Erika : La Région Bretagne fera appel
Communiqué de presse de Region Bretagne

Publié le 28/01/08 17:10 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La Région Bretagne fera appel du jugement du Tribunal de grande instance de Paris dans le cadre du jugement du procès Erika.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

En faisant appel, la Région Bretagne rejette toute idée de transaction avec le groupe Total et les autres prévenus condamnés par le jugement du 16 janvier.

Le Président du Conseil régional, Jean-Yves Le Drian « regrette l'attitude du groupe pétrolier qui conteste une décision juste qui permettait d'éloigner durablement les navires poubelles de nos côtes. Avec cette proposition de transaction, Total ne respecte ni les Bretons ni le combat légitime pour la reconnaissance du préjudice moral et écologique ».

La Région Bretagne n'entend pas dissocier la responsabilité pénale de la réparation des dommages matériels, moraux et écologiques. Pour Jean-Yves Le Drian, « ce procès n'est ni une action anti-Total ni une demande de compensation financière mais un processus de clarification du droit maritime international. Dans cette affaire, l'argent ne se substituera pas au droit ».

Avant l'ouverture du procès du Prestige en Espagne, la Région Bretagne souhaite tout mettre en œuvre pour confirmer en appel les conditions d'une jurisprudence établie le 16 janvier sur la reconnaissance lors du préjudice économique et moral. Pour Jean-Yves Le Drian, « c'est essentiel pour la sécurité des marins et indispensable pour la préservation de nos côtes ».

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
La région administrative Bretagne.
Administration régionale
Site Patton
283 avenue du général Patton, CS 21101,
35711 Rennes cedex 7
Tél. : 02 99 27 10 10 - Fax : 02 99 27 11 11 Service Presse de la Région Bretagne
T. 02 99 27 13 54, F. 02 99 27 13 34,
courriel : presse@region-bretagne.fr
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.