Étonnant l'adjectif "ligérien" pour le bagad de Saint-Nazaire dans "Bretons" n° 97

-- Cultures --

Chronique de OMEB
Porte-parole: Gilles Delahaye

Publié le 31/03/14 2:07 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Dans le numéro de Bretons d'avril 2014 (voir le site) en page 39 sous la plume de Benjamin Keltz, dans un reportage au demeurant très bon et très vivant sur la vie des bagadoù dans les coulisses des championnats ; 4e ligne du § Le match retour à Lorient.

Alors que les Bretons de New York (mis en cause (voir notre article) pour autre chose) l'ont invité pour la Saint-Patrick en mars 2009 en tant que bagad de Bretagne, justement. Ils ont défilé sur la Cinquième Avenue de New York ! (voir notre article)

Pour aller au fond des choses et écrire français : si cet adjectif concerne en géographie, hydrologie et ethnologie tout ce qui est lié aux rives de la vallée de la Loire, et si le nom est officiellement celui des habitants du département de la Loire, il ne peut à ces doubles titres être attribué à qui que ce soit de Saint-Nazaire, ville située sur l'estuaire de la Loire.

Il a été reproché à l'équipe de l'OMEB de ne pas aller à la source et essayer d'intervenir par messages électroniques auprès des responsables : (voir notre article) et les commentaires.

L'OMEB n'a ni vocation à faire la police en coulisses ni n'en a le temps. L'OMEB observe et relate ce qu'il voit, c'est tout. Et dans ce cas-ci, d'ailleurs, ce serait inutile car trop tard : c'est imprimé.

Le Bagad de Saint-Nazaire

Le Bagad Bagad Saint-Nazaire, formé en 1953, est membre de la fédération Bodadeg Ar Sonerion (BAS), section Loire-Atlantique (voir le site)

On imagine mal que lors de ses nombreux voyages (voir § sur wikipédia) il se présente comme un bagad “ligérien”, ce qui ne dit rien à personne en dehors de cette région-bidon des Pays de Loire (PDL).

Voir aussi :
mailbox imprimer