Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Entendez-vous dans les campagnes, Mugir ces
Entendez-vous dans les campagnes, Mugir ces "féroces" petits soldats ? L’association Bemdez, dont les buts sont de promouvoir la culture bretonne et défendre la légitimité de son développement estime navrante l'attitude puérile de 12 conseils municipaux bretons de demander le retrait de panneaux bilingues (français - breton) de leur commune.
Bertrand Deléon pour BEMDEZ le 19/11/05 8:16

L’association Bemdez, dont les buts sont de promouvoir la culture bretonne et défendre la légitimité de son développement estime navrante l'attitude puérile de 12 conseils municipaux bretons de demander le retrait de panneaux bilingues (français - breton) de leur commune.

Ce groupuscule initialement assemblé derrière M. Orhan, ex-maire de Monteneg / Monteneuf, tient ainsi à participer au génocide culturel que subit la Bretagne depuis plusieurs siècles et réduire plus encore le sort misérable laissé au breton. La langue bretonne n'a jamais cessé d'être parlée en Haute-Bretagne même si ce n'est pas ou plus le territoire brittophone de langue maternelle. La société bretonne forme une entité en laquelle le breton trouve naturellement sa place dans l'ensemble de la Bretagne historique (5 départements). Et cela est d'autant plus vrai en matière de toponymie !

Les motivations de cette mystérieuse guilde sont à chercher ailleurs :

Nous apprenons sans surprise que ces derniers sont en vérité unis autour de Mme Françoise Morvan, autoproclamée "linguiste", "universitaire" et "historienne".

Mme Françoise Morvan est coutumière des conférences et ouvrages liés aux associations cocardières françaises comme la Libre Pensée et les courants lambertistes infiltrées dans diverses organisations. Ces mouvements se sont souvent illustrés par leurs actions violentes lors de manifestations contre ceux qui refusent de proférer la pensée unique.

Il est primordial de rappeler qu'un rapport des Renseignements Généraux, rendu public en 2000, démontre que la Libre Pensée et les Lambertistes sont infiltrés dans de très nombreux mouvements politiques et syndicaux où ils tentent de transmettre leur haine de toute revendication tendant à promouvoir des droits politiques, culturels et linguistiques au sein du territoire de l'Etat français. A travers un discours axé sur la laïcité et l’unicité de la République qu'ils estiment menacées, agitant l'épouvantail de la balkanisation de l'Europe, ils avancent masqués pour promouvoir semble t'il " un état, un peuple, une langue, une pensée, un pouvoir ".

Nous rappelons qu'il a fallu batailler pour obtenir l'apposition de panneaux en breton dans le Morbihan. Un militant de Stourm Ar Brezhoneg, par ailleurs adhérent de notre association, a été condamné le 13 juin 2004 au tribunal de grande instance de Lorient à payer près de 7 000 € pour avoir barbouillé une quinzaine de panneaux directionnels, propriété du Conseil Général. Depuis, le Conseil Général du Morbihan a voté à l'unanimité la mise en place d'une signalétique bilingue (breton - français) – demandée démocratiquement et depuis de longues années – sur les routes du Morbihan.

Ainsi, si les actions d'utilité publique de SAB sont sanctionnées, la tentative criminelle de vouloir faire disparaître une langue ne semble pas être condamnable aux yeux de la "justice". Malgré cet état de fait et suite aux révélations publiques de l'association contre la signalisation bilingue en pays gallo d'une campagne de masquage des noms bretons par des matières adhésives, l'association Bemdez réclame qu'une enquête soit faite sur la dégradation probable de panneaux routiers par ces opposants au breton. Le cas échéant, cette association se verrait coupable de détérioration de biens publics, en ayant souhaité s'opposer aveuglement à une décision légitime et prise démocratiquement par le Conseil Général du Morbihan.

Pour Bemdez,

Bertrand Deléon.

Kevredigezh / Association BEMDEZ

Ti ar c’hevredigezhioù / Maison des associations

6 straed ar Govuerezh / 6 rue de la Tannerie

56 000 GWENED / VANNES – Pgz / Tél. 06 11 51 43 15.

Cet article a fait l'objet de 1232 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons