alauna, folk celtique ;

- Duo Bouffort-Pénard, fest-noz ;

+ éventuels invités surprises.

Des artistes peintres et sculpteurs seront également au rendez-vous, pour le plaisir visuel de tous...

Autres infos :

- Tarifs : 7 euros l'entrée, 10 euros le week-end. Gratuit pour les moins de 16 ans

- Samedi 11 h : Ouverture au Public. Dans la journée : Conférences et Démonstrations. 19 h : Fermeture des Campements. A partir de 20 h : repas sur place et concerts.

- Dimanche 10 h Ouverture au Public. 17 h : Fermeture des Campements

- Restauration sur place

- Possibilité camping

Autres renseignements et contacts : (voir le site)

Vidéo 2014 par Minimax : (voir le site)

Si vous désirez donner un coup de main bénévole dans cette fête, envoyez un courriel avec votre tél. à mabkuff [at] hotmail.fr ou tél. au 06 86 54 32 73 !

Trugarez vras deoc'h ha ken ar c'hentañ!

MAB, le 25 mai 2016.

Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 1651 lectures.
mailbox imprimer

En 2000-2001, notre collectif de défense s'est opposé avec succès au projet profanateur de site départemental d'enfouissement d'ordures ménagères sur la partie nord / nord-est du champ de l'importante bataille européenne et franco-bretonne de 1488, qui entraîna la perte d'indépendance de la Bretagne. Là reposent environ 8.000 hommes de dix nationalités différentes, Anglais, Germains, Français, Flamands, Suisses, Espagnols, Basques, Napolitains, Gascons et de nombreux Bretons…. Cette affaire a mis en lumière méconnaissance et irrespect pour l'Histoire Bretonne, qui n'est toujours pas enseignée dans les écoles des cinq départements de Bretagne.
Aujourd'hui, en pleine construction européenne, et avant que ne repoussent les ronces de l'oubli sur notre histoire plus que millénaire, nous voudri

Vos commentaires :

Santig Du
Dimanche 29 mai 2016

"Les anges de la protection,

Les anges qui défrichent

Retirez tous les esprits

Qui n'appartiennent pas ici ! "

La profanation prendra vite fin

Er maez Le Cuff, peuc'h !

Jean-Loup LE CUFF
Lundi 30 mai 2016

Ur penn bihan out Santig Du ?

Skrivet teus: "La profanation prendra vite fin

Er maez Le Cuff, peuc'h !" ??!!!

C'est justement mon action en 2000 et 2001 qui a contribué a sauver le site historique de la véritable profanation: un site départemental d'enfouissement d'ordures ménagères... Et toi tu étais où? Paour kaezh Lousig Du!

Stephanelc.bzh
Lundi 30 mai 2016

Santig Du qui êtes vous pour vous permettre de dénigrer le travail de jean-loup LE CUFF,qui oeuvre pour le bien et la défense de notre Bretagne,pour le patrimoine ,l'histoire la défense Bretonne.

Et vous vous faite quoi,pour notre terre bretonne si vous êtes breton,et ce qui m'étonnerais.a moins d'être un ptit Jacobin.

Vous voyer je préfère un français qui défend la Bretagne et deviens Breton de cœur,et qui auras un caractère de breton.

ER MAEZ Santig,Paour Kaezh Diot, serr da veg

Castel ti-ber
Lundi 30 mai 2016

BRAVO pour ce que tu fais pour la mémoire de nos anciens ,que ton étoile te protège ,des hommes comme toi que la Bretagne a besoin !

al Louarn
Lundi 30 mai 2016

viens sur le terrain , oublie tes Dieux et tes doctrines et tu verra la réalité des hommes qui font ce lieux !

al Louarn
Lundi 30 mai 2016

Santig Du , viens sur le terrain , oublie tes Dieux et tes doctrines et tu verra la réalité des hommes qui font ce lieux !

Santig Du
Mardi 31 mai 2016

Blablabla. Le projet d'enfouissement était prévu bien plus au nord que l'endroit où se trouve ce terrain que vous avez acheté et qui est effectivement à l'emplacement des lignes des troupes ducales au moment de cette terrible bataille et ce que vous en avez fait au fil du temps est tout simplement intolérable. Ces teufeurs toxicomanes et ces braillards indécents ou ces gens alcoolisés qui sous leurs tentes s'imaginent possible de forniquer sans conséquences spirituelles sur un immense cimetière comme s'il s'agissait d'un vulgaire camping municipal , du vu et du revu (et même surtout de l'entendu) monsieur Al Louarn !!! Les vrais profanateurs c'est vous et vos copains monsieur Le Cuff et vous n'avez certainement pas de ce fait le monopole du patriotisme breton dont vous présentez une image absolument désastreuse. Laissez donc nos morts reposer enfin en paix en les honorant par un comportement décent et en abandonnant ces épouvantables souillures que sont ces "fêtes" pseudo-bretonnes et absolument honteuses de votre tout petit monde . "Non drago sit mihi dux".

