Fermeture solidaire des hypermarchés bretons mercredi 18 octobre de 9h à 10h

-- Economie --

Nous avons reçu ce communiqué que nous passons malgré une carte de Bretagne administrative :

E.Leclerc, Intermarché et U, font action et communication commune pour dénoncer les risques de naufrage économique et social de la Bretagne

Le fait est inédit dans la grande distribution. E.Leclerc, Intermarché et U, font

action et communication commune pour dénoncer les risques de naufrage

économique et social de la Bretagne.

La Bretagne et ses entreprises traversent une grave crise économique. La Bretagne s'éloigne de plus en plus de l'Europe. Les entrepreneurs bretons que nous sommes voient rouge et la colère monte notamment contre la fiscalité verte que représente l'écotaxe. Nous le savons tous, cette taxe qui veut afficher une couleur vertueuse, est en fait une taxe de plus que paiera le consommateur et qui viendra pénaliser le pouvoir d'achat, dans un contexte particulièrement difficile pour les Bretonnes et les Bretons. Les évènements récents nous démontrent que la Bretagne et ses acteurs économiques doivent être de plus en plus solidaires pour affronter des dispositifs et des décisions qui pénalisent nos activités et notre territoire.

Parce ce que nous sommes tous des acteurs économiques très attachés à leur territoire,

Parce ce que nous sommes conscients des difficultés que doivent surmonter les entreprises bretonnes,

Parce ce que nous ne sommes pas indifférents à tous ces emplois supprimés ou en danger qui touchent les familles de nos salarié(e)s et de nos clients,

Nous, chefs d'entreprises des magasins indépendants E.Leclerc, Intermarché et U, avons décidé de nous rassembler pour marquer notre solidarité et défendre les intérêts de tout un territoire. C'est pourquoi, nos magasins bretons resteront fermés MERCREDI 16 OCTOBRE de 9h à 10h.

Une communication a été réalisée pour porter le message commun des trois enseignes et sera diffusée ce jour-là, dans les quotidiens Le Télégramme et Ouest-France. Cette même affiche sera apposée dans tous les magasins pour alerter le personnel et la clientèle.

Dans un même mouvement, pour répondre à l'appel initié par Jakez Bernard, Président de Produit en Bretagne et alerter l'opinion et les pouvoirs publics, il est proposé à chaque magasin de déclencher son alarme incendie mercredi 16 octobre à 12h. Les deux entrepôts de notre coopérative régionale Scarmor à Landerneau et au Relecq-Kerhuon mobiliseront leur flotte de camions pour porter le message « Non à l'écotaxe » et déclencheront l'alarme un peu plus tôt dans la matinée. Agissons avant que la Bretagne ne brûle…

Rémy Jestin

Président de la Scarmor

Document PDF cp_leclerc_intermarche_u_fermeture_solidaire_141013.pdf Communiqué de solidarité avec Produit en Bretagne, le CCIB et les licenciés de l'agro-alimentaire. Source : E. Leclerc
Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 1240 lectures.
mailbox imprimer
la rédaction de l'abp

Vos commentaires :

M. Jaouen
Lundi 14 octobre 2013

"Pour une Bretagne belle, prospère, solidaire et ouverte sur le monde"... La dernière fois que j'ai vu ce slogan c'était à une manifestation pour la réunification à Nantes, ça fait un peu mal de le revoir accompagné d'une carte de la région administrative B4 ! Y'en a marre de tous ces gens qui font dans la revendication "bretonne" tout en niant sa réalité culturelle et historique en rejetant la Loire-Atlantique !!!

HUBERT CHEMEREAU
Lundi 14 octobre 2013

En plus ces régionalistes b4 avec cette carte ne voient même pas que le 44 est plus loin de Paris que Rennes. Une insulte aussi pour les salariés de Gad Sant-Nazer qui sont licenciés et seraient pas dignes d'intérêt comme les autres licenciés de Gad.

yann ar biniouer
Lundi 14 octobre 2013

bonne idée, mais la bretagne est bancale,ça me donne un Ulster; on arrivera à rien si les "acteurs" bretons ne sont pas capables de penser à une Bretagne réunifiée !! Kenavo

I Moulec
Lundi 14 octobre 2013

Peut être qu'un peu de pédagogie auprès de ces gens serait plus efficace que la critique systématique des tenants de la bonne pensée!!!! J'ai la faiblesse de croire à une erreur involontaire de leur part; sensibilisons les dès maintenant, et la prochaine fois tous les départements seront affichés. Si tel n'était pas le cas, là vous pourrez râler!

M. Jaouen
Mardi 15 octobre 2013

Une erreur ? Voyons... A la limite je veux bien croire que le graphiste qui a fait l'affiche soit ignorant du sujet et ait pris sans se poser de question une carte de ce qu'il considère être la Bretagne (B4, donc), mais cette affiche a forcément été montrée ensuite à tout un tas de personnes, puis validée. Une affiche qui, selon l'article, sera diffusée dans tous les magasins concernés ainsi que dans Ouest-Torch et le Télébramm...

