Escapade iodée en Pays Bigouden Cap-Sizun

-- Festivals --

Communiqué de presse de Finistère Tourisme
Porte-parole: Marion Coic

Publié le 6/10/16 17:28 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Du 22 au 30 octobre, le Finistère accueille, à l’occasion de « La Torche Windsurf 2016 , les meilleurs riders mondiaux qui se retrouvent sur ce lieu emblématique pour disputer une épreuve de la coupe du monde.

Voici un beau prétexte pour un break automnal iodé à la découverte de ce bout du Finistère singulier avec ses vastes plages désertes, ses ports de charme et ses petites cités de caractère. La pointe de la Torche qui accueille La Torche Windsurf 2016 www.latorchewindsurf.com est non seulement le meilleur spot pour surfer en Bretagne mais aussi un point de départ idéal pour découvrir le Pays bigouden et le Cap Sizun. Parmi les sites immanquables figurent la pointe du Raz, Grand Site de France, face à l’île de Sein qui mérite aussi le détour, Pont L’abbé, la « capitale » du Pays bigouden et son musée qui abrite une superbe collection de coiffes, de costumes et de mobilier, le phare d’Eckmühl qui offre, du haut de ses 60 mètres, une vue à couper le souffle sur une côte déchiquetée ainsi qu’Haliotika, la cité de la mer et la criée du Guilvinec. Pour poser ses valises, voici notre sélection d’adresses de charme où croiser quelques futurs champions du monde....

L’hôtel du port à Lesconil

Le port de Lesconil, aujourd’hui renommé pour ses langoustines, pourrait devenir le nouveau « place to be » en Pays bigouden. En effet, Thierry Acquitter, qui dirigeait la très chic Villa Tri Men à Sainte-Marine, a décidé d’ancrer ses rêves dans ce port bigouden en ressuscitant l’ancien et vénérable hôtel du port. Cet établissement, dont le nom reste inchangé, a fait l’objet d’un lifting complet. Le bar s’est métamorphosé en un bistrot de la mer qui, dans une ambiance légère, propose une cuisine aux accents iodés. À la Toussaint, les clients pourront profiter de la nouvelle véranda, qui, telle une vigie, permet d’observer le retour des bateaux de pêche. Les 19 chambres, qui plongent dans la mer, se déclinent dans des teintes rouges, blanches ou grises qui rappellent les couleurs dominantes des bateaux, des maisons, des vagues qui battent les rochers du port et du ciel breton parcouru de nuages qui prennent le large.

www.finisteretourisme.com/bon-plan-3-nuits-en-hotel-3-lesconil

Le camping Yellow Village L’Océan Breton à Plobannalec Lesconil

Face à l’océan, L’Océan Breton porte bien son nom. Ce havre de paix situé au creux d’un bras de mer promet de vivre des vacances au grand air sans renier à son confort. Outre le spectacle des compétiteurs sur le site de La Torche, les sportifs seront ici comblés avec deux piscines, un espace vélo-cross, une salle de fitness et un parcours de santé au bord de la ria toute proche. Le soir venu, il ne sera pas rare de croiser l’un des futurs champions du monde de windsurf qui dormiront, eux aussi, dans cet hôtel de plein air «premium».

www.finisteretourisme.com/une-semaine-au-cote-des-riders-en-camping-5

Les chambres d’hôtes La Villa Kernehan à Treffiagat

La Villa Kernéhan située à Tréffiagat, non loin du port de pêche du Guilvinec et de sa criée, abrite trois chambres d’hôtes de charme : celle baptisée Harmonie dispose de son propre hammam, la chambre Océane s’ouvre sur une grande terrasse tournée vers la mer tandis que la suite familiale Les Dunes permet d’accueillir les familles.

Chacune d’elle est habillée dans des douces teintes de beige et gris, tandis que le lin s’invite sur les lits.

Au départ de la maison, le GR34 tout proche longe une côte sauvage d’une grande beauté.

www.finisteretourisme.com/des-vacances-romantiques-en-chambre-d-hotes

mailbox imprimer
Les derniers communiqué de presse du Finistère Tourisme
Voir son mur