-- Politique --

Euthanasie : Pour une fin de vie sans souffrance (Conférence)

Conference de Abadennou.fr (porte parole Silviane Le Menn) publié le 10/09/08 13:04

Docteur Denis Labayle
Docteur Denis Labayle

QUIMPER : Jeudi 18 septembre 2008 à 18 heures - Maison pour tous, 2, rue du Dauphiné, PENHARS -

QUIMPER - CONFÉRENCE «EUTHANASIE» à l'initiative de l'ADMD 29

«POUR UNE FIN DE VIE SANS SOUFFRANCE» par le Docteur Denis LABAYLE (voir le site)

________________________________________________________

ECRIVAIN, MEDECIN et CITOYEN engagé, le Dr Denis LABAYLE a exercé comme CHIRURGIEN et chef de service gastro-entérologie dans des hôpitaux d'Ile de France.

En août et septembre 1998, lorsque éclate l’affaire Christine Malèvre, une jeune infirmière accusée d’EUTHANASIE, Denis LABAYLE publie dans «LE MONDE» et dans «LIBERATION» un article intitulé PLAYDOYER POUR UNE INFIRMIERE, dans lequel il dénonce l’HYPOCRISIE de la société face au problème de la fin de vie.

En mars 2007, en collaboration avec la revue «PRATIQUE» (les cahiers de la médecine utopique), il lance le MANIFESTE DES 2000 dans lequel des MEDECINS et des INFIRMIERES affirment avoir aidé à MOURIR des malades en PHASE TERMINALE, et réclament l’arrêt des poursuites judiciaires contre deux soignantes accusées d’euthanasie.

La parution simultanée de ce manifeste dans Le «NOUVEL OBSERVATEUR» et dans Le «MIDI LIBRE» suscite un débat national et oblige les candidats à l’élection présidentielle à se positionner.

Quant au procès, l’une des accusées est acquittée, l’autre condamnée à une peine symbolique.

Cette fois-ci, l’initiateur du manifeste ne reçoit aucune menace mais des centaines de lettres de SOUTIEN.

Voir aussi :

mailbox imprimer