Par ailleurs ça sert à quoi de fermer les magasins pendant une heure, à part embêter les clients ? Ca apporte quoi de concret à la "lutte" contre l'écotaxe ?

SPERED DIEUB
Mardi 15 octobre 2013

La grande distribution a également sa part de responsabilité dans la crise actuelle particulièrement dans l'agro alimentaire vu la pression mise en permanence sur les fournisseurs c'est ce qui affaibli les entreprises de production (exploitations agricoles ) et de transformation dont les marges se réduisent comme peau de chagrin sans compter les marges arrières Leclerc se distingue particulièrement dans ces sinistres méthodes mais les pyromanes se font parfois pompiers pour diverses raisons

Bretonne35
Mardi 15 octobre 2013

Cela fait déja des années que nous nous battons en bretagne pour ne pas avoir de péages ce n'est pas pour avoir une eco taxe, et jusqu'à présent la loire atlantique fait parti de la région Pays de la loire et non Bretagne comme elle l'était à l'époque je le conçois cela ne serre donc a rien d'en parlé ce n'est pas le sujet actuelle.

Bretonne35
Mardi 15 octobre 2013

Cela fait déja des années que nous nous battons en bretagne pour ne pas avoir de péages ce n'est pas pour avoir une eco taxe, et jusqu'à présent la loire atlantique fait parti de la région Pays de la loire et non Bretagne comme elle l'était à l'époque je le conçois cela ne serre donc a rien d'en parlé ce n'est pas le sujet actuelle.

I Moulec
Mardi 15 octobre 2013

@MJaouen

Vous faites quoi vous, contre l'écotaxe, à part critiquer ceux qui eux, font quelque choses? Donnez nous le chemin, montrez nous la voie, et nous vous suivrons!

Yann LeBleiz
Mardi 15 octobre 2013

@ I Moulec,

Non, c'est choquant car c'est en parti mené par "Produit en Bretagne" qui à bien évidemment des membres dans le 44!

Hier, sur BFM-TV, ils ont bien présenté la Bretagne avec ses 5 départements!

Comment voulez-vous que les jacobins nous prennent au sérieux, quand nous même, nous nous comportons comme des imbécile vis à vis de notre propre pays.

La Bretagne coule!!! Oui, mais Bretons et Parisiens sont mains dans la main pour obtenir ce résultat!

La honte!

Jean-Christophe Richard
Mardi 15 octobre 2013

Honte à "Produit en Bzh" pour ces affiches indignes,ras le bol, ce ne sont pas ces gens-là qui feront la Bretagne de demain, il faut arracher ces affiches des magasins : qu'ils aillent se faire foutre !!!

M. Jaouen
Mardi 15 octobre 2013

@I Moulec : A dire vrai je ne fais absolument rien contre l'écotaxe. Je suis juste un lecteur d'ABP qui donne son avis et se pose des questions, ce qui est parfaitement légitime.

@Bretonne35 : Visiblement vous ne faites pas la distinction entre "la Bretagne" (5 départements) et "la région administrative Bretagne" (4 départements, ce qui est une aberration). Je vous conseille donc de vous renseigner.

Jean-Christophe Richard
Mardi 15 octobre 2013

Honte à "Produit en Bretagne" sur ce coup-là ! Il ne fait visiblement pas bon être breton en Loire-Atlantique. La solidarité de B4 n'existe pas (ou si peu) vis à vis de ce département. Il est triste de constater qu' au sein même du "mouvement breton" la L.A. se trouve bien souvent esseulée.Je ne souhaite à aucun breton "officiel" de se retrouver un jour dans notre position. Dégoûté.

HUBERT CHEMEREAU
Mardi 15 octobre 2013

Après le scandaleux sacrifice décidé là bas dans le 29 de 2 écoles Diwan du 44 cela commence à faire beaucoup. Le régionalisme b4 a fait des ravages dans les esprits en 30 ans de régionalisation

Thierry J
Mardi 15 octobre 2013

communiqué de Bretagne Réunie...accompagné d'un appel à mobilisation d'aujourd'hui envoyé largement par mail pour l'action du 16.10, parution de notre communiqué dans le journal OF 44 le 28-29/9, etc... (voir le site)

Ecotaxe, lourde peine pour la Bretagne, double peine pour le 44. Non à l'Eco-taxe en Bretagne !

Yann LeBleiz
Mardi 15 octobre 2013

@Jean.Christophe Richard

Dites vous que les "bretons autorisés" que nous sommes ne récoltons que ce que nous avons semer. Si la Bretagne coule, il nous reste au-moins une région d'irréductibles: les nantais, qui bien qu'humilier par la "R"épubique et par leurs frères "autorisés" gardent malgré tout une économie vivante. N'est pas digne d'être la capitale bretonne qui veut!

