FestiManif 2008

-- Festivals --

Communiqué de presse de Gouelioù Breizh
Porte-parole: Hervé Sanquer

Publié le 26/09/08 9:41 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

À Perros-Guirec, le 26 septembre 2008.

Communiqué de Presse

Le samedi 20 septembre 2008, plus de 10 000 personnes, jeunes, moins jeunes, artistes de tous horizons, professionnels, amateurs, spectateurs, simple festivaliers, bénévoles, se sont réunis et ont démontré leur attachement à l'identité et à la culture bretonne, lors de la FestiManif à Nantes.

Gouelioù Breizh tient à saluer la réussite de ce rendez-vous, où revendications et esprits festifs se sont côtoyé pour apporter à cette manifestation un caractère hautement symbolique.

Toutes les associations culturelles bretonnes, petites comme moins petites, étaient représentées pour valoriser le droit à l'expression de notre culture, basé particulièrement sur : la nécessité d'une loi-cadre pour les langues régionales (suite au changement constitutionnel du mois de juillet) ; la nécessité d'un transfert de compétence et de moyens de l'État vers la Région Bretagne dans les domaines de la culture bretonne, de l'enseignement de nos langues, et de leur prise en compte par des médias dédiés et concernés (radio et télé de service public) ; la réunification administrative des 5 départements bretons.

Cette mobilisation montre ainsi l'attachement de tout un chacun à l'existence et au devenir de l'identité culturelle bretonne.

Mais, cette mobilisation de tous, à travers cette synergie associative constatée à la FestiManif, ne doit pas rester sans lendemain. Il est nécessaire désormais de poursuivre cette union pour, concrètement, faire aboutir ces doléances dans le cadre de l'évolution et du renforcement nécessaire de l'identité culturelle bretonne, pour que celle-ci puisse s'épanouir dans les meilleures conditions, aussi bien en que hors de notre région.

En outre, Gouelioù Breizh tient à saluer l'abandon de l'avant-projet de loi sur les pratiques amateurs qui, dans sa forme actuelle, aurait pu mettre à mal non seulement les pratiques amateurs, mais aussi, par extension, le dynamisme du monde festif, principalement géré par des bénévoles. Ce résultat est le fruit d'une mobilisation intense des Fédérations de pratiques amateurs, notamment du Conseil Culturel de Bretagne et de Bodadeg ar Sonerion, et pour laquelle Gouelioù Breizh a tenu à participer pleinement.

Toutefois, il est important de rester vigilants, et de demeurer attentifs à toute discussion qui découlerait d'une nouvelle démarche sur ce sujet, afin de pouvoir, cette fois-ci, apporter nos points de vue et contribuer pleinement dans la discussion.

Une nouvelle marche a été franchie. À nous de poursuivre cette évolution pour développer la pratique et l'accès libre à toutes les composantes de notre culture bretonne pour tout un chacun.

Hervé SANQUER, Président de Gouelioù Breizh

La FestiManif était coorganisée par le Conseil Culturel de Bretagne, Bodadeg ar Sonerion, Gouelioù Breizh, Kendalc'h, War 'l Leur, l'Institut Culturel de Bretagne, Bretagne Réunie, Bertaeyn Galeizz, Diwan, Div Yezh, Dihun, le réseau des Ententes de pays…. Toute information complémentaire est disponible sur le site de Gouelioù Breizh : (voir le site)

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1150 lectures.
mailbox imprimer