Énergies renouvelables : 130.000 emplois en Écosse ! Une centrale à gaz en Bretagne !
Communiqué de presse de Mouvement Bretagne et Progrès

Publié le 1/03/12 8:27 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Landivisiau et la Bretagne vont accueillir une centrale à gaz au moment même où l’Écosse annonce qu'elle s'est fixé un objectif de 100 % d'énergie renouvelable d'ici à 2020.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Le Premier ministre écossais, Alex Salmond, ambitionne en effet de faire de son pays l'atelier mondial de la haute technologie en créant 130.000 emplois dans ce secteur. Oui, 130.000 emplois !

« Cet objectif favorisera la réindustrialisation de l’Écosse à une grande échelle », a-t-il déclaré. « De la même manière que nos chantiers navals étaient l'atelier du monde à la fin du XIXe siècle, la révolution de l'énergie verte nous donne l'opportunité de devenir l'atelier mondial de la haute technologie du XXIe siècle».

Pendant ce temps, en Bretagne, on va créer 30 emplois liés aux énergies fossiles à Landivisiau et c'est tout notre pays, comparable à l’Écosse en terme d'habitants (4 millions contre 5 millions), qui va encore prendre 30 ans de retard en ne s'engageant pas avec plus de détermination et d'ambition dans les énergies renouvelables. Désolant, désespérant même aussi bien écologiquement qu'économiquement.


Christian Troadec, conseiller général du Finistère

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1580 lectures.
Le Mouvement Bretagne et Progrès est un mouvement politique qui rassemble des femmes et des hommes qui ont pour ambition d’aboutir à l’émancipation politique, économique, culturelle et sociale de la Bretagne.Le MBP s’inscrit dans une dynamique de gauche et humaniste.Le MBP a pour objectif de créer les conditions d’une véritable décentralisation et entend peser à tous les niveaux de l’Etat français pour obtenir un véritable pouvoir régional.
Vos 2 commentaires
  Jean-Louis G.
  le Jeudi 1 mars 2012 13:50
"Le premier ministre écossais, Alex Salmond, ambitionne en effet de faire de son pays l'atelier mondial de la haute technologie en créant 130 000 emplois dans ce secteur"
Vue les déconvenues des entreprises Allemandes pour innover et produire dans ce domaine je me demande comment ce Monsieur va faire sans y aller à coup de subventions et de protectionnisme économique. Au moins si l'Ecosse est indépendante il n'aura plus à subir les règles Européenne et pourra mettre ses barrières douanières. Ce 130000 emplois cela reste une parole pas une réalité contrairement au titre trompeur de cet article.
(0) 
  Yves Le Gonidec
  le Jeudi 1 mars 2012 22:20
Outre la ressemblance physique, politiquement Christian Troadec - au risque de passer pour partisan, simple analyse succincte - est notre Alex Salmond National. Beaucoup le pensent et le disent. Cela suffit-il ? Non.
Les bretons attendent un "messie", emsaverien compris. Qu'il soit français, allemand, anglais ; pourvu qu'il prône des avancées en Bretagne. Forte de guerres intestines, s'estompant depuis l'idée d'un Front Breton et de l'engagement pour l'édification d'un Parlement breton pour notre Avenir breton, enfin! ; la Bretagne majoritaire, ou majorité bretonne silencieuse, n'a pas pu - pour diverses raisons, médiatiques notamment - voir encore que nous avons déjà un Champion, un représentant d'une Bretagne qui gagne, non qui attend encore et toujours l'avis des autres (d'un autre en particulier : le parisien !)...
Ce Champion, c'est Troadec. Entre nous fin stratège, bon penseur politique, responsable faces aux enjeux des bretons ; il a déjà prouvé en Centre Bretagne au cours de ses mandats politiques, qu'une autre voie, n'est non pas envisageable mais approuvée : la prise en main de notre destin ! Tamm-ha-tamm e vo gwelloc'h an traoù !
Alors oui je suis partisan, et sinon de Christian Troadec, de ce qu'il représente pour l'Avenir breton : plus qu'un espoir, une prise en main, une certaine solution ! Ne faisons pas l'erreur de la pâle copie écossaise et Christian Troadec l'a bien compris, mais créons la Bretagne, édifions la, on y va c'est parti !
Alors, nous n'avons pas tant un "Alex Salmond National", les écossais ont plutôt leur Christian Troadec National !
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.