En route pour la Réunification de la Bretagne. Participez à un premier événement symbolique et convivial

-- La réunification --

Communiqué de presse de Bretagne Réunie
Porte-parole: Paul Loret

Publié le 12/09/09 11:01 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Nous sommes aujourd'hui à quelques semaines du débat parlementaire consacré à la réforme territoriale.

Cette réforme territoriale est une opportunité historique pour obtenir la réunification de la Bretagne.

Bretagne Réunie vous invite à participer à un premier événement symbolique et convivial, une manifestation automobile entre Rennes et Nantes, le 3 octobre 2009, afin de remettre la réunification de la Bretagne à l'ordre du jour de la réforme territoriale.

Cette journée sera aussi l’occasion de mettre en lumière un exemple frappant de la nocivité des barrières administratives érigées entre les villes de Rennes et Nantes ou Brest et Nantes, à savoir l’absence de liaisons ferroviaires dignes de ce nom entre les grandes villes bretonnes.


Cette journée doit-être un succès pour :

mobiliser nos 1491 maires des cinq départements de Bretagne afin que les Conseils municipaux adoptent le vœu en faveur de la réunification ;

rappeler au gouvernement et aux parlementaires que les Bretonnes et les Bretons sont déterminés et unis pour obtenir la réunification ;

inciter le président de la région «Bretagne» et le président du Conseil général de Loire-Atlantique à demander à nouveau, officiellement, la réunification auprès du gouvernement ;

pérenniser les diversités culturelles, les solidarités sociales et économiques nécessaires à l’avenir de tous les habitant(e)s de Bretagne.


La réunification de la Bretagne compte sur vous !


Rendez-vous à :
Rennes, 9 h 30 ;
Châteaubriant, 13 heures (1) ;
Nantes, 17 heures

Merci de diffuser ce message et l'affiche jointe, en français et en breton.

Cordialement, Bretagne Réunie, président Jean-Yves Bourriau


(1) Châteaubriant 13 heures, place général de Gaulle. Pique-nique aux abords du château et visite de l'exposition « Les Marches de Bretagne ».

Document PDF 16064_2.pdf En route pour la Réunification de la Bretagne le 3 octobre 2009. Affiche Mikaël Bodlore-Penlaez. Juillet 2009.. Source : Bretagne Réunie
Document PDF 16064_3.pdf En hent evit adunvaniezh Breizh d'an 3 a viz Here 2009. Skritell Mikael Bodlore-Penlaez. Gouere 2009.. Source : Bretagne Réunie
Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 2101 lectures.
mailbox imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1

Vos commentaires :

Jean-Luc Kokel
Mardi 31 août 2010

Une très mauvaise idée environnementale !

J-L Le Floc'h
Mardi 31 août 2010

Quand la Bretagne aura retrouvé - enfin! - son intégrité territoriale, on pourra très certainement envisager la construction d'une ligne TGV directe Roazhon / Naoned (il existe déjà un Rennes Saint-Malo) qui permettrait aux habitants de l'une ou l'autre cité d'effectuer, si nécessaire, un aller-retour quotidien rapide, sûr, et "écologique" (quoique l'électricité d'origine nucléaire, tout comme le pétrole, repose sur une exploitation minière, donc non-renouvelable).

Tout le monde y gagnerait. Ur c'hounid e vefe evit an holl, a-dra-sur!

jan michel
Mardi 31 août 2010

... Une très mauvaise idée environnementale ! ...

...même une très mauvaise idée tout court !

Caroline Le Douarin
Mardi 31 août 2010

À Jean-Luc Kokel

Vous avez certainement raison, mais il faut choisir entre les priorités. Avez-vous une meilleure idée ? Nous roulerons lentement...

Le premier projet était une marche ou une redadeg mais faire 100 km ou plus (par Châteaubriant) prenait au moins 4 jours. Nous n'avions pas les moyens de l'organiser ni ce temps à y passer. Il y a tant à faire et vite. Cordialement.

François Martin
Mardi 31 août 2010

On se prend à rêver d'une chaîne humaine comme ont pu le faire les Baltes à la chute de l'URSS...

Marc L.
Mardi 31 août 2010

Pique-nique à Nozay ou Châteaubriant avec rencontre des marcheurs et cyclistes partis respectivement de Rennes et Nantes, ou autres villes... c'est moins polluant, plus convivial. 70 km environ. Retour en train ou en car cg 44.

Bertrand T
Mardi 31 août 2010

Une super idée que c'est ! Que quelqu'un se décide à bouger c'est bien ! Des champions du tir à la balle... dans le pied sont parfois (souvent) les Bretons? Au lieu de s'enthousiasmer, de faire des voitures sympas, voilà que ça veut se bagarrer sur le mode de locomotion ? Allez que les pro-marche à pied s'organisent aussi et proposent leur pique-nique? Plus il y aura de buzz et d'actions diverses et mieux ça sera! Différents mais ensemble nous sommes forts... Les uns contre les autres nous sommes impuissants -- à chacun de choisir. Ce sujet-là est tellement important pour l'avenir politique et économique de la Bretagne qu'il vaut la peine de ne pas faire des questions de forme un sujet d'affrontement a galon !!!!!!!!!!!!!!!! Ken ar ac'hentañ etre Roazhon ha Naoned!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Yves Le Mestric
Mardi 31 août 2010

Bravo et merci à Bretagne réunie pour cette initiative. On peut envisager cette manifestation de manière familiale et conviviale. Excellent.

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 0 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.