Jean-Loup LE CUFF
Mardi 31 mai 2016

Héhé... santig du / lousig du, tu commences à tomber le masque avec tes leçons de morale d'un autre âge... Tu veux relancer l'inquisition contre l'innocence, par la torture et l'autodafé?

Saches que les vrais démons que tu prétends chasser par tes incantations creuses ne sont pas chez nous: ils sont pédophiles en institution vaticane (ou éducative laïque également ), vendeurs d'armes mafieux ou d'états, banquiers faiseurs de famines et de guerres, lobbyes industriels faiseurs de morts végétales, animales et humaines... etc , etc...

Diwall mignon, à force de grenouiller dans ton bénitier étriqué, ta frustration te monte au coeur et au cerveau et te fais te tromper d'ennemis... Ceci dit je respecte l'enseignement du Christ et ceux qui ont la force morale de le mettre en application. Je doute par tes éructations, que tu en fasses partie!

Quant à l'histoire de la bataille de Saint-Aubin du Cormier, et le combat contre le projet profanateur, je les connais fort bien, et tu ne m'y prendras pas en défaut! Le site profanateur était prévu prés du hameau de la Hellandière, sur la partie nord-nord-est du champ de bataille qui fait plus de 500 ha... 30 000 hommes en armes s'y sont affrontés... et entre la Hellandière et la Rouellière (anciennement la Rouellerie) se trouvent des parcelles à la toponymie en rapport à la bataille: les Fosses, la Bouzille, le champ aux Bouzillés, etc... Des combats ont eu lieu là aussi, et les hommes furent enterrés sur place... Ailleurs, la grande majorité furent enterrés le long du Bois d'Uzel dans de grandes fosses communes (7500 corps), et les archers anglais (dont certains furent atrocement torturés avant d'être exécutés) prés du Chateau de la Giraudais. Aucune fosse commune sur le terrain Koad Sav Pell où nous faisons la fête comme tu dis, en bons celtes que nous sommes, ne t'en déplaise triste buveur d'eau moraliste... Donc pas de cimetière sous nos pieds, juste des "caves" (carrières à ciel ouvert) comblées dans les années précédent notre acquisition foncière par toutes sortes d'ordures, avec l'aval des pouvoirs publics locaux, montrant le peu de cas qu'ils faisaient de l'Histoire de la Bretagne en général, et de la bataille en particulier... tant d'autres lieux majeurs de l'histoire de la Bretagne sont en ruines et recouverts de ronces, car les collectivités locales bretonnes sont soit aussi jacobines que Paris soit tenues par la subvention...

Enfin bref, santig du / lousig du, ton agressivité irrationnelle m'enchante... si tu es français jacobin tu as déjà perdu, car ta fRance corrompue jusqu'à la moelle s'écroule sous nos yeux... si tu es breton catholique moralisateur, tu es également à côté de la plaque, car le Christ t'enseigne d'aimer au lieu de juger...

Personnellement je ne t'en veux même pas, car ceux qui font et agissent trouvent toujours des jaloux comme toi sur leur chemin... Tu me confirmes juste d'être sur le bon chemin tellement tes arguments sont petits et ridiculement acerbes... Si tu as le courage de venir te présenter à moi sous ta véritable identité, nous pourrons peut-être trouver un dénominateur commun entre humains de bonne volonté... mais si tu continues de cracher ton venin inutile, nous te laisserons ramper sur la terre de tes aveuglements...

La balle est dans ton camp, et je ne te salue pas pour l'instant!

Dominig Le Boubennec
Mardi 31 mai 2016

Santig Du , le vrai Santig Du ne travaille pas pour les oiseaux de mauvaises augures et traîtres envers leur patrie BREIZH dans ton genre ; Les Esprits de nos combattants, dont mon ancêtre Arthur GIFFART DE LA MARZELIÈRE, protègent ceux qui les honorent et en premier lieu ne t en déplaise : le Chevalier YANN-VLEIZ, gardien de notre site sacré de ST AUBIN-DU-CORMIER. Que ta malédiction se retourne contre toi !

Gweltaz glenmor
Jeudi 2 juin 2016

Heureusement qu I existe des defenseurs de Notre culture comme jean loup et non des gens qui se cache derrière un pseudo et qui n a pas la franchise de se Montrer ,peu de gens et d hommes comme Jean loup renoue avec Notre passé et surtout felicitation Jean loup ,continue au moins tu es dans la verite sa prouve que tu deranges tant mieux kenavo

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 6 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.