Exposition à Carhaix : un remarquable voyage virtuel dans l'Antiquité
Agenda de Spered Gouez / L'esprit sauvage

Publié le 13/04/16 21:07 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
Date de l'évènement : le 11/04/2016 à 10 h à Carhaix-Plouguer/Karaez

"En attendant Vorgium", le futur musée consacré au passé romain de Carhaix qui s'ouvrira en 2017 sur les terrains de la réserve archéologique, l'espace Glenmor accueille jusqu'au 15 mai une remarquable exposition virtuelle prêtée par le Musée Archéologique Virtuel d'Ercolano en Italie, grâce à un partenariat avec Poher Communauté.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

On y découvre dans quatre salles la vie quotidienne dans les cités antiques de Pompéi et d'Herculanum, avant leur anéantissement par l'éruption du Vésuve en -79. Une technologie numérique interactive et sonore de haute précision a permis au MAV de reconstituer en 3D le forum de Pompéi, les thermes et le théâtre d'Herculanum et de donner un aperçu de l'ambiance qui y régnait. Les visiteurs peuvent aussi vivre dans un espace multisensoriel l'éruption spectaculaire du Vésuve.

Ce surprenant voyage virtuel dans l'Antiquité romaine est complété par des films sur la destruction de Pompéi et d'Herculanum et leur redécouverte au 18ème siècle.

Des panneaux didactiques sur l'antiquité en Armorique et plus particulièrement sur la cité de Carhaix alors nommée Vorgium donnent un avant-goût de ce que seront le musée virtuel Vorgium et son jardin archéologique. Un petit film permet de découvrir le projet et la maquette des futures installations.

L'entrée est gratuite. Les groupes de scolaires doivent réserver.

Renseignements sur : (voir le site)

Voir aussi :

mailbox
imprimer
poète et critique, responsable de rédaction de la revue Spered Gouez/L'esprit sauvage.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.