Quand ceux qui prétendent "défendre" la Bretagne sont aussi peu crédibles que ceux qui veulent sa perte, voilà le résultat: personne ne va les suivre!

Allez, je vais soutenir "Rémy Jestin" qui en a bien besoin, en collant ma "petite bretonne" sur ma voiture et en chantant "Ils ont des chapeaux ronds...!"

Lousi Le Bars
Mercredi 16 octobre 2013

La réalité c'est que c'est la Bretagne occidentale qui est particulièrement visée par cette crise économique, et c'est là que l'idée d'une Bretagne "terre brûlée" désertée a un sens. La carte est débile, elle correspond ni à la réalité économique, ni à la Bretagne de Produit en Bretagne, et en plus cette affiche est moche.

Sinon je rejoins Breizh dieub, je ne vois pas dans ces enseignes des représentants ou défenseurs de la Bretagne. M. Leclerc ou Pinault d'ailleurs sont surtout des militants de la défiscalisation, pas pour rien qu'ils placent leur fortune dans l'art (l'exception fiscale).

On est pas moins breton quand on fait ses courses à Carrefour.

Bretonne35
Mercredi 16 octobre 2013

M. Jaouen, je sais faire cette distinction mais pensé vous qu'a l'heure d'aujourd'hui il faut réagir a ce sujet alors que le sujet d'aujourd'hui n'est pas celui ci, il faut savoir en répondre intelligemment, j’avoue fortement que la loire atlantique est bretonne car sur beaucoup de chose on se rejoins toujours, mais je pense que ce n'est pas encore le sujet actuelle. Mais il est vrai que vous avez le droit de défendre vos intérêt et la vérité de la loire atlantique !

ex site bretagne.unie.free.fr
Mercredi 16 octobre 2013

A contrario de mes collégues nantais, je ne suis pas étonné car nous ne sommes souvent qu'une asterisque pour tout ce qui a trait a la Bretagne, un truc qu'il faut mentionner sinon on se fait taper sur les doigts par les "breizhous", mais à part ça c'est creux, les Bretons "B4" ne nous connaissent souvent pas, on est une espece de vendée pour eux. c'est triste mais c'est comme ça .

donc PDT en BRETAGNE pour eux on est une asterisque, d'ailleurs les LECLERC en 44 ne suivent pas les campagnes PDT EN BRETAGNE.

oui la vraie Bretagne "politique" est ici car elle n'est pas soutenue par un macaron "Region Bretagne". ceux qui se sentent et se revendiquent bretons il faut vraiment qu'ils soient motivés. en B4 ça coule de source administrative....

M. Jaouen
Mercredi 16 octobre 2013

Je suis d'accord sur le fait que c'est de l'écotaxe dont on devrait normalement parler dans les commentaires, seulement il se trouve que sur l'affiche il y a un élément qui fait davantage réagir, et qui malheureusement décrédibilise le message. Ce n'est pas de ma faute !

alain
Mercredi 16 octobre 2013

Je ne comprends pas la position de "produit en Bretagne" qui organise pour une fois une action de protestation, mais ne l'as pas fait sur l'intégrité de notre territoire, à ce qu'il me semble, l'ensemble des adhérents de cette association est bien regroupé sur la totalité de la Bretagne ou les entreprises de Loire-atlantique ne sont là que pour payer une cotisation??? Sachez bien, je parle pour ceux et celles qui acceptent facilement ce que leur dit leurs "maitre" que si l'état français était amputé de 20% de son territoire, il hurlerait bien plus fort et bien plus violemment que nous pauvres bretons pacifistes et démocratiques le faisons, bref sur un "coup" comme celui la, le très médiatique Produit en Bretagne aurait du le faire sur l'intégralité de la Bretagne au nom de l'éhique et d'une vrai conscience territoriale bretonne

Nono Fik
Mercredi 16 octobre 2013

@ Bretonne 35 : vous vous trompez lourdement : tout est lié : la Bretagne, démembrée administrativement par Paris va de paire avec sa situation économique actuelle : casser la Bretagne historique et culturelle, et donc politique, c'est limiter sa capacité d'action sur le plan économique : on en voit les effets aujourd'hui, des emplois qui s'envolent et aucune anticipation des élus locaux (qui n'ont pas de pouvoir) et nationaux (qui s'en foutent !) redonnons à notre pays ses pouvoirs et nous retrouverons une capacité économique non seulement dans le secteur agro alimentaire (secteur dans lequel Paris nous a astucieusement enfermé) mais aussi dans les secteurs de la recherche, du transport maritime, de la technologie, et pourquoi pas du secteur tertiaire et de la finance ! et cela dans un cadre géographie qui sera celui de la Bretagne, Loire Atlantique comprise bien évidemment !

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 5 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.