Entretien avec Marion Le Bihan, Reine de Cornouaille 2013
Communiqué de presse

Publié le 1/08/13 0:14 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
31049_1.jpg
Marion Le Bihan joue de l'accordéon diatonique, sujet de son mémoire qui l'a fait élire Reine de Cornouaille 2013.

Mise à jour le 24 sept 2013 : le Festival de Cornouaille, propriétaire des mémoires, demande à AgenceBretagnePresse de retirer le lien du mémoire de Marion Le Bihan.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Agence Bretagne Presse a recueilli les premières impressions de Marion Le Bihan, élue reine de Cornouaille 2013 dimanche 28 juillet lors du festival de Cornouaille. ( voir l'article )

[ABP] Marion, parlez-nous un peu de vous, à quel âge avez-vous commencé à danser au cercle de Rostrenen ?

Marion Le Bihan : J'ai 19 ans et cela fait 6 ans que je fais partie du cercle celtique de Rostrenen. Il n'y a pas eu d'élection de la reine du Cercle. Ça s'est fait tout naturellement et simplement. Beaucoup de personnes de mon cercle espéraient que je me présente avant même que je prenne cette décision, et me “tannaient” un peu sur cela. Bien sûr l'envie de me présenter était grande mais cette élection demande aussi beaucoup de temps libre, et de travail personnel afin de constituer son dossier. C'est pour cela que mon choix était réfléchi, car il y a aussi les études !


[ABP] Marion, avez-vous d'autres loisirs ?

MLB : Mis à part le cercle je n'ai pas d'autres loisirs, enfin si, l'accordéon diatonique ! J'y passe beaucoup de temps, notamment le vendredi : pour animer les cours de danses des enfants et adolescents, puis pour répéter avec le groupe chorégraphique. Ensuite nous consacrons parfois des week-ends de travail à préparer le concours de danse, partie traditionnelle et partie chorégraphique, enfin il y a bien sûr toutes les sorties que nous faisons. Nous passons donc beaucoup de temps ensemble et de véritables liens se créent entre toutes les générations. Nous sommes un groupe uni quoi qu'il arrive.


[ABP] Comment s'est passée l'élection ?

MLB : Durant ce week-end nous devions présenter notre dossier devant un jury composé d'anciennes reines de Cornouaille exclusivement. J'ai présenté un dossier (1) sur l'évolution de l'accordéon dans le Centre Bretagne. Je pense que nous sommes restées un peu plus de 3 heures devant le jury, environ 10 minutes chacune pour parler de notre dossier et de notre costume. C'est court mais étant donné que nous étions 19, il ne fallait pas traîner !


[ABP] Quels cadeaux avez-vous reçus ?

MLB : Lors de mon élection, j'ai bien sûr reçu le diadème ainsi qu'une broche en or et la livrée de la reine de Cornouaille. J'ai aussi gagné un voyage à Djerba ainsi qu'un magnifique collier Henriot. Mais le plus beau cadeau reste tout de même d'être élue reine de Cornouaille, avec tout le bonheur et les émotions que ça entraine !


[ABP] Prévoyez-vous des sorties cet été ?

MLB : J'envisage peut-être les Filets bleus à Concarneau, le festival Fisel à Rostrenen bien évidemment, et puis le reste se fera petit à petit. Nous choisirons nos sorties ensemble avec mes dauphines.


[ABP] Trugarez vraz deoc'h, Marion !

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2173 lectures.
Gwenaelle Pelliet, Quimpéroise, ancienne fonctionnaire, bénévole multi-média pour le site www.agencebretagnepresse.com, Actualité culturelle du Finistère (agenda et comptes-rendus)
Vos 12 commentaires
Caroline Le Douarin
2013-08-01 01:46:11
Merci pour ce bon travail Marion, 23 pages sérieuses. Je pense au temps que cela a dû vous prendre...
Cependant, sur votre carte de Bretagne, il manque un morceau, la Loire-Atlantique avec l'estuaire de la Loire, qui passe à Nantes, où trône le château des ducs de Bretagne, sans oublier la côte en sud Loire du Pays de Retz...
Pourquoi avoir aussi découpé la carte en couleur des pays bretons, arrêtés au Vannetais ?
On voit trop de Bretagnes tronquées, et ce n'est pas toujours par manque de place...
Félicitations quand même pour le reste de votre travail, mais si j'avais été dans le jury...
Signé une Bretonne de Loire-Atlantique, dans son pays !
(0) 
iffig cochevelou
2013-08-01 17:44:07
je n'ai pas vu ce dossier , mais si, comme il est dit par Caroline Le Douarin, la Loire Atlantique n'apparait pas sur cette carte, c'est inadmissible et insupportable, Tous les cercles dépendent d'une des deux fédérations qui sont membres de Kevre Breizh et signataires de l'appel de Pontivy. On ne peut imaginer qu'une représentante d'un de nos pays ne puisse le savoir !
Quel recul !
Si elle vient à Lorient pour le Festival, elle pourra venir au stand que Bretagne Réunie tient depuis des années,ou des adhérents se feront un plaisir de l'informer et si elle participe avec son cercle à la grande parade, elle remarquera sur le parcours "la maison temporaire de la réunification" au 83 de l'avenue de la marne.
(0) 
daniel valy
2013-08-01 21:39:19
si cette génération ne sait pas que Nantes est la capitale de la Bretagne ; le jacobinisme a de beaux
jour devant lui . pauvre Bretagne
Amen
(0) 
ex site bretagne.unie.free.fr
2013-08-01 22:43:13
Attebdez une miss cornouaille qui met une carte B4 ça devrait être disqualification directe : pauvre Kendalc'h !
bonjour le niveau de culture bretonne = c'est le B-A-BA!
0/20
Quant à la Mûroise: étant originaire de ce pays, le sentiment d'appartenance n'est absolument pas Cornouaillais (malgre l'appartenance à l'ancien diocese de Quimper avant 1789) , le sentiment est plutot "centre bretagne" (version francophone du kreiz breiz puisque cette zone est gallo pour Loudéac ou debretonnisée pour Mûr par exemple)
(0) 
Lousi Le Bars
2013-08-02 10:09:31
@ ex site-bretagne.unie.fr : Toute la Bretagne est \"débretonnisée\", vos distingos ethno-culturels inter-cantons cornouaillais n\'ont aucun sens, et d\'autant plus incompréhensibles que vous prônez une région Grant-West.
(0) 
Pierre CAMARET
2013-08-02 11:30:26
En effet , il y a du changement ( depuis 50 ans ) mais dans le sens negatif.
Suivons l'UDB , vous verrez dans 500 ans ??
Le mouvement Breton , devient de moins en moins serieux ..... et croyez bien , j'en suis de plus en plus malheureux .
(0) 
Marina Flageul
2013-08-02 13:36:05
Je suis outrée de ce que je lis. Il n\'est en aucun cas question de polémiquer sur \"l\'appartenance de Nantes à la Bretagne \" tout bon Breton qui se respecte sait ce qu\'il en ai aujourd\'hui et sait aussi que c\'est une aberration. Je vous rassure tout de suite Marion aussi !!! Le sujet ne traitant absolument pas de cela, je ne voit pas bien ou les polémiques veulent en venir. Le sujet a cependant été traité par une des demoiselle qui se présentait dimanche. Si vous aviez bien regardé la carte, vous vous seriez rendu compte qu\'elle cherchait à représenter le Centre Bretagne et non la Bretagne dans sa globalité, le thème de son mémoire étant l\'évolution de l\'accordéon en Centre Bretagne. Sachez aussi que quand on est élu Reine de Cornouaille, on ne se fait surement pas appeler une \"Miss\". Si il y en a qui on des leçons à donner, ils en ont aussi à prendre. C\'est juste gratuit comme remarques, déplacé, et l\'ampleur que prend la discussion n\'a ni queue ni tête et n\'a aucun lieu d\'être. Jalousie, Bêtise, méchanceté, rien d\'autre à faire ??? Un peu de respect pour elle et le travail qu\'elle et le cercle ont fourni pour qu\'elle en arrive là. Nous sommes fières d\'elle, elle à fait l\'unanimité dimanche et ce n\'est pas vos discours infondés et sans intérêts qui la ferons douter de ce qu\'elle représente aujourd\'hui. Ne mélanger pas tout.
La présidente du Cercle de Rostrenen
(0) 
Iffig pavec
2013-08-02 15:19:32
C\'est clair que ce n\'ai pas son sujet !!!! On s\'en fout.
Marion participe à faire vivre la culture bretonne par la danse, elle participe à sa transmission avec les cours des enfants mais aussi des adultes, également la musique et il me semble qu\'elle a eu des cours de breton. Que voulez vous de plus ?!! nulle n\'est parfait ! unissons-nous plutôt!!
Il est vrai cependant que le mouvement breton s\'est dépolitisé. Est ce un mal ? Peut être.
Toujours est-t\'il que nous devrions plutôt nous battre ensemble contre les nouvelles ecotaxes sur nos routes bretonnes, je rappelle financées et entretenues par majorité des budgets régionaux. Mais aussi le financement du grand Paris, de la SNCF et la RATP au profit des parisiens mais financements nationaux. Et d\'autres encore....
En tout cas vive la reine et vive le KKR !!!!
Et vive le fisel !
(0) 
Alain Poriel
2013-08-02 15:52:56
Je ne vois pas le scandale quand à la carte présentée par Marion le Bihan, il s'agit comme chacun sait de la carte de la Basse-Bretagne à peu de chose près ,pour moi, c'est plutot le terme centre-Bretagne qui est à revoir, je pense effectivement que le centre va de Carhaix à Chateaubriand, car sous cette dénomination, il ne faut pas oublier la Haute-Bretagne.
(0) 
Léon-Paul Creton
2013-08-03 11:24:43
Marina Flageul, voilà une bonne réflexion qui a toute sa place en réponse à l'article de Jean Pierre Le Mat: "C'est quoi la culture?" et éventuellement en la prolongeant sur:"À qui? Et à quoi, sont essentielles les Fêtes de Cornouailles "de Quimper" (Goulioù Kernev) et les Fêtes Interceltiques "de Lorient" (Gouelioù Etregeltiek)
Et puis: "
En quoi servent-elles culturellement,
et politiquement La Bretagne?" qui évidemment est à cinq départements depuis 1200 ans? Sinon elle ne serait plus!
Être outrée seulement, je trouve ça un peu court...
(0) 
daniel bachelier
2013-09-21 18:05:54
Bravo à la présidente du cercle de rostrenen de défendre sa reine.J,habite a la frontière luxembourgeoise (mais breton de brest et j,étais cet été en bretagne ou j'ai vu Marion à une fete à loperec .Fille très jolie sympatique et très disponible .Alors les vieux ronchons jamais content qu'ils laissent un peu les jeunes qui s'investissent tranquille (j'ai 64 ans )En tous les cas félicitations Marion ,poursuit ton chemin
(0) 
Gwenaelle Pelliet
2013-09-24 19:12:34
Kemper, le 24 sept 2013 : à la demande du Festival de Cornouaille, les liens concernant les mémoires rédigés par les candidates au titre de Reine de Cornouaille sont retirés des articles AgenceBretagnePresse, le Festival de Cornouaille étant propriétaire de ces mémoires.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.